Encyclopédie - Emissaires du mal (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Emissaires du mal (les)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

emissaires-du-mal-les_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun
  • Anciens membres :
    • les Emissaires du mal d’Electro : Electro, le Gladiateur, l’Homme aux échasses, l’Homme-Grenouille, le Matador
    • les Emissaires du mal de Tête d’Œuf  : l’Anguille, l’Homme-Cobalt, le Porc-épic, Power-Man, le Rhino, Solarr, le Spadassin, Tête d’Œuf
    • les Emissaires du mal du Caïd : le Caïd, le Concierge, l’Homme aux échasses, Synapse
  • Autres membres (honoraires, etc.) : Aucun
  • Autres noms : The Emissaries of Evil (VO)
  • Base d’opérations : Actuellement aucune
    • les Emissaires du mal d’Electro : New York (New York, Etats-Unis)
    • les Emissaires du mal de Tête d’Œuf  : une station spatiale en orbite terrestre
    • les Emissaires du mal du Caïd : Paris (France)
  • Première apparition :
    • les Emissaires du mal d’Electro : VO : Daredevil annual (vol.1) #1 (1967, par Stan Lee & Gene Colan) – VF : Daredevil : L’Intégrale 1967 (mars 2016)
    • les Emissaires du mal de Tête d’Œuf  : VO : Defenders (vol.1) #42 (décembre 1976, par Gerry Conway & Keith Giffen) – VF : Thor le fils d’Odin (Arédit) n°9 (2ème trimestre 1980)
    • les Emissaires du mal du Caïd : VO : Daredevil (vol.1) #377 (août 1998, par Scott Lobdell & Tom Morgan) – VF : Marvel (Panini) n°30 (juillet 1999)

Sommaire

Histoire

Les Emissaires du mal est le nom qui fut utilisé par trois équipes différentes de criminels costumés au cours des années.

Les premiers Emissaires du mal furent recrutés par Electro (Max Dillon) avec le seul objectif de se venger du héros Daredevil (Matt Murdock) pour leurs précédentes défaites. A cette fin, il commença par recruter l’Homme aux échasses (Wilbur Day), le sauvant de la noyade et l’aident à réparer son armure. Puis, Dillon contacta la Maggia, alors l’employeur du Gladiateur (Melvin Potter), qui séjournait en Europe ) l’époque. Electro recruta ensuite l’Homme-Grenouille (Vincent Patilio) et, enfin, le Matador (Manuel Eloganto). La rencontre entre Electro et le Matador fut surprise par Daredevil, qui découvrit ainsi les plans d’Electro de réunir un groupe pour le combattre. Le héros attaqua les deux criminels mais Electro put blesser Daredevil avec une décharge électrique, préférant le laisser inconscient dans la rue tandis que lui-même et le Matador retrouvaient les autres Emissaires dans l’une des usines électriques de la ville. Ayant repris conscience, Daredevil passa la journée suivante à rechercher les Emissaires ; il tomba sur le Matador sur les quais de New York. DD put le battre mais le criminel lui échappa malgré tout. Daredevil fut ensuite attaqué par l’Homme aux échasses quelques heures après ; bien que blessé à la jambe, Murdock put remporter à nouveau le combat mais ne put capturer l’Homme aux échasses. La nuit suivante, Daredevil surprit l’Homme-Grenouille à Central Park ; après une brève escarmouche, le criminel prit la fuite, suivant le plan d’Electro pour attirer Daredevil vers une centrale électrique, où l’attendaient les autres Emissaires du mal. Profitant de la désorganisation du groupe, Daredevil put les affronter, les utilisant les uns contre les autres : Electro mis l’Homme aux échasses hors de combat alors que le Matador neutralisait l'Homme-Grenouille. Daredevil s’empara d’un câble électrique, l’attachant comme un lasso et attacha les criminels étourdis et épuisés. Ils essayèrent vite de se libérer mais Daredevil attacha le câble à un transformateur qui alimenta les pouvoirs d’Electro ; incapable de les contrôler, les criminels attachés reçurent une décharge électrique qui les rendit totalement impuissants. Puis il les laissa aux autorités, après les avoir abandonnés dans une prison.

emissaires-du-mal-les_1.jpgQuelques temps après, le génie criminel appelé Tête d’Œuf (Elihas Starr) recruta l’Anguille (Leopold Stryke), le Porc-épic (Alex Gentry), Power-Man (Erik Josten), le Rhino (Aleksei Sytsevich), Solarr (Silas King) et le Spadassin (Jacques Duquesne) pour créer les nouveaux Emissaires du mal, même si lors de sa première apparition, le groupe ne revendiqua pas immédiatement ce nom. Starr souhaitait faire chanter les Etats-Unis en les menaçant d’une frappe nucléaire, portée par une fusée qu’il avait fait construire au Canada. Par un message télévisée, Tête d’Œuf exigea que le président des Etats-Unis lui cède son pouvoir sous peine de voir New York rasée par sa bombe. James McDonald Hudson, après avoir vu le message, décida d’envoyer son équipe de surhumains encore en formation, le Flight, sur place pour arrêter les Emissaires. Malgré le manque d’entraînement et l’inexpérience de plusieurs membres, le Flight réussit à maîtriser les Emissaires avant d’attaquer directement Tête d’Œuf. Quand celui-ci refusa de désamorcer sa bombe, Saint-Elme du Flight sacrifia sa vie pour détruire la bombe, mettant un terme au plan de Starr, qui réussit néanmoins à échapper aux héros. Le criminel s’empara d’une station spatiale de la NASA, équipée de différents armements, et ne tarda pas à reformer ses Emissaires du mal, ne conservant que le Rhino et Solarr de la précédente équipe, auxquels il adjoignit Cobalt-Man (Ralph Roberts), dont il avait récupéré le corps inconscient flottant dans l’espace après un combat contre l’incroyable Hulk (Bruce Banner) et auquel Starr imposa un lavage de cerveau pour en faire un pion docile. Tête d’Œuf les envoya attaquer les Défenseurs au Saint des Saints du Dr Stephen Strange afin de mettre la main sur un rubis, l’Etoile de Capistan ; le Rhino et Solarr tinrent tête aux héros mais réalisèrent que le rubis n’était pas en leur possession et abandonnèrent le combat pour regagner la station spatiale. A leur retour, Starr les punit de leur échec puis envoya Cobalt-Man attaquer les Défenseurs pour les détruire. Cependant, Cléa et la Gardienne rouge (Tanya Belinskya) purent briser le conditionnement de Roberts. Pendant ce temps, le Rhino et Solarr étant envoyés récupérer l’Etoile dans un musée mais furent sévèrement battus par le Dr Strange, possédé par l’esprit de l’Etoile, le Rajah rouge. Ses agents vaincus, Tête d’Œuf attaqua directement les Défenseurs mais Cobalt-Man se retourna contre lui et les deux hommes furent apparemment tués quand Cobalt-Man explosa.

emissaires-du-mal-les_2.jpgQuelques années après, le Caïd (Wilson Fisk), alors exilé en France pour échapper aux autorités américaines, recrute le Concierge, l’Homme aux échasses et Synapse (Max Mullins) pour former ses propres Emissaires du mal. Pour contrer les activités de Fisk, le SHIELD engagea Daredevil, lui faisant subir un lavage de cerveau, afin qu’il puisse infiltrer l’organisation du criminel sous la fausse identité de Laurent Levasseur. Lors d’une bataille avec les Emissaires du mal, « Levasseur » recouvra ses souvenirs ; le SHIELD et son ami Foggy Nelson, réussirent à le récupérer. Peu après, lorsque le Caïd et ses agents tentèrent de diffamer un citoyen d’un pays du Moyen Orient, le faisant passer pour un terroriste pour que Fisk s’empare d’une cargaison d’armes, Daredevil défendit l’innocente victime au tribunal et remporta le procès. Puis, Daredevil s’attaqua directement aux Emissaires du mal, qu’il réussit à battre, faisant échec aux plans du Caïd.


ThierryM 699

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !