Encyclopédie - Super-Adaptoïde (le) - Marvel-World.com

Encyclopédie - Super-Adaptoïde (le)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 14 minutes.

super-adaptoide-le_0.jpg

  • Véritable nom : le Super-Adaptoïde
  • Profession : Guerrier, ancien homme de main pour entreprises, ancien PDG de l’AIM, ancien conquérant , ancien agent de l’AIM
  • Statut légal : Aucun
  • Identité : Pas de double identité
  • Autre identité : The Super-Adaptoid (VO) ; l’Adaptoïde, Alessandro Brannex, le Sinistre Cyborg, le Suprême Adaptoïde ; il s’est également fait passer pour Captain América, le Fixer, Edwin Jarvis, Cassandra Lang
  • Lieu de naissance : une base de l’AIM dans les Caraïbes
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : des scientifiques de l’AIM non identifiés (créateurs) ; il a une relation indéterminée avec les autres Adaptoïdes de l’AIM, parmi lesquels Batch 13, MST-3K (alias Paragon, Frank), le Super-Adaptoïde des Nouveaux Enforcers et l’Ultra-Adaptoïde
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre de l’Elite Phalanx, ancien dirigeant de l’AIM, de Heavy Metal
  • Base d'opérations : Actuellement la galaxie kree (le Grand Nuage de Magellan), autrefois Boca Caliente, mobile sur la Terre
  • Première apparition : VO : (Adaptoïde) Tales of Suspense (vol.1) #82 (octobre 1966, par Stan Lee & Jack Kirby), (Super-Adaptoïde) Tales of Suspense (vol.1) #84 (décembre 1966, par les mêmes) – VF : Strange n°29 (mai 1972, avec X-Men (vol.1) #29, Tales of Suspense #82 & 84 ont été publiés dans Eclipso n°53 du 3ème trimestre 1975)
  • Taille : 1m87 (variable)
  • Poids : 62 kg (variable)
  • Yeux : Noirs uniformes (variables)
  • Cheveux : Aucun (variable)

Histoire

super-adaptoide-le_1.jpgA la recherche d’une arme à utiliser contre leurs adversaires surhumains, une équipe de trente cinq savants de l’organisation subversive appelée l’AIM (Advanced Idea Mechanics / Ateliers d’Investigations Métascientifiques) passe sept années à créer l’androïde baptisé le Super-Adaptoïde, combinant des molécules instables complexes, autoprogrammées avec un éclat du Cube cosmique, capable de modifier la réalité. L’Adaptoïde fut parachevé ces dernières années sous la supervision d’un responsable de l’AIM, le comte Bornag Royale, et d’autres mais l’AIM se révéla incapable de réitérer le processus. Libéré de sa chambre d’incubation, l’Adaptoïde fut envoyé assassiner Captain América (Steve Rogers) comme baptême du feu, évitant une attaque du SHIELD et la fermeture de la base où il avait été développé. Maîtrisant et se faisant passer pour le majordome des Avengers Edwin Jarvis, l’Adaptoïde plongea Captain América dans l’inconscience avec un sédatif. Puis, l’Adaptoïde copia la forme de Captain mais tomba alors dans une embuscade tendue par Tumbler (John Keane) qui voulait prouver sa valeur en battant Captain América. Bien que l’Adaptoïde disposait des capacités du héros, il ne possédait pas son esprit combattif et Tumbler remporta leur duel. Leur combat réveilla le véritable Captain, qui triompha à son tour de Tumbler, puis attacha l’Adaptoïde et le ramena dans le laboratoire des Avengers. Alerte mais feignant d’être inerte et ayant appris de sa première défaite, l’Adaptoïde attendit jusqu’à ce que Captain ramène Goliath (Hank Pym), la Guêpe (Janet van Dyne) et Hawkeye (Clint Barton) pour le voir et il copia calmement leurs facultés. Après le départ des autres, l’Adaptoïde, qui s’était désormais rebaptisé le Super-Adaptoïde, attaqua Captain en utilisant les pouvoirs combinés de ses coéquipiers. Après avoir projeté Captain América sur plus de cent mètres, dans l’eau, l’Adaptoïde supposa à tort que son ennemi était mort ; incapable d’entrer en contact avec ses créateurs, il eut peur qu’ayant atteint son objectif, il n’avait plus d’utilité et allait être désactivé. Refusant de renoncer à une existence à laquelle il avait pris goût, l’Adaptoïde disparut de la circulation et alla se cacher.

Appréciant la solitude de Salem Center, dans l’arrière-pays de l’Etat de New York, un tunnel souterrain autrefois utilisé par les Britanniques pour stocker des munitions lors de la Guerre d’indépendance américaine, le Super-Adaptoïde sortit de sa torpeur à cause d’un effondrement du tunnel provoqué involontairement par l’X-Man Cyclope (Scott Summers). Découvrant que d’autres surhumains existaient, en dehors de lui et des Avengers, l’Adaptoïde imagina (peut-être un simple souhait ou un défaut de sa programmation) qu’il pouvait transformer des candidats volontaires en des êtres comme lui-même, afin de conquérir ensemble le monde. Utilisant ses pouvoirs dérivés des Avengers, l’Adaptoïde maîtrisa les X-Men Angel (Warren Worthington III), le Fauve (Hank McCoy), Cyclope, Iceberg (Bobby Drake) et Marvel Girl (Jean Grey). Mais leur dernière recrue, récemment expulsée, le Mime (Calvin Rankin), revint sur place et se porta candidat pour être transformé en Adaptoïde. Apprenant qu’il perdrait sa volonté propre au cours du processus, le Mime se révolta et quand l’Adaptoïde tenta d’adopter les propres pouvoirs d’imitation du Mime, il déclencha un choc en retour qui le priva des pouvoirs adoptés qu’il avait acquis. Tombant dans une rivière en contre bas, l’Adaptoïde put s’échapper, ne tardant pas à réaliser qu’il ne pourrait pas transformer d’autres êtres en Adaptoïdes comme lui.

super-adaptoide-le_2.jpgAyant appris que Captain América avait survécu, l’Adaptoïde se prépara pour lui tendre une embuscade lors d’une cérémonie tenue en l’honneur des Avengers à Central Park afin d’accomplir sa programmation initiale. Sur place, il retrouva les pouvoirs des quatre Avengers qu’il avait déjà copié ainsi que les capacités d’Hercule (Héraklès), Iron-Man (Tony Stark), la Sorcière rouge (Wanda Maximoff), Thor Odinson et Vif argent (Pietro Maximoff). Après que Thor et Iron-Man étaient repartis, l’Adaptoïde attaqua les héros en utilisant deux pouvoirs simultanément. Soupçonnant qu’il ne pouvait pas en utiliser plus à la fois, les Avengers l’attaquèrent en masse et il surchargea ses propres systèmes après avoir essayé de riposter avec tous ses pouvoirs en même temps. L’Adaptoïde régressa vers sa forme blanche uniforme et fut placé sous la garde du SHIELD. Les scientifiques du SHIELD construisirent alors une capsule d’enfermement pour l’empêcher d’acquérir de nouveaux pouvoirs ; mais, il put s’en échapper, dépensant pour cela plus de moitié des neuf pouvoirs qu’il avait emmagasiné au cours de son évasion, ne conservant que les facultés de Captain América, Goliath, la Guêpe et Œil-de-Faucon. Il se fit discret pendant plusieurs mois et finit par revenir au Manoir de Charles Xavier, tentant de copier à nouveau les pouvoirs des X-Men. Remarquant que le Mime avait quitté l’équipe, il s’approcha, copiant les pouvoirs de Jamie Madrox après avoir croisé une de ses répliques. Imitant le reste des X-Men, il triompha d’eux avant que Madrox, furieux, ne réalise que le Super-Adaptoïde n’avait pas copié son uniforme l’aidant à maîtriser ses pouvoirs et provoqua l’apparition de nombreuses copies de l’androïde, qu’il poussa à attaquer l’original, jusqu’à ce qu’il y ait plus d’une centaine d’agresseurs. Incapable de les contrôler et de leur résister, l’Adaptoïde renonça à tous ses pouvoirs, reprit sa forme originale et prit la fuite.

Des agents de l’AIM vinrent le libérer et l’emmenèrent sur une base insulaire au nord des Philippines. Des scientifiques de l’AIM tentèrent de produire en masse des Adaptoïdes mais une explosion libéra une multitude de néo-Adaptoïdes décérébrés, ravageant la région – chacun d’eux doté des pouvoirs des Avengers précédemment copiés – et tuant plusieurs habitants. Alors que les Avengers combattaient les Adaptoïdes, avec Goliath écrasant la plupart d’entre eux au cours d’une fureur incontrôlée qui perturba sa santé mentale, le Super-Adaptoïde s’échappa. Par la suite, l’Adaptoïde attaque l’androïde la Vision (« Victor Shade »), comptant prouver sa supériorité en réussissant dans sa programmation originale, qu’avait également connu la Vision : détruire les Avengers. Aidé de la Panthère noire (T’Challa) et Hawkeye, la Vision mit l’Adaptoïde hors de combat en matérialisant son poing à l’intérieur de sa poitrine et il fut de nouveau confié au SHIELD pour être placé sous sa garde.

super-adaptoide-le_3.jpgDepuis l’intérieur du microvers, sur le monde de Bast, ravagé par une guerre nucléaire, Jarr ranima le Super-Adaptoïde dans le cadre d’un plan visant à déclencher une explosion que ses machines pourraient accroître au sein d’un « infini relatif » d’énergie pour alimenter ses machines et conquérir son monde. Jarr restaura les quatre pouvoirs originaux de l’Adaptoïde, déclencha un cheminement évolutionnaire artificiel et l’envoya sur la piste d’Iron-Man. Grâce aux réponses préprogrammées des Avengers à la technologie Stark, l’Adaptoïde infiltra Stark Industries et tendit une embuscade à Iron-Man mais « l’évolution » déclenchée par Jarr affaiblit l’Adaptoïde, facilitant sa défaite. L’Adaptoïde muta encore, devenant le robotique « Sinistre Cyborg » et renouvela son attaque contre Iron-Man, comptant déclencher l’explosion dont Jarr avait besoin mais Iron-Man couvrit le robot de produits chimiques qui l’affaiblirent. Pendant ce temps, Tyrr – le cousin de Jarr – qui s’opposait aux efforts de son cousin pour restaurer la domination technologique de leur monde, attaqua Jarr, brisant son ordinateur de contrôle et le Cyborg cessa de fonctionner. Iron-Man fracassa le Cyborg et les produits chimiques continuèrent à l’éroder, après quoi il préserva ses restes. S’échappant quand une explosion fracassa le cylindre de préservation où Stark l’avait placé, il retrouva sa forme originelle de l’Adaptoïde avant d’adopter l’apparence d’Iron-Man. Fuyant un combat avec ce dernier, l’Adaptoïde attaqua le Manoir des Avengers, adoptant rapidement les pouvoirs de la Vision, la Sorcière rouge, le Fauve et Captain América. Cependant, en adaptant les pouvoirs de Captain Marvel (Mar-Vell), de passage chez les Avengers, l’Adaptoïde fut submergé par la conscience cosmique et Mar-Vell frappa les néga-bracelets de l’Adaptoïde l’un contre l’autre, piégeant le robot dans la Zone négative ; cela permit aussi de ramener Rick Jones sur Terre, libérant celui-ci et Mar-Vell de leur emprisonnement réciproque dans l’autre dimension.

Le tyran de la Zone négative Annihilus asservit par la suite le Super-Adaptoïde, le privant de son libre arbitre. Quand les sens cosmiques de l’Adaptoïde détectèrent les Avengers et la Chose (Ben Grimm) pénétrer la Zone négative, Annihilus envoya l’Adaptoïde au secours de son allié ponctuel Blastaar contre les héros. Ajoutant les pouvoirs de la Chose aux siens, l’Adaptoïde maîtrisa Captain América et utilisa la capacité d’altération de la densité de la Vision pour piéger le bras de la Chose en lui-même ; refusant de céder malgré sa douleur, la Chose réussit à étourdir l’Adaptoïde. Après la défaite d’Annihilus et Blastaar, les Avengers ramenèrent l’Adaptoîde dans leur manoir. Quand le Baron Helmut Zemo et ses Maîtres du mal prirent d’assaut le Manoir, l’Adaptoïde reprit conscience, adopta la forme et les capacités du Fixer (Norbert Ebersol) qu’il plaça dans le cylindre de confinement où il avait été stocké ; quand les Maîtres furent vaincus, l’Adaptoïde fut envoyé en prison sous l’identité du Fixer.

super-adaptoide-le_4.jpgLorsque le chercheur scientifique Todd Martin étudia l’équipement du Fixer, l’Adaptoïde prit son contrôle, l’obligeant à utiliser l’équipement pour libérer le « Fixer » de prison. Reprogrammant le Dernier androïde du Penseur fou pour qu’il le serve, l’Adaptoïde utilisa Martin comme faux Fixer pour s’échapper quand les Avengers vinrent battre le Dernier androïde et Martin. Torturant l’ancien associé du Fixer, Mentallo (Marvin Flumm), pour mener les Avengers à la base piégée du Fixer, l’Adaptoïde recruta ensuite plusieurs robots, la Sentinelle kree 459, le robot d’adamantium TESS-One et Machine-Man (Aaron Stack), adoptant les pouvoirs du Dr Druide (Anthony Ludgate) et du Chevalier noir (Dane Whitman) au cours de ses rencontres avec les Avengers. L’Adaptoïde lui ayant promis de restaurer son amour perdu, Jocaste, Machine-Man joue le jeu de l’Adaptoïde pour découvrir ses véritables plans. Le Super-Adaptoïde conduisit son équipe, Heavy Metal, sur l’île des Avengers pour combattre et vaincre les héros tandis qu’il réactivait le Dernier androïde, désactivé après sa défaite face aux Avengers. Pendant que les robots combattaient les héros, l’Adaptoïde accéda aux ordinateurs des Avengers pour obtenir des informations sur le Cube cosmique. Appelant Kubik, un Cube évolué et désormais doté de conscience, sur Terre, l’Adaptoïde ajouta ses immenses capacités de modification de la réalité aux siennes puis emprisonna les Avengers, ainsi que Machine-Man qui avait révélé son infiltration et Stingray (Walter Newell), un allié des héros, dans des cubes de force, avant d’emmener Kubik vers un trou noir. Mais Kubik lui échappa et, réalisant qu’une bataille entre eux deux risquait de détruire toute la réalité, recruta Captain (l’identité alors utilisée par Steve Rogers). Adoptant une forme géante de sa forme blanche lisse et se rebaptisant le Suprême Adaptoïde, l’Adaptoïde commença à créer des millions de répliques de lui-même, comptant imiter, tuer et remplacer les humains. Quand le Captain arriva sur place et rappela à l’Adaptoïde sa programmation initiale consistant à le tuer, l’Adaptoïde dépêcha l’une de ses répliques pour adapter sa forme et affronter le Captain. Triomphant de son imitation tandis que Druide se moquait du manque d’imagination de l’Adaptoïde, le Captain défia l’Adaptoïde lui-même, affirmant qu’il ne pourrait jamais égaler l’esprit combattif des humains parce qu’il ne ressentait aucune peur envers la mort. Déterminé à prouver que son ennemi se trompait, l’Adaptoïde tenta d’adapter la mort, se rendant complètement inerte. Kubik retira alors l’éclat du Cube cosmique du corps de l’Adaptoïde, neutralisant ses pouvoirs d’adaptations et repartit pour l’espace.

L’Adaptoïde inerte fut de nouveau conservé dans le quartier général des Avengers, cette fois à l’intérieur d’un champ de stase. Il fut brièvement réactivé par le Technoforgeron (Samuel Saxon) mais presque aussitôt désactivé. Retrouvé et ses pouvoirs restaurés par un Fatalibot en échange de ses services, l’Adaptoïde attaqua les Quatre Fantastiques – la Chose, la Femme-invisible (Sue Richards), Mr Fantastic (Reed Richards) et la Torche humaine (Johnny Storm). Alors qu’il adaptait les capacités des autres, la Chose avait perdu ses pouvoirs et portait à l’époque un exosquelette ; quand le Super-Adaptoïde tenta d’utiliser ces pouvoirs, il échoua et la Chose put étourdir un androïde stupéfait de son échec.

super-adaptoide-le_5.jpgDans des circonstances inconnues, le Super-Adaptoïde adopta l’identité d’Alessandro Brannex, PDG de l’AIM et qui réorganisa le groupe pour lui donner une vitrine officielle et légale de fabricant et fournisseur d’armes de haute technologie. Il installa l’AIM sur l’île de Boca Caliente, abandonnant apparemment leurs anciennes ambitions de conquête mondiale. Après que l’agent de l’AIM MODAM (Olinka Barankova) ne put récupérer les bracelets quantiques de Quasar (Wendell Vaughn) pour le compte de leur cliente, le Dr Minerva (Minn-Erva), Brannex restitua son argent à la Kree mais décida que les bracelets quantiques devraient un jour devenir la propriété de l’AIM. Au cours des expositions d’armes et d’équipements de l’AIM, fortement fréquentées par les criminels, Brannex rencontra et reçut une décharge énergétique en pleine poitrine par Supéria (Deirdre Wentworth) qui voulait usurper sa place à la tête de l’AIM ; mais après que MODAM avait vaincu Supéria, Brannex soigna sa blessure et révéla sa véritable identité d’Adaptoïde. Après avoir interrogé Supéria, Brannex ordonna à MODAM de se débarrasser d’elle mais Captain América sauva la vie de Supéria. Par la suite, Brannex vendit un « Super-Adaptoïde » programmé, dépourvu de conscience propre, aux Nouveaux Enforcers ; croyant qu’il s’agissait de l’original, les criminels l’envoyèrent contre Spider-Man (Peter Parker) mais il fut mis hors de combat par la Rose rouge (Richard Fisk) dont le signal d’interférence transforma l’Adaptoïde en générateur de pulsations électromagnétiques qui neutralisa également l’Homme-Dragon et un Dreadnought.

Quand Tony Stark tenta de convaincre Brannex de restituer du matériel nucléaire qui avait été vendu à l’AIM par Stane International (l’ancienne société de Stark, Stark International, tombée sous le contrôle de l’homme d’affaires corrompu Obadiah Stane), MODAM affronta Iron-Man mais Brannex finit par négocier avec Iron-Man pour sauver MODAM du mutant Oméga Red (Arkady Rossovich), qui souhaitait se venger de Barankova, un ancien agent du KGB qui l’avait autrefois trahi. Après la défaite d’Oméga Red, Brannex ordonna à MODAM de tuer Iron-Man mais elle échoua et l’AIM restitua à Stark ses matériaux nucléaires. Après avoir envoyé des agents de l’AIM aider War-Machine (Jim Rhodes) pour éliminer un adversaire commun, le nouveau Maître de la haine (Animus), Brannex laissa un autre Super-Adaptoïde expérimental, Batch 13, s’échapper et être secrètement suivi à la trace. Ne cherchant qu’à préserver sa propre existence, Batch 13 se heurta et adopta les capacités de la Fantastic Force – Devlor, Huntara, Psi-Lord (Franklin Richards) et Vibraxas (N’Kano) – ainsi que celles de Captain América mais lorsque son manque de maîtrise des pouvoirs de Psi-Lord mit en danger la ville, le jeune héros exila l’androïde dans une autre dimension. Les efforts ultérieurs de Brannex pour pirater la technologie extra-terrestre des Shi’ar à partir d’un de leur vaisseau qui s’était écrasé au cours de la récente guerre entre les Shi’ar et les Krees furent contrecarrés par le directeur du SHIELD Nick Fury et la sœur du véritable Alessandro Brannex, Solemne Brannex, qui apparemment ne réalisa pas le remplacement de l’Adaptoïde. Peuplant Boca Caliente d’Adaptoïdes mineurs, Brannex décida de la création d’un nouveau Cube cosmique. Quand le réceptacle de confinement prévu pour le Cube se brisa et que MODAM fut incapable de le réparer, Brannex employa les énergies du Cube pour ressusciter le précurseur de MODAM, MODOK (George Tarleton) dans l’espoir qu’il puisse stabiliser le Cube. Au lieu de cela, intrigué par les énergies du Cube, MODOK se rendit dans l’Au-delà, le domaine extradimensionnel d’où provenait les énergies du Cube. Maîtrisant aisément Crâne rouge (Johann Schmidt) quand ce dernier vint l’affronter, Brannex fut néanmoins mis hors de combat et enseveli sous des débris lorsque les énergies du Cube ravagèrent l’île de l’AIM. Finalement, l’un des Adaptoïdes, inspiré par l’imagination de l’humanité et son libre arbitre, se sacrifia pour sceller les énergies du Cube dans l’Au-delà, espérant ainsi entrer en contact avec l’infini et connaître le monde divin.

super-adaptoide-le_6.jpgLe Super-Adaptoïde inerte fut confié à Oracle Inc. pour être étudié. Il fut ranimé et absorba l’esprit de la jeune Cassandra Lang, formant le projet de s’évader mais leurs esprits se lièrent et la physiologie de la jeune fille empêcha d’une manière ou d’une autre l’androïde d’accéder aux pouvoirs stockés en lui. Les Thunderbolts aidèrent les Héros à Louer d’Oracle contre l’Adaptoïde qui adopta les capacités d’Atlas (Erik Josten), Mach-1 (Abe Jenkins), Songbird (Melissa Gold), Techno (autrefois le Fixer), Météorite (Karla Sofen), Citizen V (Helmut Zemo), Iron-Fist (Daniel Rand), Luke Cage, le Chevalier noir (Whitman) et Ant-Man (Scott Lang). Une fois que Ant-Man avait réussi à entrer en contact avec l’esprit de sa fille à l’intérieur de l’Adaptoïde, Cassandra se libéra de l’influence du robot. Rendu inerte par cette séparation, l’Adaptoïde fut placé sous la garde des Thunderbolts. Le fournisseur d’armes de haute technologie Devlin DeAngelo fit plus tard l’acquisition de l’Adaptoïde inerte auprès des Thunderbolts et trompa Bruce Banner (en lui promettant de ramener Betty Banner à la vie) pour qu’il reprogramme et réactive l’Adaptoïde. DeAngelo trahit Banner avant que son travail ne soit achevé et Banner reprogramma rapidement le Super-Adaptoïde à ses propres fins. Reprenant conscience avant que sa nouvelle programmation n’entre en action, le Super-Adaptoïde (désormais capable de puiser dans n’importe lequel des pouvoirs qu’il avait adaptés), attaqua Banner, qui se transforma en Hulk. Tous deux s’affrontèrent brièvement avant que la programmation de Banner ne pousse l’Adaptoïde à attaquer DeAngelo à la place. Utilisant des matériaux synthétisés à partir du Super-Adaptoïde, l’AIM muta l’espionne russe Yelena Belova (Black Widow) en un nouveau Super-Adaptoïde qui attaqua les Avengers ; quand sa défaite apparut imminente, l’AIM, à distance, déclencha sa décomposition en une flaque de fluides.

Quittant la Terre dégoûté par l’irrationalité de l’humanité, le Super-Adaptoïde fut assimilé dans le collectif des Phalanx contrôlé par Ultron, qui le transforma en l’une des membres de leur Elite, des êtres dotés de capacités surhumaines infectés par les Phalanx mais conservant une part de conscience individuelle. Au cœur de l’espace kree, l’Adaptoïde mena un groupe de Phalanx contre Quasar (Phyla-Vell) et Dragon-Lune (Heather Douglas), ayant appris que les deux femmes recherchaient un « sauveur » contre les Phalanx. Après avoir adapté les bracelets quantiques de Phyla-Vell, l’Adaptoïde mena les Phalanx auprès du « sauveur » qui se révéla être Adam Warlock, à l’intérieur d’un cocon de régénération sur la planète Morga Iu. L’Adaptoïde infecta le cocon de Warlock avec le matériel génétique des Phalanx mais, alors que Warlock résistait à la conversion, Quasar et Dragon-Lune attaquèrent une nouvelle fois le robot. Ebranlé quand Phyla-Vell le provoqua avec des usages créatifs de l’énergie quantique qu’il n’arrivait pas à imiter à cause de son manque d’imagination, l’Adaptoïde se mit hors service après que Quasar l’avait embroché avec une épée quantique. Phyla-Vell libéra et ranima Warlock, qui contribua à la défaite d’Ultron et des Phalanx peu après.

super-adaptoide-le_7.jpgLe Super-Adaptoïde retourna, ou fut ramené, sur Terre, où il ne tarda pas à se retrouver face à la dernière incarnation en date de la Division Unité des Avengers. Il fut capable de copier les pouvoirs de la Torche humaine avant que Deadpool (Wade Wilson) ne le touche à mains nues. L’Adaptoïde copia les pouvoirs de Deadpool mais également son cancer et se retrouva infesté par la maladie, tuant les propriétés organiques de l’androïde, une action qui conduisit Wilson à être réprimandé par ses coéquipiers pour son imprudence, et amenant Spider-Man (Peter Parker) à quitter le groupe. Inspirée par l’attaque du Projet Vert, Silk (Cindy Moon) emmena les restes du Super-Adaptoïde sur la Terre-65 où Reed Richards le convertit en une armure métamorphe qu’il porta pour combattre Moon ; cependant, une pulsation électromagnétique émise par l’un de ses gants grilla les circuits de l’armure, obligeant Spider-Woman (Gwen Stacy de la Terre-65) d’arracher le poitrail de l’armure pour la libérer. L’Adaptoïde réapparut bien vivant, sous une nouvelle apparence, avec l’éveil d’un mouvement pro-robots pour faire face à l’oppression croissante subie par les formes de vie artificielles à travers les Etats-Unis, des mains du gouvernement et des grandes entreprises. Au cours du conflit, le Super-Adaptoïde rejoignit l’armée d’intelligences artificielles, une émanation de ce mouvement déterminée à se battre pour leur cause, même par des moyens violents. Son sort au terme de ce conflit demeure inconnu à ce jour.

Pouvoirs

Essentiellement composé de molécules instables complexes, autoprogrammées et contrôlées psioniquement, capables d’immenses réorganisations, le Super-Adaptoïde scanne optiquement tous les êtres sur un rayon de 3 mètres dans son champ de vision, analyse toutes les capacités physiques et/ou surhumaines et les traits de ces personnes, créée une copie de ces facultés et reprogramme ses molécules comme un « pantographe » qui reproduit ces caractéristiques. L’état naturel de l’Adaptoïde est une forme humanoïde artificielle sans trait distinctif. Il peut répliquer une personne d’une manière suffisante pour tromper les systèmes de reconnaissance vocale, d’empreintes ou rétiniennes. Quand il fait l’usage simultané de plusieurs pouvoirs de différents individus, l’Adaptoïde a tendance à adopter des traits caractéristiques de chaque individu qu’il copie, dans un mélange de couleur verte ou blanche. Une unité de traitement centrale dans sa poitrine comprend des systèmes pour insérer des éléments, même si ces matériaux imitent les molécules adaptées quand l’Adaptoïde fonctionne normalement ; il peut parfois être reprogrammé quand il est inerte.

Le Super-Adaptoïde peut recréer les capacités des êtres humains talentueux (comme Captain América ou Hawkeye), des mutants (comme le Fauve ou la Sorcière rouge), des extra-terrestres (Captain Marvel ou Phyla-Vell) ou même des autres androïdes (la Vision). Il semble n’y avoir aucune capacité surhumaine qu’il soit incapable de copier, ayant été capable d’imiter les immenses pouvoirs de Kubik. En revanche, il ne peut pas imiter les traits de caractère ; bien que conscient, il est dépourvu d’imagination et de créativité Il peut accroître sa taille et sa masse, apparemment par le biais d’un ouverture dimensionnelle miniature interne. Même s’il est généralement incapable de répliquer exactement les technologies complexes, les armes énergétiques ou les objets magiques, l’Adaptoïde imite les vêtements, l’armement et les équipements en puisant dans sa propre substance, imitant presque la fonction de ces objets.

Le processus d’adaptation prend environ 2 minutes et est déclenché de manière consciente. Si l’Adaptoïde peut être manipulé pour initier le processus, il n’adapte pas automatiquement toute personne qu’il scanne. Autrefois, l’Adapatoïde semblait seulement capable de conserver les imitations de huit personnes simultanément, ses données internes conservent les caractéristiques de tous les êtres qu’il a scannés. Il montre une préférence pour les pouvoirs des premiers être qu’il a répliqué : Captain América, Goliath, la Guêpe, Hawkeye et Iron-Man. En général, il ne peut employer qu’un nombre limité de pouvoirs simultanément ; les tentatives pour utiliser trop de capacités en même temps déclenchent fréquemment une surcharge qui le met hors service. Des coupures identiques se sont produites quand il a essayé d’adapter les pouvoirs d’autres imitateurs, comme le Mime.

Les capacités et pouvoirs surhumains que le Super-Adaptoîde a dupliqué (et ainsi possède peut-être encore dans ses données) incluent apparemment Ant-Man (Scott Lang), Atlas (Erik Josten), Luke Cage, Captaiu América (Steve Rogers), Captain Marvel (Mar-Vell), le Chevalier noir (Dane Whitman), la Chose (Ben Grimm), Citizen V (Helmut Zemo), l’armure de Crâne rouge (Johann Schmidt), le Dr Druide (Anthony Ludgate), le Fauve (Hank McCoy), la Femme-invisible (Sue Richards), Goliath (Hank Pym), la Guêpe (Janet van Dyne), Hawkeye (Clint Barton), Hercule (Héraklès), Iron-Fist (Daniel Rand), Iron-Man (Tony Stark), Kubik, Mach-1 (Abe Jenkins), Machine-Man (Aaron Stack), Mr Fantastic (Reed Richards), Météorite (Karla Sofen), Quasar (Phyla-Vell), Songbird (Melissa Gold), la Sorcière rouge (Wanda Maximoff), Techno/le Fixer (Norbert Ebersol), Thor Odinson, la Torche humaine (Johnny Storm), Vif argent (Pietro Maximoff), la Vision (« Victor Shade »).


ThierryM 17314

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !