Encyclopédie - Roi-Bouffon (le) (Urich) - Marvel-World.com

Encyclopédie - Roi-Bouffon (le) (Urich)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 12 minutes.

roi-bouffon-le-urich_0.jpg

  • Véritable nom : Philip « Phil » Benjamin Urich
  • Profession : Criminel professionnel, ancien pigiste au Daily Bugle, ancien étudiant, ancien aventurier
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire, légalement décédé
  • Identité : Publiquement connue (comme Super-Bouffon)
  • Autre identité : The Green Goblin (VO), the Hobgoblin (VO), the Goblin-Knight (VO), the Goblin King (VO) ; le Bouffon vert, le Super-Bouffon, le Chevalier Bouffon
  • Lieu de naissance : New York (New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Arnold Urich (père), Mindy Urich (mère), Kenneth « Ken » Urich (frère aîné), Ben Urich (oncle paternel), Doris Urich (tante par alliance, décédée), un grand-père non identifié
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Loners, de la Nation Bouffon, ancien employé du Caïd, du Front Line, du Daily Bugle
  • Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis), pendant un temps Los Angeles (Californie, Etats-Unis)
  • Première apparition :
    • Bouffon vert : VO : Web of Spider-Man (vol.1) #125 (juin 1995, par Terry Kavanagh & Steven Butler) – VF : Spider-Man (Semic) n°21 (août 1996)
    • Super-Bouffon : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) #649 (janvier 2011, par Dan Slott & Humberto Ramos) – VF : Spider-Man (Panini, vol.2) n°142 (novembre 2011)
    • Chevalier Bouffon : VO : Superior Spider-Man (vol.1) #16 (août 2013, par Dan Slott & Humberto Ramos) – VF : Spider-Man (Panini, 4) n°9 (mars 2014)
    • Roi Bouffon : VO : Amazing Spider-Man (vol.3) #5 (août 2014, par Dan Slott & Humberto Ramos) – VF : Spider-Man (Panini, vol.5) n°3 (mars 2015)
  • Taille : 1m70
  • Poids : 63,5 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Bruns clairs

Histoire

Phil Urich était un étudiant travaillant à mi-temps comme stagiaire avec son oncle, le célèbre journaliste du Daily Bugle, Ben Urich, participant à son enquête sur le Bouffon vert et la famille Osborn, qui devait aboutir au livre « Héritage du Mal » publié par Urich. Dans ce cadre=, Phil effectua pour son oncle des recherches sur une mystérieuse propriété achetée par Harry Osborn – le second Bouffon vert. Alors que Ben explorait l’entrepôt, un ami de Phil, « Fast Freddie » Glazer, arriva sur les lieux avec un voyou du quartier appelé Ricko le Malade et le gang de ce dernier. Eteignant les lumières pour protéger son oncle, Phil tomba sur une entrée secrète de l’entrepôt, découvrant un uniforme et l’équipement du Bouffon vert améliorés conçus par le défunt Harry Osborn. Effrayé par un rat, Phil tomba dans une cuve de produits chimiques. Revêtant ensuite l’uniforme du Bouffon vert, Phil découvrit que le port du masque déclenchait une douloureuse transformation, développant considérablement sa physiologie. Utilisant son nouvel arsenal, Phil, sous l’identité du nouveau Bouffon vert, terrorisa Ricko et son gang, sauvant ainsi la vie de son oncle.

roi-bouffon-le-urich_1.jpgPhil décida de continuer à utiliser son identité du Bouffon vert par goût du risque, de la célébrité, du profit et peut-être aussi pour devenir un héros. Après avoir tenté en vain de rejoindre les New Warriors, Phil maîtrisa le criminel surhumain appelé le Rhino (Aleksei Sytsevich) tout en sauvant la star de football Johnny Dare pris au piège par des dettes de jeu. Cette aventure conduisit Phil à décider de poursuivre ses activités pour faire respecter la justice. Plus tard, Phil suivit Scarlet-Spider (Peter Parker) jusqu’à la demeure, dans le New Jersey, des clones de Miles Warren et Gwen Stacy mais l’intervention, bien que nourrie de bons sentiments, du Bouffon vert lors de cette rencontre conduisit à la mort de ce Miles Warren. Prenant initialement ce nouveau Bouffon pour le tueur en série appelé Firefist, Spider-Man (Peter Parker qui avait repris sa propre identité costumée) unit ensuite ses forces au jeune héros pour appréhender le véritable meurtrier. Lorsque Joystick (Janice Yanizeski) tenta de piéger Scarlet-Spider (désormais Ben Reilly, un clone de Peter Parker) pour l’amener à participer au Grand Jeu, un tournoi de combats entre surhumains organisé par de riches financiers, Phil conduisit par inadvertance le grand rival de son oncle, le journaliste Ken Ellis, sur les lieux du combat. Sous son identité du Bouffon, Phil protégea Ellis alors que Joystick en profitait pour prendre la fuite. Sous le charme de la criminelle, Phil décida de retrouver sa trace malgré les avertissements de Scarlet-Spider qui lui conseillait plutôt d’appeler la police. Alors qu’il affrontait un autre participant du Grand Jeu, el Toro Negro (Sergio Torres), aux côtés de Scarlet-Spider et Joystick, le Bouffon sauva la vie de cette dernière, ce qui lui valut un sensuel baiser de la jeune femme, baiser néanmoins sans lendemain.

C’est alors que le second Super-Bouffon (Jason Macendale) enleva une autre flamme de Phil Urich, et également stagiaire au Daily Bugle, la blonde Lynn Walsh et seule l’arrivée inespérée de la Chose (Ben Grimm) sauva Phil d’une défaite certaine. Phil se mit à réfléchir sur ses vraies motivations pour assumer l’identité du Bouffon vert, et c’est alors que son oncle fut sévèrement battu pour avoir enquêté sur le juge corrompu Elias Tomb. Aidé de Daredevil (Matt Murdock), Phil triompha de l’homme de main du juge, Purge, envoyant un message d’avertissement à Tomb. C’est alors que la veuve d’Harry Osborn, Liz Allan Osborn, commença à s’inquiéter de l’apparition du nouveau Bouffon vert qui avait usurpé ainsi l’identité de son défunt mari. Elle convainquit Ben Urich de lui confier ses dossiers sur la famille Osborn. Se sentant coupable, Phil crut qu’il devait une explication à Liz Osborn malgré les divers actes héroïques accomplis avec l’uniforme du Bouffon vert. Après avoir arrêté la vague de vol commis par le criminel en armure Steel-Slammer, le Bouffon vert sauva la vie du fils de Liz et Harry Osborn, le jeune Norman Jr, de la psychopathe appelée Face d’Ange et de ses deux agents, Poivre et Sel, brûlant involontairement au cours de leur combat une moitié du visage de son ennemie. Peu après, Liz Osborn remercia le sauveur de son fils et donna sa bénédiction à l’inconnu qui redorait le nom du Bouffon vert.

roi-bouffon-le-urich_2.jpgLors d’un salon de jeu, le Bouffon vert affronta Netshape, le génie en technologie Jonathan Gatesworth équipé de son uniforme de réalité virtuelle. Quand le Bouffon vert des origines – le père de Harry, Norman Osborn – rentra aux Etats-Unis, son assistant, Gaunt (Mendel Stromm) fit piéger le nouveau Bouffon vert dans le Cauchemar-Land du tueur à gages Arcade pour éliminer tout rival potentiel pour le nom de Bouffon vert. Sous son identité de Bouffon, Phil affronta les répliques androïdes de divers héros, puis sauva Ricko, avant de s’échapper et de remporter une somme de dix mille dollars sous son identité de Phil Urich pour avoir livré le Bouffon vert à Arcade en réponse à une annonce publicitaire. S’évadant, Face d’Ange, avec les mêmes associés Poivre et Sel, enleva Phil, Ellis et Walsh, cherchant à obtenir des informations sur le Bouffon vert pour s’en venger. Phil put lui échapper en sautant sur son planeur téléguidé, sauva les deux autres prisonniers et battit une nouvelle fois Face d’Ange. Les aventures de Phil Urich comme Bouffon connurent néanmoins une brusque fin lors de l’attaque d’Onslaught sur New York. Phil sacrifia son planeur pour détruire l’une des Sentinelles contrôlés par Onslaught, endommageant de manière irréversible son masque lors de l’opération. Peu après, licencié par le Daily Bugle qui faisait face à des difficultés financières, Phil abandonna son identité costumée pour se consacrer pleinement à ses études universitaires avec une autre stagiaire du Bugle licenciée également, Meredith Campbell.

Souhaitant repartir à zéro, Phil se réinstalla bientôt sur la côte Ouest des Etats-Unis pour y poursuivre ses études. Là, il rencontra Mickey Musashi, elle-même une ancienne héroïne costumée sous le nom de Turbo, et qui avait appartenu aux New Warriors avant la dissolution de la première incarnation du groupe. Les deux jeunes gens sympathisèrent et Phil commença à tomber amoureux de sa collègue mais taisant ses sentiments par timidité. Ensemble, au vu de leurs passés respectifs, ils eurent l’idée de créer un groupe de soutien aux autres anciens jeunes héros de leur âge, Excelsior. C’est ainsi que, peu à peu, le groupe recruta Julie Power (Laséra de Puissance 4), Chris Powell (Darkhawk), Johnny Gallio (Ricochet) et Jonothon Starsmore (Chamber, mais en réalité Geoffrey Wilder, se faisant passer pour lui). Initialement le groupe se contenta de réunions de discussion jusqu’à ce qu’un mystérieux bienfaiteur leur demanda de retrouver les Fugitifs, un autre groupe d’adolescents surhumains. Devant l’argent avancé, Phil et ses amis acceptèrent mais, privé de son équipement, Phil dut se contenter de jouer le rôle de soutien tactique, demeurant en arrière pendant que ses compagnons d’Excelsior partaient retrouver les Fugitifs. Après les avoir affrontés, puis aidés face au robot Ultron, Excelsior, rebaptisé les Loners, découvrit que leur bienfaiteur n’était autre que Richard « Rick » M. Jones, ancien ami de l’incroyable Hulk et partenaire de Captain Marvel (Mar-Vell). De son côté, Phil, bien que toujours attiré par Musashi, persistait dans son silence.

roi-bouffon-le-urich_3.jpgLe faux Chamber ne tarda pas à quitter le groupe pour se rapprocher des Fugitifs et fut rapidement remplacé par la dernière Spider-Woman en date (Mattie Franklin), qui venait en réalité chercher des alliés pour démanteler un trafic de MGH (Mutant Growth Hormone / Hormone de Croissance Mutante). Rapidement, Darkhawk et Ricochet suivirent la nouvelle recrue et, lorsque leurs activités, contraires à l’éthique du groupe, furent découvertes, les tensions retenues depuis plusieurs mois éclatèrent. Quand Phil réalisa que Musashi était attirée par Powell, il craqua, s’emparant de l’amulette de Darkhawk et se transformant en une autre incarnation du héros. Il perdit alors totalement la raison, attaquant ses anciens coéquipiers mais il fut finalement maîtrisé et Powell put récupérer son amulette. Cependant, ayant totalement succombé à sa psychose, Phil prit la fuite, emmenant avec lui Hollow, la dernière recrue de l’équipe.

C’est néanmoins seul qu’il réapparut quelques temps après, rentré à New York, et aidant de nouveau son oncle Ben Urich, maintenant journaliste au Frontline. Là, Phil fut rapidement attiré par sa collègue et journaliste Norah Winters, qui enquêtait sur des « gangs du Bouffon ». Espérant l’impressionner avec un scoop, Phil suivit une des pistes de la jeune femme et tomba sur un repaire du premier Super-Bouffon, Roderick Kingsley, qui venait de revenir à New York à la demande du Caïd (Wilson Fisk). Phil, toujours instable mentalement, crut assassiner Kingsley en l’immobilisant de son rire lunatique, avant de revêtir son costume et devenir ainsi le nouveau Super-Bouffon ; en réalité, Phil tua le frère de Kingsley, Daniel, qui avait déjà à plusieurs reprises porté le costume du Super-Bouffon pour protéger Roderick. Attaquant presque immédiatement le centre de recherches de Max Modell, le nouveau Super-Bouffon se heurta à Spider-Man (Peter Parker), récemment engagé sur place. Déstabilisé par un des chercheurs du centre, Phil prit la fuite, emportant cependant avec lui le métal expérimental qu’il était venu voler. Livrant le produit de son larcin au Caïd, il devint ainsi l’un de ses agents. Spider-Man et la Chatte noire (Felicia Hardy) le traquèrent jusque chez le Caïd où Phil combattit les deux héros, sauvant la vie du chef de la pègre au cours de la mêlée, avant de fuir une nouvelle fois.

roi-bouffon-le-urich_4.jpgQuelques jours après, Phil informa Winters de la possible existence d’un nouveau Super-Bouffon, lui proposant d’aller enquêter ensemble, principalement pour éloigner la jeune femme de Randy Robertson dont Phil était de plus en plus jaloux. Cette jalousie poussa Phil à profiter de l’attaque des laquais d’Alistaire Smythe contre les bureaux du Front Line, brisant un pilier afin de blesser Randy Robertson. Celui-ci survécut malgré tout, bien que sérieusement blessé. Toujours au service du Caïd, Phil reprit son identité du Super-Bouffon pour combattre Hercule (Héraklès), qui venait de vaincre un gang au service du chef de la pègre. Hercule remporta leur duel, rehaussant sa propre popularité, au grand dam de Phil, mais le Caïd convainquit Hercule de ne pas livrer le Super-Bouffon aux autorités. Peu après, Phil attaqua Spider-Girl (Aña Corazon), juste pour démontrer qu’il était meilleur qu’elle et renforcer sa réputation comme nouveau Super-Bouffon. Corazon prenait le dessus sur le Super-Bouffon, quand l’intervention de Spider-Man, inquiet pour la jeune fille, détourna l’attention cette dernière, permettant à Phil de s’échapper. Finalement, sous l’identité du Super-Bouffon, Phil confronta le couple formé par Winters et Robertson et réussit à les séparer. Winters embrassa peu après Phil, qui savait parfaitement comment la séduire ayant été l’instigateur de sa rupture. Sur les ordres du Caïd, Phil s’associa à Spider-Girl peu après afin de combattre la Sororité de la Guêpe. Puis, Phil infiltra un transport de prisonnier se rendant au Raft afin d’y tuer la Mouche (Richard Deacon), pour le punir d’avoir volé le Caïd ; là, Phil rencontra l’Agent Venom (Flash Thompson) et les deux hommes s’affrontèrent, aucun ne prenant le pas sur l’autre, tandis que la Mouche en profitait pour s’échapper.

Au cours d’une confrontation ultérieur avec Spider-Man, le Super-Bouffon employa une arme conçue pour perturber le sens d’araignée du héros. Même s’il sembla initialement que l’arme était inefficace, le héros réalisa au cours des jours suivants qu’elle avait intensifié son sixième sens, réagissant maintenant à la plus petite des menaces et perturbant la santé mentale du héros, permettant à Phil de capturer Parker. Ce dernier réalisa vite que ni Phil, ni le Caïd ne soupçonnait sa double identité et croyait avoir capturé un proche allié du tisseur ; ils tentèrent de faire parler Parker mais, pendant ce temps, Roderick Kingsley, reprenait lui aussi l’identité du Super-Bouffon et attaqua Phil pour punir celui qu’il considérait comme un imposteur. Pendant que Phil et Kingsley s’affrontaient, Max Modell aida Parker à fuir. Le Caïd ordonna aussitôt aux deux Super-Bouffons de retrouver le photographe ; les deux criminels finirent par faire face à Spider-Man mais Kingsley décida finalement de tuer son rival à la place. Au dernier moment, Kingsley retint néanmoins sa main, laissant Phil garder le nom et le costume du Super-Bouffon, à la condition qu’il lui reverse une part de ses profits. Phil céda avec réticences, mais commença très vite à planifier l’assassinat de Kingsley. Mais, quand le nouveau maire de New York, J. Jonah Jameson, annonça une campagne massive pour capturer les criminels costumés de la ville, Phil commença à s’interroger sur l’intérêt de rester le Super-Bouffon, alors qu’il reversait une part non négligeable de ses gains à Kingsley et au Bricoleur (Phineas Mason) pour se procurer et entretenir son équipement.

roi-bouffon-le-urich_5.jpgQuand le Spider-Man supérieur (l’esprit d’Otto Octavius dans le corps de Spider-Man) attaqua Shadowland, Phil se retrouva seul pour se battre tandis que le Caïd prenait la fuite. Phil put s’échapper aussi et se rendit chez le Bricoleur pour demander qu’il améliore son équipement pour affronter le Spider-Man supérieur. Tiberius Stone (qui se cachait chez le Bricoleur) procéda aux modifications mais en profita pour se venger de Phil, responsable de sa ruine quand il travaillait pour le Caïd. Aussi, quand le Super-Bouffon se retrouva de nouveau face au Spider-Man supérieur après s’être attaqué à une banque dans le but de rembourser d’un coup ses dettes, il fit face aux dysfonctionnements de son armement ; Phil s’échappa mais son ennemi put placer des traceurs sur lui, ce qui lui permit de découvrir sa véritable identité, qu’il révéla bientôt au Daily Bugle. Rejeté par ses collègues, Phil réalisa qu’il était maintenant totalement isolé et fut vite capturé par le Spider-Man supérieur qui renonça néanmoins à l’exécuter séance tenante. Phil fut libéré peu après par Menace (Lily Hollister) lors de son transport vers la prison et conduit au cœur de la Nation Bouffon, le réseau criminel dirigé par Norman Osborn, sous le nom du Roi Bouffon. Il fit améliorer l’équipement de Philip contre la promesse de le servir sans discuter et de changer son identité pour celle du Chevalier-Bouffon, ce qui Phil, sans aucune autre solution, accepta sans hésiter.

Le Roi Bouffon entraîna le Chevalier-Bouffon, impatient de repartir au combat contre le Spider-Man supérieur, avant de lui reprocher d’avoir éteint ses protocoles du Bouffon pour éviter d’être repéré par le Spider-Man supérieur. Quand Menace et Monster (Carlie Cooper) attaquèrent les hommes de main de Kingsley – l’Anneau, Steeplejack et Tumbler – le Chevalier-Bouffon tua lui-même Steeplejack. Puis Phil observa Osborn combattre et tuer le Super-Bouffon avant que Phil ne découvrir, en examinant le cadavre, que Kingsley leur avait encore échappé, ayant utilisé cette fois son majordome pour porter le costume du Super-Bouffon ; pour garder le secret, Phil réduisit en cendres le corps de ce faux Super-Bouffon. De son côté, Ben Urich, informé de la double identité de son neveu, entra en contact avec lui, le convainquant d’ingérer un antidote contre la formule du Bouffon. Mais quand Robbie Robertson fut repéré à proximité, Phil soupçonna aussitôt un piège et attaqua Robertson, le blessant sérieusement pendant que son oncle convainquait le Spider-Man supérieur de conduire Robertson à l’hôpital plutôt que poursuivre le Chevalier-Bouffon, affirmant qu’il ne cherchait plus à protéger Phil, maintenant convaincu que ce dernier avait renoncé à toute aide ou forme de rédemption. Peu après, Osborn était vaincu par un Spider-Man pleinement restauré, et Phil réussit à prendre la tête des lambeaux de la Nation Bouffon, se proclamant à son tour le Roi Bouffon. A ce titre, il organisa une rencontre avec Mr Negative (Martin Li) et la fraction de la Maggia dirigée par l’Anguille (Edward Lavell) afin de se partager la pègre newyorkaise. Alors qu’ils attendaient l’Anguille, Phil et Mr Negative furent stupéfaits de le voir traversé une fenêtre, la Chatte noire derrière lui ; celle-ci réclama la part de la Maggie mais Negative refusa, arguant que sa réputation de criminelle avait été détruite par Spider-Man. Rétorquant qu’ils avaient tous été battus par le justicier, elle leur promit qu’elle s’occuperait de lui.

roi-bouffon-le-urich_6.jpgQuelques temps après, sous l’identité du Roi Bouffon, Phil tenta de secourir Hollister d’un véhicule de police mais la tentative d’évasion tourna court et Hollister perdit la mémoire au cours de l’incident et disparut de la circulation. Quand le Roi Bouffon se retrouva de nouveau face à Kingsley, redevenu le Super-Bouffon, ils furent surpris par Queen Cat, que Phil reconnut aussitôt comme Hollister mais celle-ci n’avait gardé aucun souvenir de leur passé commun et s’était allié à Kingsley. Après avoir affronté les laquais de Kingsley, Phil prit la fuit, laissant un message pour Hollister. Peu après, Missile-Mate (John Myers), un agent de Kingsley, fut convaincu par Phil que Kingsley ne tarderait pas à redevenir un criminel – après avoir subi une reconversion mentale comme plusieurs autres criminels. Myers se rendit au quartier général de la Nation Bouffon, demandant au Roi Bouffon la possibilité de le rejoindre et, face aux réticences de Phil, il lui montra être accompagné des criminels « abandonnés » par le Super-Bouffon – 8-Ball, le Pygargue, le Fondeur, le Requin-Tigre et la Licorne. Phil reçut également la visite de Queen Cat, prête, elle aussi, à trahir Kingsley. Plus tard, lors d’une célébration en l’honneur du Super-Bouffon, Missile Mate trahit celui-ci, essayant de le tuer au nom du Roi Bouffon. Toutefois, Kingsley s’attendait à une telle manœuvre et utilisait un hologramme qui trompa Missile-Mate ; dès que le Super-Bouffon fit face au traître, le Roi Bouffon apparut avec la Nation Bouffon, attaquant la célébration. Mais le Super-Bouffon prit le dessus sur le Roi Bouffon, qui espérait que Queen Cat viendrait à son aide ; mais cette dernière n’avait jamais souhaité trahir Kingsley et proclama qu’avoir oublié son passé de criminelle était une bénédiction dont elle comptait profiter. Phil fut capturé par le Super-Bouffon qui le livra, ainsi que plusieurs membres de la Nation Bouffon, aux autorités.

Dans des circonstances inconnues, Phil réussit à s’échapper de détention et tenta aussitôt de voler une nouvelle source d’énergie développée par Alchemax. Même si Spider-Man et l’Agent Anti-Venom (Thompson) arrivèrent sur les lieux et battirent les hommes de main du Roi Bouffon, ce dernier put fuir grâce à son cri sonique. Peu après, il entreprit de retrouver du matériel dans l’un des anciens clubs privés d’Osborn ; Phil tomba par hasard sur le club où Osborn gardait Jameson en otage. Remarquant la présence de son ancien homme de main, Osborn alla lui faire face. Ignorant que ce dernier portait le symbiote de Carnage, Phil l’attaqua avec son épée ; mais Osborn stoppa net l’attaque et tua Phil en lui arrachant le cœur de sa poitrine.

Pouvoirs

Lorsqu’il passe son masque de Super-Bouffon, et autrefois de Bouffon vert, Phil subit une transformation physique, qui lui est propre et la résultante de son exposition aux produits chimiques stockés dans l’entrepôt ; cette mutation lui confère alors une force surhumaine (lui permettant de soulever environ 8 tonnes), ainsi qu’une endurance et une agilité supérieures à celles d’un humain ordinaire.

Armes

Peu expérimenté comme combattant, Phil Urich se reposait presque exclusivement sur son équipement de Bouffon vert. Il utilisait ainsi des gants projetant des décharges d’énergies par leurs doigts, des grenades à gaz en forme de fantômes gélatineux, des chauves-souris rasoirs, et une grande diversité de bombes citrouilles, tout en protégeant son corps avec une armure corporelle. Ses bottes contenaient par ailleurs des « lames du bouffon » lui permettant de flotter, voire de planer, sur de courtes distances.

Equipement

Outre le planeur typique des Bouffon vert, qu’il pouvait contrôler à distance avec une manette de jeu vidéo, le masque de Phil Urich recevait les fréquences de la radio ainsi qu’une petite caméra alimentée par le planeur ; le masque filtrait également les toxines gazeuses et contenait un système de visée en liaison avec les canons des doigts de ses gants. La bouche du masque pouvait émettre son « rire lunatique », un hurlement douloureusement grave et particulièrement désorientant.


ThierryM 21646

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !