Encyclopédie - Delvadie (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Delvadie (la)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

delvadie-la_0.jpg

  • Nom officiel : la République de Delvadie (Republica de Delvadia [espagnol], Delbadya Republika [quechua])
  • Population : 8 119 000 habitants
  • Capitale : San Palo
  • Sites notables : la Statue d’El Condor, la chaîne des Andes en périphérie de San Palo
  • Gouvernement : République
  • Principales langues : l’espagnol, le quechua
  • Unité monétaire : le delvadiano
  • Principales productions : le gaz naturel, le soja et les produits alimentaires dérivés du soja, le pétrole brut, le zinc
  • Défense nationale : les Forces armées delvadiennes : l’Armée delvadienne, la Marine delvadienne, l’Armée de l’air delvadienne
  • Première apparition : VO : Daredevil (voL.1) #75 (avril 1971, par Gerry Conway & Gene Colan)– VF : Strange n°73 (janvier 1976)

Relations internationales

La Delvadie est membre de l’Organisation des Nations Unies, de l’UNESCO, de l’OPEP et de l’Organisation des Etats américains.

Relations extra-terrestres

Aucune connue.

Population non humaine

Aucune connue.

Surhumains locaux

Le régime delvadien en place a employé deux agents surhumains, tous les deux appelés « Tarentula » au cours des dernières années : Anton Miguel Rodriguez puis Luis Alvarez. La fille de Rodriguez devait également reprendre l’identité costumée de son père.

Citoyens notables

delvadie-la_1.jpgL’homme connu seulement sous le nom de « El Tarantula » était un héros costumé populaire qui se battit du côté des Delvadiens lors d’une guerre avec Boca del Dios vers la fin du dix-neuvième siècle, une guerre au cours de laquelle il est censé avoir finalement trouvé la mort vers la fin du conflit. Au début du vingtième siècle, une équipe formé d’un père et de son fils d’origine delvadienne assuma l’identité héroïque d’El Aguila (« l’Aigle ») après la mort du précédent Aguila, l’Espagnol Paco Montoya. Dans les années 1930, le fils se battit aux côtés des forces nationalistes du général Francisco Franco durant la guerre civile espagnole. « El Condor » était le surnom d’un soldat martyr delvadien qui devint un héros populaire après sa mort, il y a une trentaine d’années. Le scientifique gouvernemental, le Dr Karl Mendoza, qui travailla dans les laboratoires de Crâne rouge dans sa jeunesse, transforma Luis Alvarez en Tarentula, même si Alvarez devait tuer Mendoza peu de temps après. Oscar Ortega servit comme ambassadeur delvadien aux Etats-Unis jusqu’à ce qu’il soit assassiné par Deathstorm (Gabriel Grant). Le professeur Thomas Alvarez émigra aux Etats-Unis et fut tué par Tarentula pour avoir critiqué la Delvadie et son gouvernement. Enrico Elnardo est le président actuel de la Delvadie.

Résidents surhumains

Aucun connu.

Criminalité locale

Tandis que la criminalité non violente, comme le vol, a été prédominante ces dernières années, des gangs de voleurs armées sont devenus fréquents dans les plus grandes villes du pays, y compris la capitale de San Palo. Des réseaux de trafics de drogue sont également présents, dont celui du Phacochère. Le régime delvadien a également été accusé de génocide, d’actes de torture et de crimes contre l’humanité, même si ces charges restent à établir devant les tribunaux.

Criminalité internationale

L’anti-terroriste Solo (James Bourne) et le tueur de héros Zeitgeist (Larry Ekler) furent tous les deux actifs en Delvadie et l’organisation terroriste ARES a été employée par le gouvernement delvadien. Le mercenaire Devil-Spider, un employé de Roderick Kingsley, est venu aider le Phacochère contre Spider-Man.

Histoire

Des fermiers valdiviens s’aventurèrent pour la première fois à l’intérieur des terres dans la région aujourd’hui appelée la Delvadie depuis la péninsule de Sainte Hélène environ deux mille ans avant l’ère chrétienne. La région fut conquise par les Incas vers 1200. En 1533, le conquistador Francisco Pizzaro triompha de l’empire inca et fit de la Delvadie une colonie espagnole. Au début du dix-neuvième siècle, la Delvadie rejoignit les autres colonies espagnols d’Amérique du sud pour s’émanciper de la souveraineté espagnole, obtenant finalement son indépendance en 1822 et intégrant brièvement la Grande Colombie de Simon Bolivar avant de devenir véritablement une nation indépendante après la guerre entre la Grande Colombie et le Pérou en 1829. La nouvellement constituée République de Delvadie forma une alliance avec le gouvernement des Etats-Unis et une succession de présidents conservateurs fut élue. Il y a presque quarante ans, le Partie progressiste de Delvadie mena une révolte libérale qui les conduisit au pouvoir, avec l’intention d’améliorer l’instruction publique et les infrastructures ferroviaires. Peu après, les Etats-Unis fournirent un soutien militaire secret aux forces conservatrices se révoltant contre le régime du Parti progressiste, avec le capitaine Keith Bayard des Marines américains menant finalement les rebelles delvadiens à la victoire. Après une guerre civile d’une dizaine d’années, une immense statue de bronze fut érigée sur la montagne surplombant la capitale de San Palo, représentant l’homme connu seulement sous le surnom d’El Condor, un soldat et martyr dont la mort rallia les rebelles delvadiens jusqu’à la victoire.

delvadie-la_2.jpgCes dernières années, un autre révolutionnaire adopta le nom d’El Condor, soutenant cette fois la guérilla socialiste du Chino Guardio, s’opposant au gouvernement capitaliste soutenu par les Etats-Unis. Ce nouveau El Condor capitalisait sur les superstitions des paysans delvadiens, convaincus qu’il était le fantôme du premier El Condor et le suivirent aveuglément. Les révolutionnaires d’El Condor enlèvent l’ambassadeur américain en Delvadie, poussant le Sénat américain à financer une mission d’enquête sur la Delvadie. Daredevil (Matt Murdock) enquêta sur le kidnapping de Jerome Villiers, Premier Consul de la mission américaine en Delvadie. Le vieux Bayard rassembla sa vieille brigade de la guerre civile delvadienne mais Bayard et ses hommes furent vaincus par le Chino Guardio. Daredevil affronta El Condor sur la montagne surplombant San Palo et, au cours de leur duel, un éclair frappa la statue de son prédécesseur, déclenchant un glissement de terrain qui emporta le révolutionnaire. Son corps ne fut jamais retrouvé et le mouvement socialiste ne tarda pas à s’effondrer. Un autre homme devait reprendre l’identité d’El Condor mais il fut assassiné par le tueur de héros Zeitgeist.

Une junte militaire d’extrême droite renversa le gouvernement peu après, installant un gouvernement conservateur oppressif. Anton Miguel Rodriguez était un combattant pour la liberté dans l’armée de rebelles d’éléments de gauche qui se constitua en réaction mais il finit par en être chassé à cause de son penchant sanguinaire, après avoir tué de sang froid un garde sans aucune raison. Rodriguez changea alors de camp et rejoignit l’armée delvadienne et le gouvernement fit de lui Tarentula, l’envoyant assassiner ses anciens camarades. Cependant, Rodriguez dut fuir le pays après avoir tué un interrogateur du gouvernement qui refusait d’employer des techniques de tortures poussées sur un prisonnier. Rodriguez finit par arriver à New York où il se lança dans une vie de criminel, plusieurs fois vaincu par Spider-Man (Peter Parker). Tarentula finit par être engagé par la Brand Corporation et, suite à une expérience visant à dupliquer les pouvoirs de Spider-Man, il fut transformé en un hideux monstre à l’apparence d’araignée, avant de se suicider.

Après la mort de Rodriguez, le capitaine Luis Alvarez de l’armée delvadienne fut choisi par le gouvernement de son pays pour reprendre l’identité de Tarentula. Sa première mission fut d’éliminer les réfugiés politiques delvadiens vivants aux Etats-Unis et de tuer Spider-Man, auquel le gouvernement delvadien reprochait la mort du premier Tarentula. Avec l’aide d’un employé renégat du Département d’Etat américain, le colonel Gulliver South, Tarentula s’associa à l’agent de la Commission aux Activités surhumaines Captain América (John Walker) mais il fut malgré tout vaincu par Spider-Man. Alvarez fut finalement capturé et tué par des membres du Jury. Plus tard, ARES fut engagé par une faction des révolutionnaires delvadiens pour empêcher l’adoption d’une résolution des Nations Unies visant à lancer l’Opération : Frappe Oméga, une force de maintien de la paix de l’ONU afin d’empêcher les révolutionnaires de reprendre le contrôle de la Delvadie. ARES envoya son agent Deathstorm au consulat delvadien à Manhattan afin de recourir à la force pour convaincre l’ambassadeur Oscar Ortega de votre contre la résolution de l’ONU mais Deathstorm tua l’ambassadeur. Puis, ARES infiltra les Nations Unies, où l’organisation exigea que le Conseil de Sécurité prononce la dissolution du régime delvadien en place. Cependant, les otages du Conseil de Sécurité furent sauvés par Spider-Man et Solo.


ThierryM 1829

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !