Encyclopédie - Kowalski, John - Marvel-World.com

Encylopédie - Kowalski, John

Temps estimé pour la lecture de cet article : 5 minutes.

kowalski-john_0.jpg

  • Véritable nom : John Kowalski
  • Profession : Agent de la Mort, ancien employé des postes, ancien marine, ancien mineur
  • Statut légal : Citoyen polonais, ancien citoyen des Etats-Unis (déchu de la nationalité)
  • Identité : L’existence de John Kowalski comme fantôme est inconnue du grand public.
  • Autre identité : Simon Bock, Jan Fieran, Sessue Takeda, John Brabham, David Mueller, Lucien Dax
  • Lieu de naissance : Probablement un lieu non identifié en Pologne
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Stephen Kowalski (père, décédé), un oncle non identifié (probablement décédé), un fils non identifié
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du corps des Marines des Etats-Unis
  • Base d'opérations : mobile à travers la Terre
  • Première apparition : VO : War is Hell #9 (octobre 1974, par Roy Thomas, Tony Isabella, Chris Claremont, Steve Gerner & Dick Ayers) – VF : Choc (Pocket) n°23 (2ème trimestre 1977)
  • Taille : 1m77 (variable depuis qu’il est décédé)
  • Poids : 72,5 kg (variable depuis qu’il est décédé)
  • Yeux : Bleus (variable depuis qu’il est décédé)
  • Cheveux : Bruns (variable depuis qu’il est décédé)

Histoire

La famille de John Kowalski émigra aux Etats-Unis depuis l’ancien royaume de Pologne alors qu’il était encore un enfant. Au cours de la Première Guerre mondiale, Stephen Kowalski, le père de John, s’engagea afin de se battre pour le pays qui l’avait accueilli, lui et sa famille, mais il trouva la mort sur le champ de bataille, tué par les éclats d’une grenade. John dut survivre en travaillant dans les mines de charbon de la Pennsylvanie, où il apprit à se battre ; plus tard, il rejoignit le corps des Marines. En 1924, promu caporal, John fut affecté à Ch’Ang-Sha, en Chine. Il y tomba amoureux de Tsuin Hannerford, la fille métisse du Dr Michael Hanneford. Mais le frère de Tsuin, Chou, désapprouvait cette relation et envoya des amis passer John à tabac. Quand les nationalistes chinois envahirent Ch’Ang-Sha, John reçut l’ordre d’évacuer la ville ; mais Chou Hannerford rejoignit les nationalistes et lança un assaut contre les troupes américaines. Au cours du combat, John abattit Chou, ce qui amena Tsuin à le repousser, lui reprochant la mort de son frère.

En 1937, désormais sergent-chef et détenteur d’une Médaille d’honneur, John fut traduit devant une cour martiale pour espionnage et haute trahison. Déclaré coupable, la peine de mort lui fut épargnée parce que les Etats-Unis n’étaient pas en guerre et grâce à ses excellents états de service jusque là. A la place, il fut rétrogradé au rang de simple soldat, renvoyé de l’armée et déchu de sa nationalité américaine, avant d’être expulsé vers la Pologne, où il dut gagner sa vie en travaillant dans l’administration des postes, au service de son oncle. En 1939, la veille de son anniversaire, John rencontra le Dr Eric Ostergan, un Allemand membre d’un réseau d’opposants au nazisme et à Adolf Hitler, qui le supplia d’avertir le gouvernement polonais sur l’invasion prévue par l’Allemagne pour le lendemain. John le repoussa, le traitant d’excentrique. Le lendemain matin, le 1er septembre 1939, l’Allemagne envahissait la Pologne, déclenchant la Seconde Guerre mondiale ; John assista aux massacres commis par les Allemands. Errant à travers les décombres, il découvrit un Ostergan à l’agonie, qui lui reprocha sa lâcheté. Peu après, John fut attaqué par un pillard fou furieux ; les deux hommes s’affrontèrent jusqu’à ce qu’une haute cheminée d’usine, endommagée par les bombes, ne s’effondre sur eux, les tuant sur le coup.

kowalski-john_1.jpgLa Mort informa le fantôme de John qu’il portait désormais la malédiction d’Ostergan : un lâche devait mourir mille fois avant de connaître enfin le repos. Ainsi, il allait être réincarné de manière répétitive afin d’habiter les corps de personnes récemment décédées, afin de revivre leur existence et connaître de nouveau les horreurs de la guerre, tentant à chaque fois de réparer ses propres erreurs, avant de mourir une nouvelle fois. Réincarné dans le Dr Simon Bock, il aida à évacuer la famille juive du médecin hors de Pologne. Comme major Jan Fieran, il prit la tête d’un bataillon de soldats finlandais pour tenir tête aux forces d’invasion soviétiques, les retardant suffisamment pour que les envahisseurs meurent sur place de froid. Devenu le colonel Sessua Takeda de l’armée impériale japonaise occupant Ch’Ang-Sha, John apprit que Tsuin avait donné naissance à son fils, et s’arrangea pour qu’ils puissent fuir vers les Etats-Unis, même s’il dut surmonter la personnalité sadique de Takeda pour y arriver. Comme chef d’une escadrille de la RAF, John Brabham, il prit part à l’évacuation de Dunkerque. Réincarné dans le capitaine David Mueller, des parachutistes de la Wehrmacht, il veilla à l’évasion de juifs norvégiens découverts dans des villes occupées. Enfin, dans le corps du sergent Lucien Dax de l’armée italienne, il s’assura que ses hommes traversent en sécurité le désert libyen à pieds, avant de se rendre aux Britanniques.

Même si ses incarnations ultérieures au cours de la Seconde Guerre mondiale et au-delà demeurent inconnues à ce jour, John Kowalski continua à être le jouet de la Mort durant, ne réapparaissant finalement qu’à l’époque contemporaine, en Floride, à proximité de la petite ville de Citrusville, voisine du marais des Everglades, ne tardant pas à attirer l’attention de l’Homme-Chose (Ted Sallis). Faisant de l’auto-stop, John prit la défense du jeune Andrew Kale, harcelé par un gang de motards, dirigé par Barnaby Stone, qu’il réussit à mettre en fuite. Andrew Kale conduisit John et l’Homme-Chose chez lui, y retrouvant la sœur d’Andrew, la sorcière Jennifer Kale, et son amie, Barbara Bannister mais leur maison ne tarda pas à être attaqué par Stone et ses hommes, désireux de prendre leur revanche. Les motards incendièrent l’Homme-Chose alors que Stone ouvrait le feu sur Andrew Kale, le blessant au bras. John décida d’intervenir, tuant instantanément Barnaby Stone avec ses pouvoirs, avant d’offrir son aide à Bannister pour libérer son ami, le shérif John Daltry, prisonnier d’une ancienne malédiction, à la condition qu’elle accepte de prendre sa place comme agent de la Mort. Quand Bannister accepta, John la transforma, avant de les emmener, avec l’Homme-Chose, à Sominus, le domaine du démon Thog. Faisant face au démon, les trois alliés découvrirent qu’il était responsable de la malédiction de Daltry ; mais les pouvoirs de l’Homme-Chose, brièvement transférés à l’auteur Chris Claremont, également enlevé par Thog, purent briser les sortilèges de Thog, qui fut détruit par le toucher de l’Homme-Chose. Immédiatement, tous les prisonniers de Thog furent libérés et le Dr Stephen Strange annula les sorts de Thog, avant de renvoyer tout le monde dans la dimension terrestre. Chacun reprit sa propre route ; tandis que Bannister et Daltry s’éloignaient ensemble, John reprit la route, seul.

kowalski-john_2.jpgQuelques mois plus tard, la Sorcière rouge (Wanda Maximoff) reçut la visite chez elle de Melinda Morrisson, une ancienne connaissance et qui fuyait son nouvel amant, John Kowalski après avoir découvert qu’il était un agent de la Mort. La Sorcière ne tarda pas à découvrir John à l’étage, tenant l’un de ses enfants, affirmant être venu voir une vie née par magie mais son attitude suscita la méfiance de Maximoff. Face au défi de cette dernière, John accepta de répondre, suscitant en elle une vision d’une effroyable guerre, espérant la briser ; au contraire, les horreurs aperçues renforcèrent la détermination de l’héroïne qui riposta avec force. Cédant, John expliqua alors à la Sorcière rouge qu’il souhaitait qu’elle le remplace comme agent de la Mort ; tandis que cette dernière tentait de posséder Maximoff, elle s’apprêtait à tuer John. C’est alors que Morrisson surgit, suppliant la Mort d’épargner son amant. Réalisant que Morrisson l’aimait toujours, John accepta de consacrer les trois prochaines années à préparer son successeur afin de pouvoir rester avec Morrisson pendant ce temps. Le couple quitta la demeure de la Sorcière et, si Melinda Morrisson est réapparue par la suite, le sort exact de John Kowalski demeure inconnu.

Pouvoirs

John Kowalski peut posséder les corps d’individus au moment de leur mort, obtenant un accès immédiat à leurs souvenirs résiduels et leurs talents, jusqu’à ce qu’il migre vers un autre corps lorsque son hôte est tué une nouvelle fois. Il a parfois du mal à pleinement contrôler le corps de son hôte, la personnalité d’origine luttant pour garder le contrôle. Il est parfois capable de prédire la manière exacte dont une personne va mourir, même si cette mort doit avoir lieu des années plus tard.


ThierryM 802

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !