Encyclopédie - Fort Rango - Marvel-World.com

Encylopédie - Fort Rango

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

fort-rango_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun
  • Anciens membres : Ned Hacker, Rafe Hacker, Josephs, O’Keefe, le colonel Brett Sabre, Johnny Wakley (Loup rouge), Clem, Jake, Slim
  • Autres noms : Aucun
  • Base d’opérations : Fort Rango (Dakota, dix-neuvième siècle)
  • Première apparition : VO : Western Gunfighters #1 (août 1970, par Gary Friedrich & Syd Shores) – VF : Aucune apparition en France.

Histoire

En 1866, peu après la fin de la Guerre de Sécession, l’armée américaine installa un avant-poste dans un coin reculé du territoire du Dakota (qui allait devenir le Dakota du sud, le Dakota du nord, ainsi que des parties du Wyoming et Montana actuels) : le Fort Rango. Face à la mauvaise réputation de la garnison, réputée être constituée de « fainéants inutiles », désorganisés et indisciplinés, l’état-major nomma commandant du fort le major Brett Sabre, qui ne tarda pas à reprendre en mains les soldats de Fort Rango. Ned Hacker ne prit pas bien le retour de la discipline et tenta de s’imposer en manquant de peu de renverser Sabre avec son cheval. Le major réagit en chassant Hacker mais celui-ci mit au point un plan pour se venger après avoir entendu un groupe de six Sioux renoncer à l’assaut qu’ils avaient prévu contre Fort Rango. S’introduisant secrètement dans le camp, Hacker put convaincre un groupe de soldats de le suivre pour se débarrasser de Sabre. Hacker et ses alliés s’armèrent de tomahawks pour mener leur attaque, afin de faire accuser les Sioux. Le major Sabre échappa à ses agresseurs mais le conflit les conduisit hors du fort, où ils découvrirent que les Sioux avaient volontairement trompés Hacker afin de semer le chaos avant leur attaque, qui restait bien d’actualité. Sabre put rallier tous ses hommes contre les Sioux, réussissant à les repousser, même si Hacker trouva la mort au cours des combats. Sabre fit arrêter les autres conspirateurs, même si leur ralliement au forces de fort fut pris en compte pour leurs sanctions.

Quelques temps après, le major Sabre mena un détachement de cavalerie afin d’escorter des Indiens Acoma vers une réserve après qu’ils avaient refusé de quitter leurs terres. Le groupe tomba dans une embuscade tendue par d’autres Acoma, qui mirent la main sur un canon qu’ils comptaient utiliser pour détruire le camp militaire ; mais Sabre réussit à détourner le fût du canon, qui tira son boulet directement sur le sol. Tous tombèrent dans des grottes naturelles souterraines où Sabre affronta en duel le chef des Acoma, « Jack » ; mais ils découvrirent rapidement que les Acoma qui s’y étaient cachés avaient été massacrés par Cœur-de-Feu, un homme à l’apparence féline, appartenant aux Kisani, qui réussit à tuer Jack à son tour. Cœur-de-Feu laissa la vie sauve à Sabre afin qu’il fasse passer le message au « Grand Père de Washington » que son peuple ne régnait sur terre que parce qu’ils le laissaient faire. Le major Sabre fut néanmoins récompensé pour la disparition des Acoma, recevant la promesse d’être rapidement promu colonel.

Par la suite, le Cheyenne Johnny Wakley rejoignit Fort Rango en tant qu’éclaireur, au service de Sabre, effectivement devenu colonel. Secrètement Loup Rouge, Wakely contrecarra un complot organisé par Arbre-Qui-Brûle et plusieurs fugitifs afin de faire accuser les troupes de Fort Rango du vol de la fourrure sacrée du Bison blanc. Vers la même époque, Molly Brennan échappa à des Amérindiens rebelles et se réfugia à Fort Rango. Puis, Wakely/Loup Rouge ramena au Fort un groupe de criminels qui avaient assassiné plusieurs Amérindiens ; Sabre accepta d’organiser un procès si Wakely acceptait de témoigner. Mais, à son arrivée, le juge David P. Garner refusa de présider le procès car le seul témoin était un Amérindien contre des accusés blancs. Cela n’empêcha pas Wakely d’intercepter d’autres criminels qui voulaient voler de la dynamite, de nouveau comme Loup Rouge ; mais cette fois, Molly Brennan fut témoin du crime et put témoigner contre les voleurs.

Lorsque John Darby et son infirmerie ambulante arrivèrent à Fort Rango, ils furent accueillis par les soldats qui ne se doutaient pas que Darby et ses hommes comptaient empoisonner l’eau des Amérindiens afin de pouvoir s’emparer de leurs terres. Découvrant cela, Wakely résolut de les en empêcher mais, sans preuve, il ne put convaincre Sabre d’agir. C’est comme Loup Rouge que Wakely apporta les preuves nécessaires, conduisant à l’arrestation de Darby, tandis que ses hommes étaient traqués et tués par des loups ralliés par Lobo, l’allié lupin de Loup Rouge. Quand Ursa, l’Homme-Ours, avec un groupe d’ours, vola un train apportant des provisions à Fort Rango, les Amérindiens dans leur ensemble furent accusés de préparer une attaque contre la garnison. Une proche tribu de Cheyennes accusa de son côté Fort Rango pour le vol de leurs poneys, également commis par Ursa. Loup Rouge partit mener son enquête et, après avoir retrouvé Ursa, le battit en duel, restituant les objets volés à leurs propriétaires légitimes, restaurant une fragile paix entre la garnison et les Amérindiens.

Ce fut ensuite Alvah Bradley et ses hommes qui essayèrent de mettre la main sur les terres sacrées des Cheyennes, qui accusèrent une nouvelle fois les soldats de Fort Rango de la profanation. Loup Rouge put obtenir de Sabre et du chef des Cheyennes une courte trêve afin de pouvoir identifier et retrouver les véritables coupables, conduisant les Cheyennes jusqu’à Bradley qui fut chassé de la région, avec tous ses hommes. Le colonel Sabre envoya Wakely retrouver et ramener deux déserteurs, qui avaient pris l’habitude de voler les montures des Cheyennes, faisant de nouveau monter les tensions entre les deux groupes. Wakley mena à bien sa mission sous son identité de Loup Rouge, ramenant les voleurs à Fort Rango pour y être jugé, tout en découvrant qu’un criminel du nom du Cavalier diabolique était impliqué.

Le sort final du Fort Rango est inconnu, même s’il est établi que Wakley finit par quitter le service de l’armée américaine et Sabre devait se lancer dans une carrière politique fructueuse. A l’époque contemporaine, les terres où se trouvaient le fort furent rachetées par Fireheart Industries, propriété de Thomas Fireheart, un descendant de Cœur-de-Feu. Malgré les tentatives de Nick Rothman, représentant des Sioux, le classement du site en monument historique ne fut pas accordé.

Membres

Ned Hacker

fort-rango_1.jpgNed Hacker était l’éclaireur de Fort Rango jusqu’à l’arrivée du major Brett Sabre ; refusant le retour de la discipline mise en place par ce dernier, Hacker fut expulsé du camp. Furieux, il rallia d’autres soldats mécontents et tenta d’assassiner Sabre en essayant de faire accuser des Amérindiens. Mais une véritable attaque des Sioux contre Fort Rango fit échouer le plan de Hacker. Celui-ci défendit le Fort contre les attaquants mais trouva la mort au cours des combats.

Rafe Hacker

fort-rango_2.jpgLe sergent Rafe Hacker, probablement un parent de Ned Hacker, était un autre éclaireur de la garnison de Fort Rango. Des années avant l’arrivée de Wakely, Hacker avait manqué de tuer le Cheyenne, encore adolescent, lorsqu’il massacra la tribu de ce dernier. Quand Wakely fut nommé éclaireur, Hacker passa son temps à le harceler.

  • Première apparition : VO : Marvel Spotlight (vol.1) #1 (novembre 1971, par Gardner Fox & Syd Shores) – VF : Aucune apparition en France.

Brett Sabre

fort-rango_3.jpgMajor puis colonel, Brett Sabre était un héros décoré de la Guerre de Sécession qui devint célèbre en tant que commandant en charge de Fort Rango, nommé peu après la fin de la Guerre de Sécession. Dès son arrivée, il entreprit de restaurer la discipline du camp, alors complètement défaillante, s’attirant la haine de plusieurs soldats qui tentèrent de le tuer. Mais, Sabre gagna la loyauté de ses hommes en menant le combat contre des Sioux, venus attaquer le Fort. Strict mais ouvert, Sabre accueillit sans préjugé Johnny Wakely comme éclaireur à Fort Rango, le soutenant régulièrement face aux racistes du camp, et appréciant ses efforts pour maintenir la paix entre Fort Rango et les tribus amérindiennes voisines. Plus tard, Sabre devait devenir l’un des premiers sénateurs du Dakota du sud quand l’Etat rejoignit la fédération américaine.


ThierryM 372

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !