Encyclopédie - Trask, Larry - Marvel-World.com

Encylopédie - Trask, Larry

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

trask-larry_0.jpg

  • Véritable nom : Lawrence « Larry » Trask
  • Profession : Roboticien
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
  • Identité : Pas de double identité
  • Autre identité : Aucune
  • Lieu de naissance : Un lieu non identifié aux Etats-Unis
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Donald Trask Sr (grand-père paternel, décédé), Bolivar Trask (père, décédé), une mère non identifiée (décédée), Donal Trask Jr (oncle paternel, décédé), Simon Trask (oncle paternel), Tanya Trask (Madame Sanctity, sœur), Donald Trask III (cousin paternel, décédé)
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois la base des Sentinelles Mark-II (localisation inconnue)
  • Première apparition : VO : X-Men (vol.1) #57 (avril 1969, par Roy Thomas & Neal Adams) – VF : Strange n°58 (octobre 1974)
  • Taille : Inconnue
  • Poids : Inconnu
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Bruns

Histoire

trask-larry_1.jpgLawrence « Larry » Trask est le fils du Dr Bolivar Trask, un scientifique spécialisé en génétique et qui fut le créateur des premières Sentinelles, des robots traqueurs de mutants. A l’âge de cinq ans, Bolivar Trask découvrit que son fils était un mutant quand ses pouvoirs précognitifs se manifestèrent en prédisant la mort de sa mère. Peu de temps après, Larry perdit sa sœur, Tanya Trask, quand les pouvoirs de déplacement temporel de celle-ci la projetèrent dans l’avenir du jour au lendemain. Se mettant à redouter « la menace mutante », Bolivar Trask engagea une équipe de scientifiques afin de mettre au point un médaillon susceptible de bloquer les puissantes visions de l’avenir de Larry, ainsi qu’effacer tout souvenir de celles-ci, amenant Larry à tout oublier de ses pouvoirs de mutants. Larry grandit en étant sceptique vis à vis de la méfiance de son père envers les mutants, jusqu’à une nuit où sa sœur réapparut à leur époque, devenue désormais une jeune femme répondant au nom de Sanctity. Tanya Trask espérait changer l’avenir en empêchant la création des Sentinelles par son père mais elle fut contrée par Rachel Summers, avec laquelle elle s’était liée d’amitié dans l’avenir. Bien que Summers empêcha Larry d’assister au duel psychique entre les deux femmes qui s’en suivit, elle ne put dissimuler les dégâts matériels provoqués par le combat. Cette situation convainquit Larry que des mutants dangereux menaçaient le monde et qu’il fallait les arrêter, comme l’affirmait son père.

En grandissant, Larry fut sollicité par son père pour l’aider à créer la première génération de Sentinelles. Le Dr Trask retirait parfois son médaillon à Larry, afin de pouvoir secrètement observer et noter les prédictions de son fils concernant l’avenir des mutants et Larry put ainsi prédire avec précision la future tentative d’assassinat à l’encontre du sénateur Robert Kelly. Après avoir révélé au grand public ses premières Sentinelles, Bolivar Trask fut enlevé par celles-ci et conduit devant le Moule initial, le prototype initial de Sentinelle, qui lui ordonna de le servir en construisant plus de Sentinelles. Les X-Men ne tardèrent pas à affronter les premières Sentinelles, après les avoir suivies jusqu’à leur base. Après avoir compris ses erreurs, le Dr Bolivar Trask détruisit le laboratoire et les Sentinelles, mais il trouva la mort dans l’explosion qu’il déclencha.

trask-larry_2.jpgLarry reprocha la mort de son père aux X-Men et décida d’utiliser les notes de Bolivar Trask pour créer une nouvelle vague de Sentinelles, plus robustes que la première version, commençant avec Numéro 2, un prototype sur le même principe que le Moule initial de son père. Larry reçut l’aide du juge fédéral Robert Chalmers, un vieil ami de son père et qui connaissait le secret de Larry. Ce dernier développa une base pour ses Sentinelles au sein des Montagnes rocheuses du Colorado ; une fois ses robots opérationnels, il leur ordonna d’enlever et enfermer tous les mutants connus. L’une de ces victimes fut le jeune Alexander Summers, auquel Larry donna un uniforme lui permettant de contrôler ses pouvoirs instables et le surnomma Havok. Entre temps, Chalmers avait connu un revirement idéologique et tenta de convaincre Larry de renoncer à son projet ; quand le jeune homme refusa de l’écouter, Chalmers lui retira de force le médaillon, espérant qu’en réalisant qu’il était lui-même un mutant, il renoncerait à son attaque contre les autres mutants. Cependant, cette décision se révéla désastreuse ; furieux, Larry donna l’ordre aux Sentinelles de détruire tous les mutants, juste avant qu’il ne soit lui-même pris pour cible par les robots. Heureusement, les Sentinelles furent convaincues peu après par Cyclope (Scott Summers) des X-Men qu’elles devraient plutôt s’attaquer à la source des mutations et que cette source n’était autre que le soleil. Aussitôt, les Sentinelles s’envolèrent pour l’espace. De son côté, Larry était tombé dans un profond état de catatonie et Chalmers replaça le médaillon autour de son cou, afin de lui faire oublier tout ce qui venait de lui arriver.

trask-larry_3.jpgUne fois sorti de son état catatonique, Larry ne reprit pas son combat contre les mutants. Cependant, les Sentinelles Mark-II finirent par revenir de l’espace, s’appelant elles-mêmes les Néo-Sentinelles, avec une nouvelle programmation. Elles commencèrent par enlever la Sorcière rouge (Wanda Maximoff) dans le cadre de leur plan visant à stériliser l’humanité et, ainsi, empêcher les naissances futures de mutants, en tirant parti d’une explosion solaire. Désespérant de sauver sa sœur, Vif argent (Pietro Maximoff) enleva à son tour Larry, lui retirant son médaillon afin de restaurer les pouvoirs de Larry et en apprendre plus sur les Sentinelles. Larry se souvint d’une base des Sentinelles en Australie et, en même temps, eut une vision de l’avenir, des ténèbres illimités que Larry interpréta comme la prochaine fin du monde. Vif argent emmena Larry en Australie, retrouvant les Avengers pour arrêter les Sentinelles et sauver la Sorcière rouge. Quand Larry alluma le détecteur de mutants de la base, la machine révéla que Numéro 2 avait muté lors de son exposition au rayonnement solaire et Larry utilisa la logique des Sentinelles pour les retourner contre leur chef et les robots se détruisirent mutuellement. Larry avait sauvé le monde contre ses propres créations mais les Sentinelles détruites s’effondrèrent sur lui, le tuant sur le coup ; en voyant un avenir fait de ténèbres, Larry n’avait prédit que sa propre mort.

Pouvoirs

Larry Trask était un mutant doté de capacités précognitives, qui se manifestaient soit dans ses rêves, soit sous la forme de vision s’il était éveillé. Il était ainsi capable de voir différents avenirs possibles ; bien qu’il existe une infinité d’avenirs possibles, Larry « voyait » en général le futur le plus probable, conférant un fort degré de certitude à ses visions.

Equipement

Larry Trask avait été doté par son père d’une amulette qui bloquait ses pouvoirs de mutant et lui en faisait oublier tout souvenir. Il fut également le constructeur des Sentinelles Mark-II, parmi les plus puissantes Sentinelles jamais construites à l’époque contemporaine.


ThierryM 1004

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !