Encyclopédie - Apocalypse - Marvel-World.com

Encyclopédie - Apocalypse

Temps estimé pour la lecture de cet article : 28 minutes.

apocalypse_0.jpg

  • Véritable nom : En Sabah Nur
  • Profession : Ancien membre du Conseil secret de Krakoa, ancien ambassadeur, ancien défenseur de la suprématie des mutants, ancien aventurier, ancien seigneur de la guerre, autrefois adoré comme un dieu par certaines anciennes civilisations
  • Statut légal : Citoyen de Krakoa, d’Okkara, ancien sujet égyptien
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : Murshid En Sabah Nur, le Gourou, la Première Lumière de l’Aube mutante, le Haut Seigneur, le Marcheur éternel, le Fils du Feu de l’Aurore, « le Premier », l’Immortel, Set, Huitzilopochtli, Sauru, Kali-Ma, Mah K’ina, Tah Balam-Ahau, Aten, bien d’autres encore
  • Lieu de naissance : Akkaba (Egypte)
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : William Rolfson (Génocide, fils, décédé), Baal (père adoptif, décédé), Génésis (épouse), Mort (fils), Famine (fils), Pestilence (fille), Guerre (fille), Isca (belle-sœur), l’Invocateur (petit-fils, décédé), Génésis/Kid Apocalypse (Evan Sabah Nur, clone), d’innombrables descendants au sein du Clan Akkaba dont Kahar Brashir, Clarice Ferguson (Blink), Frederick Slade, Hamilton Slade, Margaret Slade, Jack Starsmore, Jonothon Starsmore (Chamber), bien d’autres encore
  • Appartenance à un groupe : Membre des Externels, ancien membre du Conseil secret de Krakoa, d’Excalibur, du Clan Akkaba, fondateur et chef des X-Traits, fondateur et ancien chef des Cavaliers d’Apocalypse, des Cavaliers de la nuit (ou Cavaliers de l’orage), de l’Alliance du mal, ancien membre des Tempêtes du Sable, peut-être ancien membre de la Confrérie du Bouclier
  • Base d'opérations : Actuellement Amenth, autrefois Arakko, auparavant Krakoa, mobile à travers le monde et sur la lune
  • Première apparition : VO : (non identifié) Marvel Graphic Novel #17 (octobre 1985, par David Michelinie, Christopher Priest & Marc Silvestri), (identifié) X-Factor (vol.1) #5 (juin 1986, par Bob Layton & Jackson Guice) – VF : (non identifié) Top BD n°11 (1986), (identifié) Spidey n°92 (septembre 1987)
  • Taille : Variable (en général 2m10)
  • Poids : Variable (en général 136 kg)
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Chauve
  • Caractéristiques particulières : Apocalypse a une peau grise ; son visage est défiguré, portant des marques de naissance bleuâtres autour de la bouche et sur ses joues.

Histoire

Le survivant

apocalypse_1.jpgNé à Akkaba, en Egypte, il y a environ 5000 ans, sous le premier règne de Rama-Tut, aux alentours de 2950 avant Jésus Christ, un bébé laid, difforme et à la peau grise fut abandonné dans les terres pour mourir au cœur du désert. Cependant, le bébé fut trouvé par hasard par une bande de nomades du désert, les Tempêtes de Sable, dont le chef, Baal des Sables Pourpres, reconnut le pouvoir potentiel du tout jeune bébé. Le baptisant En Sabah Nur – ce qui signifiait « les Sept Lumières » dans la langue des nomades – il l’éleva comme son propre fils. Les Tempêtes de Sable lui inculquèrent la notion que « seul le plus fort peut survivre » – une idée qui allait façonner toutes les actions entreprises par Nur au fil des millénaires. Le jour du rite de passage à l’âge adulte de Nur, âgé alors de dix-sept ans, il tua trois guerriers armés à mains nues ; Baal emmena alors Nur dans une caverne sacrée où il lui expliqua que la pharaon Rama-Tut était un homme et non un dieu. Mais Baal fut sévèrement blessé dans l’effondrement de la caverne, déclenché par Ozymandias, le seigneur de la guerre de Rama-Tut et envoyé par ce dernier pour capturer le jeune adulte et le lui livrer. Rama-Tut (Nathaniel Richatrds) était un voyageur temporel venu d’un lointain futur et qui, grâce sa connaissance de l’histoire, savait quel destin attendait Nur et souhaitait contrecarrer celui-ci. Baal mourut de ses blessures mais non sans en avoir préalablement révélé à Nur que d’anciennes prophéties avaient annoncé sa venue comme sauveur et qu’il était destiné à renverser Rama-Tut. Nur réussit à échapper à Ozymandias et jura de venger son père adoptif. Se faisant passer pour l’un des esclaves ouvriers du pharaon, Nur fut démasqué par Ozymandias, qui le fit tomber du haut d’une pyramide. Nur survécut et, à moitié inconscient, eut une vision de la déesse Isis ; sous l’influence de cette expérience, Nur manifesta pour la première fois ses pouvoirs de mutants, comprenant force surhumaine, résistance surhumaine et capacité à modifier la forme de son corps. Il fut conduit en présence de Rama-Tut, qui lui proposa de devenir son héritier contre la promesse de sa loyauté mais Nur refusa l’offre du pharaon. Très peu de temps après, Rama-Tut fut vaincu par une conjonction d’arrivées de voyageurs temporels – les Quatre Fantastiques, le Dr Stephen Strange et les Avengers de la Côte ouest – et repartit à bord de son vaisseau temporel dans le but de regagner son époque d’origine. Adoptant le nom d’Apocalypse, Nur mit la main sur la technologie futuriste abandonnée sur place par Rama-Tut, commençant par l’utiliser pour transformer et asservir Ozymandias et se mettant à étudier cette technologie avancée au cours des années suivantes. Cinquante ans plus tard, Apocalypse revint sur place, au cœur d’un royaume en déliquescence, sur le point d’être envahi, et se rendit chez Nephri, la sœur d’Ozymandias devenue la nouvelle souveraine, se moquant de se beauté fanée, alors que lui n’avait absolument pas vieilli.

Apocalypse devint connu comme un guerrier et un conquérant redouté. Quand les parasites extra-terrestres appelés les Brood tentèrent d’envahir la Terre en 2620 avant Jésus-Christ, un guerrier égyptien nommé Imhotep mena une armée de guerriers, parmi lesquels le Poing de Khonshou et Apocalypse, contre eux et réussit à remporter la victoire, fondant peu après ensemble la Confrérie du Bouclier afin de continuer à veiller sur l’humanité, même si certains récits affirment que Nur ne participa pas à la formation de la Confrérie. Les décennies suivantes, l’Egypte connut un nouvel âge d’or et la progéniture de Nur marchait au sein de la nouvelle aristocratie ; ses descendants étaient, eux aussi, dotés de pouvoirs mais plus leurs liens s’éloignaient, plus leurs pouvoirs faiblissaient. Nur fédéra ses descendants au sein du Clan Akkaba, baptisé en souvenir de ses origines. Il commença aussi à utiliser d’autres noms, se faisant parfois appeler Set. Au fil des décennies, l’influence de son clan grandissait, commençant à s’étendre au-delà du royaume égyptien.

apocalypse_2.jpgA une époque indéterminée, mais au moins un millénaire avant l’époque présente, Apocalypse découvrit et commença à vivre sur l’île consciente d’Okkara, où il devint le chef d’une société florissante de mutants, prenant pour épouse une mutante appelée Génésis, qui lui donna quatre enfants, deux fils et deux filles, qui allaient devenir les premiers Cavaliers d’Apocalypse : Famine, Guerre, Mort et Pestilence. Quand l’île fut littéralement coupée en deux, donnant naissance à Arakko et Krakoa, par un ennemi maniant l’Epée du Crépuscule, les mutants sous la conduite d’Apocalypse et de sa famille affrontèrent la force d’invasion des Daemons, venu du royaume infernal d’Amenth. au cours de la guerre, le dieu vivant des Daemons, Annihilation, offrit la paix aux mutants, en des termes exprimés seulement à Génésis. Les termes furent refusés mais il devint finalement clair que les mutants finiraient inévitablement par perdre. Afin de gagner du temps pour la Terre, un plan fut mis au point visant à abandonner la moitié d’Okkara assiégée par les daemons, avec Génésis, les Cavaliers et les autres mutants de l’île qui retiendraient les hordes d’Amenth. Apocalypse resta seul en arrière car il fut jugé trop faible pour franchir le passage. Avant que Génésis ne parte pour Amenth, elle fit promettre à Apocalypse de consacrer le temps que les mutants lui offraient pour guider la mutanité, les juger et s’assurer que seuls les plus forts survivraient, afin qu’ils soient préparés pour l’inévitable retour des daemons. Ainsi, Apocalypse vit Arakko traverser la faille ouverte par les daemons, la Gueule d’Arak, avant de sceller celle-ci.

Le voyageur

apocalypse_3.jpgBien que l’influence de son clan grandissait à travers le monde méditerranéen, lui et Apocalypse furent incapables d’empêcher la dégénérescence de l’Egypte, conquise d’abord par les Perses puis par Alexandre le Grand et, enfin, Rome. Accompagné d’Ozymandias, Nur finit par se rendre lui-même à Rome ; c’est ainsi, qu’en 281, il recruta à Rome un jeune mutant du nom de Decimus Furius, préparant la formation de nouveaux Cavaliers d’Apocalypse pour tenir sa promesse faite à Génésis. Utilisant la technologie de Rama-Tut, Nur plaça Furius en hibernation, pour le moment propice où sa présence serait utile. Ce recrutement semble marquer le début de voyages d’Apocalypse à travers le monde, continuant ses recrutements après avoir testé les candidats pour vérifier leurs forces, « triant entre les forts et les faibles ». En 325, c’est en Perse que Nur, toujours accompagné d’Ozymandias, recruta le mutant Sanjar Javeed ; c’est probablement vers la même époque qu’il adopta l’identité de Saura, un prince tyrannique qui terrorisait sa population. Comme Furius, Javeed fut placé en animation suspendue mais certaines recrues de Nur rejoignirent une horde de fanatiques dédiés, les Cavaliers de l’orage. Au cours de ses déplacements, Apocalypse assuma d’innombrables identités, comme Mah K’ina Tah Balam-Ahaut, le seigneur maya du monde souterrain, ou encore Kali-Ma, le héraut indien de la mort. Il se mit aussi à étudier la sorcellerie. Il réunit ainsi le Conclave Akkaba, des sorciers humains qui lui étaient dévoués. Toutefois, lorsque le Conclave commença à se convaincre que la magie faisait de ses membres les égaux des mutants, Apocalypse les rejeta.

Au onzième siècle, Apocalypse avait réuni de nouveaux Cavaliers d’Apocalypse – l’Amérindien Famine, Guerre, Mort et Pestilence (Chauves-souris fantômes des Douze Esprits) et formé une éphémère alliance avec Rama-Tut. Nur apprit de celui-ci que les pays nordiques abritaient plusieurs personnes, ou leurs ancêtres, susceptibles de menacer Apocalypse dans l’avenir. Nur se rendit en Scandinavie en 1013, affrontant le jeune Thor Odison, qu’il réussit à battre mais le dieu du tonnerre en réchappa. Puis, Apocalypse alla à Londres, pour y faire face à Folkbern Logan, un ancêtre du futur X-Man Wolverine (Logan/James Howlett). Nur envoya ses Cavaliers pour détruire Folkbern mais Thor, armé de Jarnbjorn et déterminé à se venger d’Apocalypse, tua les quatre Cavaliers. Apocalypse attaqua une nouvelle fois le dieu du tonnerre mais Thor avait imprégné sa hache de son propre sang et il réussit à briser l’armure d’Apocalypse, le blessant presque mortellement. Après s’être remis de ses blessures, Apocalypse fut convaincu par le démon Méphisto qu’il devait se venger des faux dieux qui s’étaient moqués de lui ; Nur entra de nouveau en conflit avec Thor mais, cette fois, le dieu du tonnerre reçut le soutien d’une équipe d’Avengers venue de l’époque contemporaine.

apocalypse_4.jpgVers le milieu du douzième siècle, s’étant aventuré dans l’Extrême Orient, Apocalypse entendit parler d’un souverain et magicien immortel, vivant dans la chaîne montagneuse de Ho-Lo-Shan, dans le nord de la Mongolie, et dont la magie faisait fuir les ennemis terrorisés. Nur élimina tous les gardes du souverain, appelé Garbha-Hsien. Face à Apocalypse, Garbha voulut rabaisser l’envahisseur en lui révélant la proche présence d’un immense vaisseau extra-terrestre. Mais, après ses expériences avec la technologie de Rama-Tut, Nur ne fut guère impressionné et attaqua Garbha-Hsien, avant de le laisser pour mort. Ignorant comment tuer un immortel, Garbha prit la fuite, ne réapparaissant que sous le nom de Saül des années plus tard. De son côté, Nur s’avança vers le vaisseau, avant d’y pénétrer, découvrant à l’intérieur la technologie des Célestes, des êtres cosmiques à l’immense pouvoir et concepteurs de ce vaisseau. Nur resta plusieurs années à l’intérieur du vaisseau, y apprenant plusieurs des secrets de la technologie des Célestes. Il se confectionna une bio-armure, permettant à son corps de devenir extrêmement malléable. Il entra en contact avec le Céleste Eson, qui le laissa s’approprier leur technologie contre un futur paiement lorsque les Célestes l’exigeraient. Nur utilisa à son avantage cette technologie, développant des capsules de stase afin de récupérer de ses blessures et recouvrer ses forces.

Peu après sa découverte du Vaisseau, Nur et ses Cavaliers de l’orage commencèrent à être régulièrement attaqués par un jeune guerrier, armé d’une épée et d’un bouclier et se faisant simplement appeler le Voyageur (en réalité le voyageur temporel et mutant Nathan Dayspring Summers). Après plusieurs années à avoir envoyé des assassins ou affronté directement le Voyageur, Apocalypse réussit à lui trancher son bras gauche cybernétique ; le Voyageur sortit aussitôt une arme, tirant en pleine tête de Nur. Après avoir rattaché son bras artificiel à son corps, le Voyageur fut acclamé par les Cavaliers de l’orage comme leur nouveau chef mais il refusa, avant de se tourner vers Ozymandias, l’incitant à se souvenir qu’il y avait toujours plus fort et plus malin et qu’être capable de survivre signifiait seulement de secourir ceux qui n’en étaient pas capables. Sans que le Voyageur ne s’en doute, son sang infecté par le virus techno-organique se mélangea au propre sang de Nur. Ozymandias ramena le corps d’Apocalypse à bord du vaisseau, espérant que la technologie extra-terrestre pourrait le sauver. De son côté, le Voyageur expliqua à Ozymandias la nature du vaisseau, création des Célestes, avant de pénétrer lui-même à l’intérieur de l’appareil. A l’intérieur, le Voyageur découvrit que Nur avait été infecté par son virus techno-organique, ce qui avait permis de le ramener à la vie. Grâce au virus, Apocalypse réussit à comprendre le fonctionnement du vaisseau et vit ses capacités physiques transformées et accrues, lui donnant un complet contrôle sur les molécules de son corps. Furieux, le Voyageur annonça à Nur que s’il était responsable de son immortalité, il s’assurerait que Nur ne puisse plus nuire et envoya le vaisseau dans l’espace, avec Apocalypse. Nur réussit à revenir sur Terre, tandis que le vaisseau développait sa propre conscience ; Apocalypse lui fit croire qu’il était son créateur et asservi l’appareil, simplement baptisé Vaisseau.

apocalypse_5.jpgQuelques années plus tard, Nur était revenu au Proche-Orient, en Palestine, où il rencontra deux chevaliers de la Troisième Croisade, Bennet du Paris et le Chevalier noir (l’esprit du héros contemporain Dane Whitman dans le corps de son ancêtre Eobar Garrington). Après que les pouvoirs de mutant de Bennet se soient manifestés, Apocalypse tenta de le recruter, augmentant ses capacités avec la technologie de Vaisseau et le rebaptisant Exodus. Mais quand Apocalypse ordonna à ce dernier de tuer le Chevalier noir et son amie, l’Eternelle Circé, Exodus refusa d’obéir, se retournant contre Apocalypse. Celui-ci triompha aisément d’Exodus, lui retirant ses pouvoirs avant de le plonger en animation suspendue et l’emprisonner dans une crypte cachée, dans les Alpes suisses, où le chevalier demeura plusieurs siècles. Au cours du quinzième siècle, Nur était à la tête de ses nouveaux Quatre Cavaliers d’Apocalypse, parmi lesquels Guerre, menant ensemble une armée de Cavaliers de ténèbres. Cette armée fut si forte et puissante que certains en vinrent à croire qu’elle n’était qu’un mythe afin d’effrayer les soldats ennemis avant le combat. En 1459, dans ce qui allait devenir la Roumanie, les cavaliers de Guerre menèrent les Cavaliers des ténèbres et triomphèrent seuls de Vlad l’Empaleur et ses son armée. Nur lui-même battit Vlad en combat singulier, un événement qui devait amener ce dernier à devenir l’immortel seigneur des vampires Dracula.

L’ère victorienne

En 1833, Apocalypse et Ozymandias étaient au Japon où ils recrutèrent Ichisumi, avant de la plonger en stase, mais Nur était à nouveau seul quand il se rendit en Angleterre pour se plonger dans un nouveau sommeil réparateur. Il y fut réveillé en 1859 par des pilleurs appelés les Maraudeurs, qui le conduisirent à leur chef, le scientifique Nathaniel Essex, qui étudiait le génome humain et venait de découvrir le gène X des mutants. Apocalypse proposa à Essex de le transformer en un surhumain doté d’une extraordinaire espérance de vie ; lui permettant de poursuivre ses recherches, en échange de sa totale obéissance. Préférant ses travaux à la vie avec son épouse, Rebecca Essex, le chercheur accepta de devenir l’allié de Nur. Il le conduisit auprès du Club des Damnés où Nur fit la démonstration de sa puissance, avant de vaincre les voyageurs temporels Cyclope (Scott Summers) et Phénix (Jean Grey), les laissant à Essex comme cobayes. Après la mort de son épouse, Essex accepta l’offre d’Apocalypse et, en tant que prélat de Nur appelé Pestilence, reçut l’ordre de créer un virus capable d’éliminer les plus faibles, avant d’être transformé en l’être quasiment immortel qui adopta le nom de Mr Sinistre, les derniers mots prononcés par Rebecca Essex avant de mourir. Avec le Club des Damnés, Apocalypse tenta d’assassiner la reine d’Angleterre et son Premier Ministre, afin de déclencher une guerre mondiale, mais Cyclope et Phénix, qui s’étaient libérés, purent le tenir en échec avant de regagner leur époque. Se réfugiant dans son Vaisseau, Nur interrogea Sinistre, lui demandant pourquoi le virus n’était pas achevé mais Mr Sinistre lui révéla que celle-ci avait été développée pour affecter seulement Apocalypse, expliquant que la cruauté sans objectif était de l’ignorance et que l’ignorance était la plus grande ennemie de la science. La physiologie modifiée de Nur lui permit de résister au virus mais il fut se replonger en hibernation, avertissant Sinistre de ne jamais oublier qui disposait vraiment du pouvoir et de que Sinistre le servirait quand il reviendrait.

apocalypse_6.jpgApocalypse ressortit assez rapidement de son sommeil réparateur puisque, en 1863, ayant retrouvé Ozymandias, il était aux Etats-Unis durant la Guerre de Sécession pendant laquelle il recruta un espion confédéré du nom de Jeb Lee, le recrutant pour ses futurs derniers Cavaliers. En 1897, Dracula, maintenant l’incontesté seigneur des vampires, découvrit l’existence du Clan Akkaba et de son lien avec son vieil adversaire. Le vampire entama une campagne vengeresse contre le Clan, avant que le chasseur de vampires Abraham van Helsing ne réalise l’implication de Dracula. Quand Hamilton Slade, le dirigeant du Clan Akkaba, disparut, le Clan résolut de faire appel à Apocalypse, le réveillant de son sommeil pour qu’il affronte Dracula. Pour punir le Clan de ne pas avoir été assez fort pour combattre seuls Dracula, Nur commença par tuer l’un d’entre eux. Nur s’associa à van Helsing, Jack Starsmore, Frederick Slade et Ozymandias pour affronter Dracula et sa nouvelle horde de vampires, constituée des membres du Clan Akkaba tués par le seigneur des vampires qui les avait vampirisés. Malgré leur infériorité numérique, ils réussirent à vaincre, notamment grâce à Stasmore et Slade, Dracula finissant empalé avant d’être décapité par Apocalypse. Refusant de suivre van Helsing dans ses rituels pour empêcher la résurrection de Dracula, Nur retourna en hibernation. En 1899, Sinistre aida à réveiller Nur, faisant la preuve de sa loyauté, même s’il ne faisait que patienter en attendant de pouvoir affronter son maître. Nur lui proposa de lui redonner sa nature humaine mais Sinistre refusa, affirmant qu’il vivait pour la science. Nur retourna en hibernation, laissant le champ libre pour Sinistre afin de concevoir un mutant suffisamment puissant pour vaincre Apocalypse, finissant par s’intéresser puis se passionner pour les gènes de Scott Summers et Jean Grey capables de donner naissance à un tel mutant. A un moment indéterminé du dix-neuvième siècle, Nur sélectionna un simple humain qu’il plongea en hibernation en vue de le réveiller un siècle plus tard dans le but d’en faire son héraut.

L’élitiste

Au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle, Apocalypse fut réveillé prématurément de son sommeil récupérateur lors de l’arrivée pour la première fois à cette époque du soldat et voyageur temporel mutant appelé Cable (Nathan Dayspring Summers), envoyé par le Clan Askani pour s’opposer précisément à Apocalypse et empêcher son avènement futur comme conquérant de la Terre. Découvrant que le nombre de mutants avait explosé, et continuait de croître, Apocalypse constata l’apparition de plusieurs mutants tentant d’organiser les leurs et décida de rester discret pendant quelques années, non sans intervenir discrètement, comme lorsqu’il incita Ahmet Abdol à former son culte du Pharaon ou quand il dota l’humain Moses Magnum de pouvoirs surhumains. Il constitua une nouvelle équipe, l’Alliance du mal ; mais l’un de ses membres, Michael Nowlan, un mutant capable d’accroître les capacités d’autres mutants, refusa de suivre Nur dans ses projets de conquête mondiale pour instaurer la suprématie mutant et s’échappa. Sa fuite attira l’attention de Facteur X, composé à l’époque d’Angel (Warren Worthington III), Cyclope, le Fauve (Hank McCoy), Iceberg (Bobby Drake) et Marvel-Girl (Jean Grey). Les anciens X-Men mirent en déroute l’Alliance du mal mais Apocalypse leur échappa, abandonnant l’Alliance, jugée trop faible pour l’aider dans ses plans. Au cours des semaines suivantes, Apocalypse constitua ses premiers Cavaliers d’Apocalypse de l’époque contemporaine, parmi lesquels Angel, dont les ailes avaient été amputées, qui devint la Mort après avoir subi un lavage de cerveau et être doté d’ailes artificielles métalliques. Il recruta aussi le Morlock Peste (Pestilence), le blessé de guerre Abraham Kieros (Guerre) et l’anorexique Autumn Rolfson (Famine). Avec ses Cavaliers et à bord de Vaisseau, Apocalypse attaqua Manhattan ; mais, une nouvelle fois, son projet fut déjoué par Facteur X, qui réussit à réveiller les souvenirs de Mort. Celui-ci se retourna contre Apocalypse et contribua à la défaite de ce dernier ; s’échappant, il emmena avec lui le Morlock Caliban, qui se mit au service de Nur et fut transformé à son tour, devenant Mort. Apocalypse, reconnaissant en Cyclope et Marvel-Girl les deux mutants qui l’avaient vaincu des décennies plus tôt, il les jugea digne de rester en vie, les laissant même s’approprier Vaisseau qui devint le nouveau quartier général de Facteur X. Probablement vers cette époque, Nur engendra un fils avec Rolfson, Billy Rolfson, dont elle lui cacha l’existence, craignant qu’Apocalypse ne voit en lui une menace et ne décide de le tuer.

apocalypse_7.jpgŒuvrant pour Apocalypse, Caliban ressentit le désespoir du Moloïde mutant Val-Or et en informa son maître, qui s’intéressa alors aux plans du Maître de l’évolution (Herbert Wyndham). Après une bataille avec Wyndham, Apocalypse réalisa que le Maître de l’évolution était un homme selon son cœur, malgré les dénégations du Maître ; Nur le laissa ainsi poursuivre ses opérations visant à éliminer les branches les plus faibles de l’humanité. Apocalypse fit subir une nouvelle transformation à Caliban, augmentant sa taille et sa force ; pour prouver sa valeur, Caliban attaqua Archangel pour se montrer digne de l’identité de Mort mais il fut battu et Apocalypse lui reprocha sa précipitation. Tout en construisant une nouvelle base sur la lune, Apocalypse essaya de détruire le Pays sauvage mais en fut empêché par Colossus (Piotr Raspoutine) et Wolverine (Logan/James Howlett). Alors qu’il préparait sa revanche, Nur fut contacté par Loki Laufeyson, le dieu asgardien de la malice et des mensonges, qui lui offrit d’intégrer le groupe de génies criminels avec lesquels il organisait les Actes de vengeance, un projet visant à détruire les Avengers et d’autres héros. Considérant que les plans de Loki et ses alliés allaient à l’encontre des siens, il refusa la proposition et lui promit même de s’y opposer par tous les moyens. Sur la lune, Nur tourna son attention vers les Inhumains, une autre branche de l’humanité, recrutant plusieurs d’entre eux pour former les Cavaliers de l’orage, bientôt rebaptisés les Cavaliers de la nuit. A la même époque, Nur réalisa que le jeune Nathan Summers, le fils de Cyclope et de Madelyne Pryor, un clone de Jean Grey développé par Sinistre, n’était autre que le Voyageur qui l’avait vaincu des siècles auparavant. Apocalypse ordonna à ses Cavaliers de kidnapper le jeune Nathan et de l’amener sur sa base lunaire où il l’exposa au virus techno-organique, autant pour créer un paradoxe temporel afin de garantir sa propre création et pour veiller à ce qu’il puisse devenir, plus tard, un nouvel hôte pour sa conscience. Apocalypse utilisa aussi le virus contre Vaisseau, le retournant contre Facteur X ; Vaisseau réussit à résister à l’influence du virus et se rendit en orbite pour y exploser et sauver ainsi ses amis, tout en réussissant à préserver son intelligence sous une forme purement énergétique. Avec l’aide de la Famille royale des Inhumains, Facteur X vint au secours du jeune enfant, réussissant à vaincre Apocalypse, qui fut très sévèrement blessé lors de cette confrontation, tandis que Cyclope, pour sauver son fils, se résigna à le confier à une représentante du Clan Askani – une organisation du trente-septième siècle, cent ans après la conquête de la Terre par Apocalypse – qui lui promit de sauver la vie de Nathan. Apocalypse se réfugia dans l’un de ses repaires, à Bani Maza, en Egypte, où il se mit en hibernation pour récupérer ses forces.

Nur fut réveillé prématurément quelques mois après par Stryfe qui expliqua venir se venger d’Apocalypse pour ses abus passés. Sous les yeux des Cavaliers de l’orage, Stryfe infligea une nouvelle défaite à Apocalypse, encore affaibli de ses récentes blessures. Cherchant à se soigner, Apocalypse prit la fuite vers un autre de ses repaires, où il fut attaqué par les X-Men, convaincus qu’il était derrière le récent enlèvement de Cyclope et Jean Grey, en réalité commis par Stryfe, un clone de Cable développé par Apocalypse au trente-septième siècle. Echappant aux X-Men, Apocalypse partit sur la trace de celui qui se faisait passer pour lui et découvrit que les Cavaliers de la nuit s’étaient ralliés à Stryfe, qui avait aussi utilisé Sinistre pour que ce dernier envoie les Cavaliers d’Apocalypse enlever le couple de mutants. Apprenant que Stryfe, se faisant passer pour Cable, avait blessé le Professeur X (Charles Xavier), le chef des X-Men, l’infectant du virus techno-organique, Apocalypse se rendit chez les X-Men, proposant de soigner Xavier contre la promesse d’une alliance contre Stryfe. Ne trouvant trace de Stryfe et de ses prisonniers sur Terre, Nur réalisa que leur ennemi s’était réfugié dans son ancienne base sur la lune. Apocalypse et des membres des X-Men, de Facteur X et de X-Force se rendirent sur la lune pour faire face à Stryfe ; sur place, Apocalypse s’éloigna et affronta seul les Cavaliers de la nuit, leur infligeant une sévère défaite mais au prix de graves blessures. Quand Archangel le retrouva, à l’agonie, Nur lui demanda de le tuer mais son ancien pion décida de laisser mourir, le jugeant indigne d’être tué. Apocalypse survécut et put se régénérer après une nouvelle période d’hibernation, ne tardant pas à développer un robot, Mimeyoshi, pour lui servir d’assassin et il l’envoya éliminer Namor mais le robot fut vaincu.

Préparer l’avenir

apocalypse_8.jpgApocalypse replongea dans un sommeil réparateur, dont il fut éveillé par Ozymandias qui lui apprit l’apparition de la menace psionique d’Onslaught. Nur assista aux combats des héros de la Terre contre Onslaught, qui s’acheva par la disparition des Quatre Fantastiques et de plusieurs membres des Avengers. Après une nouvelle période d’hibernation, Apocalypse décida de reformer ses Cavaliers d’Apocalypse, commençant par recruter Hulk (Bruce Banner), dont il fit Guerre ; mais la volonté du titan vert lui permit de résister au conditionnement mental de Nur quand il dut combattre le Nouvel Ordre mondial et ses agents, le Fléau (Cain Marko) et l’Homme-Absorbant (Carl Creel). Peu après, le Club des Damnés éveilla le héraut choisi un siècle plus tôt par Apocalypse : simplement baptisé l’Homme, il combattit Cable et les Avengers avant d’être défait avant d’avoir détruit New York au moyen d’une bombe implantée en lui par Nur. Vers la même époque, Apocalypse forma une alliance avec un groupe de Skrulls, utilisant ceux-ci pour infiltrer les rangs de ses ennemis. Ainsi, lorsque Magnéto (Max Eisenhardt) perturba le champ magnétique terrestre, Apocalypse lui envoya un Skrull à l’image de la mutante Astra auprès du maître du magnétisme pour l’arrêter. Puis, désireux de tester les Déviants, une branche de l’humanité créée par les Célestes des millénaires plus tôt, il fit exploser une bombe nucléaire dans la cité souterraine de la Lémurie déviante, provoquant un accroissement de leurs mutations. Puis, Nur s’attaqua à San Francisco, utilisant Karkas, un Déviant devenu gigantesque, que les Eternels durent affronter. Apocalypse se retrouva face à l’Eternel Ikaris ; même si le mutant prit le dessus sur Ikaris, ce dernier et les autres Eternels purent contrer le plan d’Apocalypse.

apocalypse_9.jpgSon corps s’épuisant, Apocalypse entreprit un nouveau plan pour s’emparer d’un nouvel hôte. A cette fin, il commença par enlever Wolverine, le remplaçant par un Skrull au sein des X-Men. Sous l’identité de la Mort, Wolverine affronta ses coéquipiers, tuant même l’imposteur qui se faisait passer pour lui. Wolverine fut accompagné des nouveaux Cavaliers réunis par Nur : Caliban (devenu Pestilence), la Shi’ar Deathbird (Cal’Syee Néramani), devenue Guerre et le scientifique Rory Campbell, transformé en Famine. Wolverine réussit finalement à échapper au contrôle d’Apocalypse mais la diversion créée par les Cavaliers avait donné le temps à Apocalypse d’enlever plusieurs mutants très puissants, les Douze – (Lucas) Bishop, Cable, Cyclope, Iceberg, Magnéto, le Monolithe vivant (Ahmet Abdol), Phénix, Polaris (Lorna Dane), le Professeur X, Mikhail Raspoutine, Sunfire (Shiro Yoshida), Tornade (Ororo Munroe) – dans le but de siphonner leurs énergies et utiliser celles-ci pour s’emparer du corps d’X-Man (Nate Grey), le fils des Cyclope et Jean Grey d’une réalité alternative. Mais Cyclope s’interposa au moment de la fusion, sacrifiant sa vie pour sauver Grey en fusionnant lui-même avec Apocalypse. Grâce aux gènes de Summers, Nur (et Cyclope) survécurent et Apocalypse vit croître ses pouvoirs, se révélant capable de tordre le temps et l’espace pour tromper les Douze et s’emparer de toutes leurs énergies. Les Douze réussirent à voir au travers des manipulations d’Apocalypse, faisant échec à son plan. Apocalypse, toujours fusionné avec le corps de Cyclope, réussit à s’échapper. Aidé de Jean Grey et Cable, Cyclope réussit à reprendre le contrôle de son corps mais l’esprit de Nur demeurait présent et luttait en permanence pour usurper le contrôle du corps de Summers. Celui-ci se réfugia en Egypte, traqué par l’assassin inhumain Gauntlet – un ancien membre des Cavaliers de l’orage engagé par Blaquesmith pour tuer Apocalypse – la mutante égyptienne Anaïs – disciple d’Apocalypse et prête à devenir le réceptacle de son esprit – et Cable et Grey – espérant sauver Cyclope et le libérer d’Apocalypse. Lors d’une confrontation entre toutes les parties, Jean Grey put arracher l’esprit de Nur du corps de son mari, laissant Cable parachever sa destinée en détruisant apparemment l’essence d’Apocalypse avec une arme conçue à cet effet, le psimitar, qui concentrait ses capacités psioniques.

Cependant, Apocalypse survécut et son essence put se réfugier dans un de ses tombes récupératrices, à Akkaba et il put revenir à la vie en utilisant le virus techno-organiques après les événements du Jour M. Découvrant un monde privé de 90% de sa population mutante, Apocalypse modifia sa perspective et se déclara le sauveur de la mutanité. Il entreprit aussitôt de créer de nouveaux Cavaliers, recrutant Gazer, Polaris et Sunfire, respectivement Guerre, Pestilence et Famine. Avec ses trois Cavaliers, Apocalypse se rendit au Manoir des X-Men, offrant aux mutants réfugiés de le rallier pour assurer leur survie. Quelques mutants – Arclight (Philippa Sontag), Long-Couteau (John GreyCrow), Mammomax, Peeper (Peter Quinn), Skids (Sally Blevins) – acceptèrent mais les X-Men attaquèrent Famine, après que Malicia (Anna Marie) avait reconnu l’ancienne X-Woman. Espérant infiltrer les rangs d’Apocalypse pour les X-Men, Gambit (Remy LeBeau) alla trouver Apocalypse mais ce dernier vit dans son double jeu et le soumit à son processus de conditionnement, faisant de lui son quatrième Cavalier, la Mort. Apocalypse battit en retraite devant les X-Men mais tourna son attention vers New York, escomptant déclencher plusieurs épidémies pour ramener l’humanité à 10% de la population et remettre ainsi humains et mutants à égalité. A New York, Apocalypse fut attaqué par les X-Men, assistés des Sentinelles de l’O*N*E et des New Avengers ; trahi par Ozymandias, Nur prit la fuite et était sur le point de se suicider quand les Célestes décidèrent de réclamer leur dû, l’emmenant dans l’espace pour payer sa dette à leur égard.

Evolutions

En l’absence d’Apocalypse, le clan Akkaba et Ozymandias entreprirent de poursuivre son héritage, réussissant à orchestrer la résurrection de leur maître sous la forme d’un jeune enfant, dont ils entamèrent aussitôt l’endoctrinement pour s’assurer qu’il leur obéirait. Ayant appris la naissance de ce jeune Apocalypse, X-Force, sous la direction de Wolverine, décida d’intervenir avant que le nouvel Apocalypse devienne une vraie menace, déterminé à l’éliminer. Après avoir vaincu les Derniers Cavaliers – Decimus Furius, Ichisumi, Sanjar Javeed et Jeb Lee – et tué Ozymandias, X-Force découvrit le clone d’Apocalypse, réalisant qu’il s’agissait d’un enfant ; alors que les membres d’X-Force décidaient d’emmener l’enfant au manoir des X-Men pour l’élever et éviter qu’il n’hérite des travers d’En Sabah Nur, Fantomex (Charlie Cluster-7) refusa de prendre le risque et s’opposa à ses coéquipiers, abattant de sang froid le jeune mutant, pour la plus grande consternation de ses coéquipiers. Mais le Clan Akkaba avait pris ses précautions et un autre clone, âgé de 847 jours, était déjà en préparation, sous la surveillance d’Ultimaton, le gardien du Monde. Fantomex réussit à sauver ce clone, lui imposant un lavage de cerveau pour le détourner des idéaux d’Apocalypse et le baptisant Evan Sabah Nur, puis Génésis. Quand Fantomex et X-Force firent face de nouveau au Clan Akkaba, maintenant dirigé par Archangel, devenu l’héritier d’Apocalypse, Génésis les accompagna dans leurs combats et les aida à vaincre Worthington. Après cela, Fantomex confia Génésis aux X-Men où il devint un élève de l’Institut Jean Grey pour Etudes avancées. De son côté, Billy Rolfson devint le meurtrier de masse Génocide, lancé dans une campagne d’éradication des personnes qu’il jugeait trop faible mais il fut finalement arrêté et tué par Magnéto (Max Eisenhardt).

apocalypse_10.jpgPar la suite, Apocalypse revint sur Terre, la manière dont il paya sa dette aux Célestes demeurant inconnue à ce jour. Sur une île d’Amérique du sud, il se lança dans des expériences avec la technologie des Célestes, cherchant à se créer un corps immortel pour héberger sa conscience. Quand un cobaye humain résista aux expériences, la machine explosa, provoquant la régression d’Apocalypse à l’état de simien aphasique, et dotant chaque molécule de l’île de son matériel génétique et de la technologie des Célestes, provoquant l’évolution de la faune et de la flore de l’île extrêmement rapidement. Finalement, Apocalypse triompha d’un humanoïde évolué nommé D’oerek et s’empara de sa forme pour la faire sienne. Puis il détruisit l’île et partit avec la machine des Célestes, ignorant qu’un organisme évolué avait apparemment survécu sous l’eau.

apocalypse_11.jpgQuelques temps après, X-Man (Nate Grey), dont le propre immense pouvoir menaçait la vie, se résolut à utiliser ses pouvoirs (accrus grâce à une Graine de vie, un objet des Célestes utilisé pour développer la vie) pour apporter la paix universelle avant de mourir. Il enleva un « conseil consultatif » pour le guider, un conseil qui incluait Apocalypse en tant que représentant de la suprématie mutante. Lorsqu’il fit face aux X-Men et leurs alliés, X-Man créa une poche dimensionnelle utopique, y piégeant les X-Men et Apocalypse, sous la forme de versions alternatives d’eux-mêmes. Le monde fut alors convaincu que les X-Men étaient morts. Choisissant secrètement Apocalypse pour jouer le rôle du « méchant » afin de contrebalancer son propre rôle héroïque autoproclamé, X-Man transforma Apocalypse en Mourshid En Sabah Nur, un gourou de l’amour dans un monde où les relations personnelles et familiales étaient totalement interdites, deux choses dont X-Man pensait que la disparition sauverait le monde. Dans cette dimension, Apocalypse commença à élever un jeune clone de lui-même (apparemment, la version dans cette dimension de Génésis/Evan Sabah Nur, que les X-Men avaient emmené avec eux) et il en vint à admirer la sagesse et le cœur sensible de ce clone. Apocalypse, qui avait formé les X-Tracts pour soutenir sa cause, en vint à croire qu’il avait évolué pour la première fois depuis le début de son existence millénaire en faisant l’expérience de l’amour pour la première fois. Quand des fissures dans la réalité commencèrent à apparaître, montrant la dimension originelle d’Apocalypse, il eut peur de redevenir un conquérant violent et désirait rester dans la poche dimensionnelle d’X-Man afin qu’il n’oublie jamais comment aimer. Alors que les X-Men commençaient aussi à se souvenir de qui ils étaient vraiment, faisant face à X-Man, Grey réalisa les failles de son plan et se rendit. Puis, il utilisa la Graine de vie afin de ramener ceux qu’il avait enlevés dans leur véritable dimension, avec leurs véritables apparences. Apocalypse retrouva ainsi sa véritable apparence et sa personnalité.

Le protecteur de la mutanité

Environ six mois plus tard, les efforts du fondateur des X-Men Charles Xavier (le Professeur X) et le suprémaciste mutant Magnéto conduisirent à la naissance d’un nouvel état-nation insulaire pour les mutants, sur l’île vivante de Krakoa, offrant une totale amnistie aux mutants qui choisiraient de s’installer à Krakoa. Le même jour au cours duquel Xavier s’adressa télépathiquement au monde, proposant des médicaments capables de changer la vie contre la reconnaissance de la souveraineté de Krakoa, Apocalypse envoya une transmission aux plus puissants magiciens du monde, proclamant son intention de maîtriser la magie mutante. Deux jours après la reconnaissance de Krakoa par les Nations Unies, Nur se rendit sur l’île, accompagné de plusieurs anciens ennemis des X-Men. Il révéla à ceux présents son histoire passée avec Krakoa. L’île le reconnut comme son premier sauveur et répondit favorablement à son arrivée avec une nuée d’oiseaux sifflotants, un signe de respect et d’appréciation. Face à l’insistance de Magnéto à l’égard du passé d’Apocalypse, celui-ci exprima sa fierté que la mutanité avait enfin assumé sa domination sur la Terre, l’objectif qu’il avait poursuivi pendant des siècles et promit de se soumettre à la volonté de Krakoa et des intérêts supérieurs des mutants. Recevant un siège au sein du Conseil secret, le gouvernement de Krakoa, Apocalypse se retrouva assis à côté de Xavier et Magnéto. Le Conseil créa rapidement trois lois : faire plus de mutants, ne tuer aucun homme, respecter Krakoa comme lieu sacré. Après qu’une nouvelle langue pour les mutants (le krakoan) avait été imprimé dans son esprit, Apocalypse adopta un nouveau nom, demandant à tous les autres de l’appeler ainsi désormais. Tandis que les mutants célébraient leur arrivée dans leur pays, Apocalypse utilisa secrètement un portail dimensionnel krakoan pour empiéter dans la dimension de Hors-le-Monde, comptant revendiquer sa magie et ses royaumes pour les mutants mais la sorcière de Hors-le-Monde la Fée Morgane bloqua apparemment le portail avec sa propre magie et étouffa dans l’œuf l’accès d’Apocalypse à Hors-le-Monde. Apocalypse sollicita l’X-Woman Betsy Braddock, dont la famille avait une longue histoire avec Hors-le-Monde, afin de l’aider à ouvrir le portail de ce côté. Une fois sur place, Braddock se retrouva mêlée à une bataille avec Morgane et revendiqua le titre de Captain Britain après que son frère Brian avait été capturé par Morgane. Après que les expériences d’Apocalypse sur le portail provoquèrent un état comateux chez l’X-Woman Malicia (Anne Marie), les X-Men cherchèrent à l’aider en l’emmenant en Cornouailles, en Angleterre, sur les conseils d’Apocalypse. Sur place, ils firent face aux agents humains de Morgane, le Conclave Akkaba, les anciens serviteurs humains d’Apocalypse. A son arrivé en Angleterre, ce dernier triompha rapidement du Conclave. Puis, il recruta le mutant contrôlant la terre Rictor (Julio Richter) afin de l’aider dans sa lutte contre Morgane.

apocalypse_12.jpgQuand la Gueule d’Arak, le portail de l’île vers la terre perdue d’Arakko, réapparut de manière inexplicable et fusionna avec Krakoa, Apocalypse rencontra le Grand Invocateur d’Arakko, qui se révéla être le fils du premier Cavalier Guerre d’Apocalypse. L’Invocateur avertit Apocalypse que « l’ennemi » était revenu et que Arakko ne tarderait pas à tomber. Apocalypse promit de sauver tous ses enfants, y compris ceux d’Arakko. Peu après, Apocalypse, Xavier et Magnéto assistèrent à une réunion annuel du forum économique mondial de Davos afin de trouver leur place parmi les dirigeants du monde. Plus tard, quand des bêtes venus de Hors-le-Monde franchirent la réalité pour attaquer la Terre, Apocalypse entama un rituel pour briser le blocage mis en place par Morgane sur le portail de Krakoa en utilisant d’anciens ossements de mutants et les énergies de Hors-le-Monde libérées par les bêtes mais il échoua après avoir épuisé la totalité des énergies des ossements. Apocalypse poussa Malicia, qui venait de se réveiller, à le tuer ; ses propres vieux ossements s’activèrent afin de restaurer le fonctionnement du portail krakoan. Grâce aux protocoles de Krakoa, Apocalypse se vit accorder une priorité pour être ressuscité en tant que membre du Conseil secret. Retournant à Hors-le-Monde, Apocalypse proposa à Morgane un duel entre leurs champions pour le contrôle du royaume d’Avalon. Avec Betsy Braddock comme Captain Britain victorieuse, Apocalypse couronna son frère aîné, le dément manipulateur de réalité Jamie Braddock, roi d’Avalon sous le simple nom du Monarque, étendant ainsi le domaine de la mutanité comme il l’avait espéré depuis le début. Emprisonnant secrètement Morgane, Apocalypse pratiqua la vivisection sur elle afin d’en apprendre plus sur la magie.

Pour faire face à la demande de mutants privés de leurs pouvoirs depuis le Jour M souhaitant revenir à la vie grâce aux protocoles de résurrection de Krakoa, le Conseil secret institua la cérémonie du Creuset, au cours de laquelle un mutant sans pouvoir serait tué en faisant face à Apocalypse en dans un combat rituel afin de gagner le droit d’être ressuscité comme mutant doté de pouvoirs. Melody Guthrie fut la première à accomplir le Creuset, faisant face à Nur lui-même dans un combat à l’épée. Tuée par Apocalypse après avoir refusé d’être épargnée, elle revint à la vie grâce aux Cinq, reprenant son nom de mutant d’Aéro. Travaillant maintenant pour Avalon, Apocalypse produisit son grimoire pour Captain Britain afin de gagner sa confiance après ces récentes machinations. Puis, il envoya l’équipe d’Excalibur de Captain Britain sur Terre dans une quête pour trouver des crânes des Lycaons extradimensionnels. Cherchant à accroître la présence de Krakoa en Hors-le-Monde, il utilisa les crânes pour lancer un sortilège afin de localiser la Citadelle étoilée de la Majestrix omniverselle Opale Luna Saturnyne.

Le Tournoi des épées

apocalypse_13.jpgTandis que Captain Britain allait trouver la Majestrix omniverselle, Apocalypse réunit les Hauts Seigneurs (les Externels) devant la Gueule d’Arak, leur annonçant qu’il était temps pour le reste de la population mutante de devenir leurs égaux. Lui et Rictor tuèrent alors Candra, Kruël, Nicodème et Saül afin de convertir leurs énergies vitales en cristaux capables de servir de portail vers Hors-le-Monde. Cependant, avant d’être tuée, Candra laissa la gemme contenant son énergie vitale dans la Citadelle, où elle fut volée par Gambit. Sur les conseils de Betsy Braddock, Gambit confia la gemme à Nur, qui put ainsi achever son propre portail. Apocalypse alla ensuite trouver le Grand Invocateur, qui lui révéla ce qui était arrivé à son épouse, aux Cavaliers et aux autres mutants demeurés sur Arakko. Après cela, Apocalypse envoya son petit-fils ver le portail conduisant à Hors-le-Monde, lui ordonnant de retourner, accompagné d’Unus l’Intouchable (Gunther Bain) et du Hurleur (Sean Cassidy), dans le pays déchu et annoncer le retour d’Apocalypse. Lorsque l’Invocateur et le Hurleur regagnèrent Krakoa, annonçant la chute d’Arakko et la prochaine invasion par les démons, Apocalypse exposa la situation au Conseil secret. Celui-ci commença par exprimer sa colère en apprenant l’ouverture du portail sans leur permission mais Apocalypse reçut le soutien de Krakoa qui espérait être réunie avec son autre moitié, perdue depuis des siècles et refusa que le Conseil détruise ce portail. Au lieu de cela, Apocalypse, l’Invocateur et plusieurs autres mutants volontaires se rendirent à Hors-le-Monde pour faire face à la menace. Apocalypse retrouva ainsi ses enfants perdus. Tentant d’apprendre ce qui leur était arrivé, ces derniers et l’Invocateur lui tendirent une embuscade, le blessant mortellement. Lui et Rictor purent être ramenés à Krakoa, dans le Jardin des Soins pour les guérir des flèches empoisonnées de Pestilence. Cependant, le poison se révéla trop fort et Magnéto expliqua que, suite aux complications apparues avec la résurrection ratée de Rockslide (Santo Vaccaro), tombé lors de l’embuscade, tous les œufs de la Couveuse avaient été détruits et qu’il faudrait du temps avant que Nur ne puisse être ramené à la vie. Pendant que Nur récupérait de ses blessures, la bataille entre ses enfants et les Krakoans qui l’avaient accompagné s’acheva par un match nul quand Saturnyne intervint, exigeant qu’ils règlent leur conflit au travers d’un tournoi qu’elle organiserait et superviserait. Une prophétie fut communiquée à chaque camp afin qu’ils récupèrent une série de dix épées qui seraient maniées par dix champions.

Apocalypse finit par se remettre de l’infection et, avec Gorgone (Tomi Shishido), se rendit au Temple des Cavaliers. Là, il détruisit les tombes qui représentaient ses enfants et y récupéra les quatre morceaux de son épée, le Scarabée, car il était lui-même l’un des Porteurs d’épées de Krakoa qui allaient se battre au Tournoi des Dix Epées. Apocalypse, avec les autres Porteurs d’épées, se rendit à la Citadelle étoilée la veille du début du Tournoi. Chaque champion se vit recevoir une carte de tarot désignant son adversaire ; Nur reçut « Les Amoureux », une illustration où lui-même et Génésis s’embrassaient. Perturbé, il alla trouver Saturnyne, qui lui présenta son adversaire, Annihilation, qui se révéla être Génésis elle-même. Apocalypse et Génésis arpentèrent côte à côte les jardins sous la Citadelle, discutant de ce qui était arrivée à Génésis et aux mutants d’Arakko, avant de participer au déjeuner organisé pour les Porteurs d’épées de Krakoa et d’Arakko. Nur assista aux différents duels des champions, Krakoa et Arakko finissant par arriver sur des scores identiques ; ainsi, son duel avec Génésis déciderait du vainqueur du Tournoi. Génésis commença par prendre le dessus sur Apocalypse mais celui-ci finit par reprendre l’avantage, avant de refuser de tuer son épouse. Du coup, Annihilation reprit le contrôle de Génésis et, ignorant les termes du Tournoi, attaqua, prenant la tête des démons d’Amenth, les Porteurs d’épée d’Arakko et plusieurs Invocateurs pour attaquer les Krakoans, la Citadelle étoilée et le Corps des Captain Britain en cours de reconstitution. Sur le champ de bataille, Apocalypse affronta de nouveau Annihilation, tentant d’attendre Génésis mais le contrôle d’Annihilation était trop fort et il repoussa Nur. Après avoir été distrait par les Vescora, Apocalypse piégea Annihilation, la projetant au sol avant de lui arracher le Heaume d’or d’Annihilation. Le casque tenta de prendre possession d’Apocalypse mais échoua. Doté des pouvoirs d’Annihilation, Apocalypse prit le contrôle des forces d’Amenth et reconnut la défaite d’Amenth et Arakko au Tournoi. Celui-ci terminé, Saturnyne déclara que la guerre était terminée. Saturnyne retira ensuite le Heaume d’or d’Annihilation à Apocalypse, le transformant en un bâton, affaiblissant ainsi son influence sur son détenteur. Après avoir confié le bâton à Génésis, Saturnyne demande en échange des otages pour garantir la paix entre les belligérants, un Krakoan demeurerait à Amenth et un Arrakan s’installerait à Krakoa. Génésis choisit Apocalypse comme otage de Krakoa, tandis qu’Apocalypse choisissait l’île entière d’Arakko elle-même, avec ses millions de mutants, pour demeurer avec Krakoa. Ainsi, Apocalypse accompagna sa famille à Amenth, après avoir dit à Cyclope de transmettre un message au Professeur X et à Magnéto, qu’un jour, ils se verraient de nouveau.

Pouvoirs

Apocalypse peut adapter sa structure moléculaire à n’importe quelle attaque ou environnement et il peut manipuler sa structure atomique pour changer de forme ou accroître sa masse et sa force en employant des sources extradimensionnelles. Grâce à ses pouvoirs de mutants, la technologie des Célestes et en possédant des corps d’autres individus pour en faire ses hôtes, Apocalypse est doté d’une espérance de vie extraordinairement longue. Grâce au virus techno-organiques qui court dans son système, Apocalypse peut se régénérer à partir d’une simple goutte de sang, le rendant virtuellement immortel. Néanmoins, il doit périodiquement entrer en hibernation pour se revitaliser et s’il est éveillé avant la fin du cycle, il en émerge dans un état physique affaibli. S’il lui est impossible de subir ces traitements, son corps se consume littéralement, nécessitant le corps d’un nouvel hôte. Apocalypse peut léviter et survivre à plusieurs semaines sans nourriture ou boisson. Son corps est doté d’une force physique (de classe 100) et d’une résistance surhumaines, lui permettant de résister aux paroles de l’Inhumain Flèche noire et de tenir tête à l’incroyable Hulk en duel. Il est probable que ses autres capacités physiques – réflexes, dextérité, endurance – atteignent aussi des niveaux surhumains. Apocalypse a également montré des facultés télékinésiques et télépathiques mais l’origine de celles-ci, naturelles ou artificielles, n’est pas déterminée. Il peut modifier son apparence, développant des ailes ou des propulseurs, afin de pouvoir voler. son virus techno-organique lui permet de se lier facilement avec les machines et la technologie, afin d’en prendre le contrôle.

Aptitudes

Apocalypse est doté d’une intelligence supérieure et a considérablement développé ses connaissances dans les domaines génétiques, scientifiques et technologiques ; il a appris à maîtriser une partie de la technologie extra-terrestre des Célestes. Apocalypse sait manier la magie mais l’étendue de ses capacités et de ses connaissances restent à déterminer. il dispose aussi de vastes connaissances, dérivées de celles des Célestes, en matière de technologie et de biologie (principalement en génétique). Il est devenu un redoutable combattant à mains nues ou avec des armes blanches, ayant des siècles d’expérience et a appris à exploiter ses talents de mutants en conjonction avec ses capacités de combattant.

Armes

Apocalypse a manié une gigantesque épée, baptisée Scarabée. Celle-ci a été forgée par Isca pour fêter la naissance des enfants d’Apocalypse. Après la disparition d’Arakko, il brisa la lame en quatre morceaux, qu’il dissimula dans l’un de ses repaires égyptiens. Il a reconstitué Scarabée pour le Tournoi des Dix Epées mais elle fut détruite en combattant Annihilation.

Equipement

Apocalypse enregistre fréquemment oralement ses pensées dans un grimoire, dont il peut provoquer la manifestation physiques des pages de son choix ; mais que ces enregistrements soient magiques ou technologique n’est pas déterminé. Au fil des siècles, il a employé d’innombrables machines issues de la technologie des Célestes, dont des véhicules, des armes, des systèmes de téléportation, des chambres d’hibernation et une bio-armure qui s’adapte à ses manipulations moléculaires et lui permet de contenir sa formidable puissance. Ces machines lui ont aussi permis à plusieurs reprises de doter d’autres individus de capacités surhumaines ou d’accroître des capacités déjà existantes. Il a brièvement porté le Heaume d’or d’Annihilation mais a été capable de résister à l’influence mentale d’Annihilation, tout en bénéficiant des facultés associés au casque, notamment le contrôle des démons d’Amenth.

Caractéristiques particulières

A cause des modifications subies par son corps grâce à la technologie des Célestes et l’augmentation de ses pouvoirs par le biais du virus techno-organique, ce dernier est devenu indispensable pour le maintenir en vie ; son corps est constamment ravagé par le virus et il lui faut donc trouver régulièrement de nouveau corps afin d’y transférer sa conscience et ses pouvoirs.

Commentaires

Apocalypse fut créé à la dernière minute afin de remplacer le Hibou (Leland Owlsley), un ennemi de Daredevil dont Bob Layton, scénariste de X-Factor (vol.1), voulait faire le principal ennemi de ses héros. Quand Layton fut retiré du comics et remplacé par Louise Simonson, celle-ci demanda à ce que la dernière page de X-Factor #5 soit modifié afin d’inclure une figure dans l’ombre à la place du Hibou, qu’elle baptisa Apocalypse, un nouveau personnage dont Simonson voulait faire l’ennemi principal du comics.


ThierryM 95377

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !