Encyclopédie - Terminus - Marvel-World.com

Encyclopédie - Terminus

Temps estimé pour la lecture de cet article : 10 minutes.

terminus_0.jpg

  • Véritable nom : Inapplicable
  • Profession : Destructeur de planètes, pillard
  • Statut légal : Aucun
  • Identité : Son existence et sa vraie nature ne sont pas connues du grand public de la Terre
  • Autre identité : le Spoliateur de Planètes, le Grand Destructeur, le Gigantesque, le Ravageur de Mondes, Terminator, Terminex, Terminoïde, Ulterminus, le Terminus Ultime
  • Lieu de naissance : la planète Terminon (détruite)
  • Situation de famille : Inapplicable
  • Parents connus : la race des Terminex (créateurs), les Termini (frères)
  • Appartenance à un groupe : les Termini
  • Base d'opérations : l’univers connu
  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #269 (août 1984, par John Byrne) – VF : Nova n°121 (février 1988)
  • Taille : Environ 45 m (150 m pour Ulterminus)
  • Poids : Environ 47 tonnes (1700 tonnes pour Ulterminus)
  • Yeux : Blancs, sans pupilles ou iris
  • Cheveux : Inconnus (s’il en possède)

Histoire

terminus_1.jpgTerminus est la quatrième des cinq phases d’existence de la race des Termini. Les Termini de phase 1 sont des microbes. Lorsqu’ils sont ingérés, les microbes prennent le contrôle de l’esprit de leurs hôtes, les amenant à adopter un comportement violent et destructeur. Ceux qui dévorent ces hôtes deviennent eux-mêmes des hôtes, d’une manière semblable. Finalement, les microbes transforment leurs hôtes en des Termini de phase 2, les Terminoïdes. Cependant, s’ils sont arrêtés suffisamment tôt, l’infection microbienne peut-être détruite par une exposition à un froid intense. Les Termini de phase 2 possèdent l’apparence et les capacités de leurs hôtes mais sont composés de métal et, ainsi, sont beaucoup plus résistants. Ils croissent en taille en dévorant du titane -–que ce soit en mangeant des matériaux solides ou en l’ingérant sous forme liquide. Ils peuvent être détruits par une grande chaleur, comme celle du métal en fusion. En dévorant des matériaux radioactifs, ils évoluent vers la phase 3. Les Termini de phase 3 commencent avec une taille de 1m50 et possèdent une force leur permettant de soulever de 25 à 50 tonnes ainsi qu’une résistance surhumaine. Ils possèdent un esprit collectif et répètent des phrases qu’ils ont entendues, les séparant sous la forme de couples de syllabes prononcés successivement par les différents Termini présents. Finalement, plusieurs Termini de phase 3 fusionnent ensembles pour devenir un unique Termini de phase 4. Les Termini de phase 4 mesurent environ 45 mètres et possèdent une force minimale de Classe 100 ; ils sont extrêmement résistants et peuvent manipuler l’énergie dans certaines limites. L’un des Termini de phase 4 connu a été capable de briser sa propre queue couverte d’épines pour en faire une arme. Lorsqu’un Terminoïde de phase 4 triomphe et dévore un autre Terminoïde du même niveau, il se transforme alors en un Terminoïde de phase 5. Le Terminoïde de phase 5, aussi appelé Ulterminus, mesure environ 90 mètres de haut et dévore de nombreuses formes de matière et d’énergie afin d’accroître encore sa taille et sa puissance. Il possède une force incalculable et est virtuellement indestructible. Comme les Terminoïdes de phase 4, il s’appuie sur sa lance pour se propulser et libérer des décharges d’énergie. Il a besoin d’un flux continu de puissance obtenu auprès de diverses sources ou finit par consommer ses propres réserves.

Terminus et les Termini sont le produit de la race depuis longtemps éteinte des Terminex. Dans un lointain passé, selon le récit d’un Terminus venu sur Terre, les rêves de conquêtes cosmiques des Terminex attirèrent l’attention des Célestes, immensément plus puissants que les Terminex. Les Céleste décidèrent de les détruire afin de sauver l’univers de leur influence. Réalisant qu’ils ne seraient pas capables d’arrêter les Célestes, les Terminex choisirent à la place de se venger, développant une forme de vie conçue pour mettre un terme au rêve des Célestes d’un univers structuré et pacifié. Ils conçurent également un vaisseau capable d’échapper à leur planète afin que leur outil de vengeance leur survive. Alors que les Célestes attaquaient, les chefs des Terminex réussirent finalement à concevoir une culture microbienne, les Termini. Lors des derniers instants d’existence de leur civilisation, qui fut bientôt enterrée sous des millions de tonnes de roches et de gravats, les Terminex envoyèrent leur précieuse cargaison dans le véhicule spatial. Se concentrant sur leur attaque, les Célestes ne remarquèrent pas le vaisseau et ils entamèrent leur sinistre mission de parsemer le sol et l’atmosphère de la planète des Terminex de poisons mortels afin que rien jamais ne puisse vivre sur celle-ci. Le vaisseau lancé par les Terminex traversa l’espace pendant des siècles avant de s’écraser sur une planète non identifiée. Là, les microbes se multiplièrent et évoluèrent à travers plusieurs cycles de vie jusqu’à devenir ce que leurs créateurs avaient espéré : Terminus, une monstruosité métallique doté d’une haine inextinguible envers les Célestes et toutes leurs créations.

terminus_2.jpgTerminus voyagea de planète en planète, répandant la destruction et prenant pour cible – mais peut-être pas de manière exclusive – les mondes que les Célestes avaient jugés et épargnés. Terminus pilla ainsi, selon certaines sources, plus d’un millier de planète, les rendant totalement impropres à la vie au cours des opérations. Quand Terminus ravagea la planète Zundam, dans le système stellaire de Fakowi, il s’empara du grand scientifique zundamite Mizix pour en faire son esclave et guide personnel. Mizix avait découvert, d’une manière ou d’une autre, que la race humaine de la Terre produirait de nombreux surhumains à l’époque contemporaine. Espérant que de tels êtres seraient capables d’arrêter Terminus, Mizix persuada ce dernier de se rendre sur Terre. Alors que Terminus quittait Arianis Major, il lança un rayon d’énergie vers la Terre. Cent ans plus tard, le rayon creusa un message écrit sur la partie nord du continent américain avec des crevasses larges d’environ huit cents mètres. Suite à cette apparente attaque venue de l’espace, Reed Richards (Mr Fantastic) des Quatre Fantastiques décrypta le message « Je revendique ce monde – Terminus ». Etant arrivé sans se faire repérer, Terminus révéla sa présence peu après et maîtrisa Richards et ses alliés. Furieux d’avoir été attaqué et suspectant une trahison, Terminus projeta Mizix sur le sol. Alors que Terminus s’apprêtait à détruire et absorber les composants de la Terre, un Mizix agonisant révéla l’histoire faite de destructions de Terminus à Richards. Celui-ci envoya Miss Hulk (Jennifer Walters) projeter leur fusée Pogo endommagée sur Terminus pour qu’il lâche sa lance. Richards fixa alors sur la tête de l’armure de Terminus une machine qu’il venait de concevoir, lui conférant une vélocité instantanée de 30 000 kilomètres par heure, le précipitant presque instantanément vers le noyau de la Terre, mettant un terme, provisoire, à la menace.

Alors que Terminus remontait lentement vers la surface, il rencontra par hasard le laboratoire de Jorro, un concepteur d’armes des Déviants, qui détestait les Célestes autant que Terminus. Terminus convainquit Jorro de concevoir une réplique de l’armure de Terminus et de la porter pour s’attaquer à la surface et retrouver sa lance pour Terminus, pendant que celui-ci se faisait discret. Se faisant ainsi passer pour Terminus, Jorro récupéra la lance avant de pénétrer au Pays sauvage – la réserve naturelle créée par les Nuwali pour les Beyonders et où les Célestes avaient effectué des expériences indéterminées des millénaires auparavant. Initialement, Jorro comptait piller et absorber la technologie des Célestes de la région mais il finit par ravager totalement le Pays sauvage, détruisant les générateurs qui préservaient le micro climat local au cœur du continent antarctique. Toutefois Jorro fut tué en combattant les Avengers, abandonné au milieu du froid antarctique. A l’époque, les différents combattants furent convaincus que Jorro était le véritable Terminus et des tests ultérieurs – et falsifiés grâce à la technologie des Terminex – l’identifièrent comme un représentant de la race extra-terrestre des Fonabi. Dans des circonstances inconnues, la forme de Garokk l’Homme Pétrifié fut absorbée par l’armure de Terminus portée par Jorro, la ramenant à la vie. Cette seconde réplique de Terminus affronta les X-Men et le Maître de l’évolution (Herbert Wyndham) avant d’être maîtrisée. Le Maître de l’évolution utilisa par la suite la puissance de Garokk pour restaurer le Pays sauvage, inversant l’essentiel des destructions causées par Jorro.

terminus_3.jpgPendant ce temps, le véritable Terminus utilisa son propre matériel génétique et sa technologie évoluée – obtenue par pillage auprès des races qu’il avait massacrées dans le passé – combinés à la technologie de Jorro pour créer une nouvelle génération de Termini de phase 1. Terminus plaça l’œuf contenant les Termini en gestation dans du magma relié à l’intérieur du volcan du mont Saint-Hélène, dans l’état de Washington puis continua son ascension vers la surface de la Terre. Terminus récupéra sa lance parmi les restes de l’armure de Jorro, enfoncée profondément sous la surface. Terminus revint enfin à la surface, comptant apparemment faire de Reed Richards – le premier être à l’avoir vaincu au cours de ses millénaires d’existence – son nouveau messager, à la place du Zundamite Mizix. Son retour fut repéré par Quasar (Wendell Vaughn) qui recruta l’aide de Spider-Man (Peter Parker), alors doté du pouvoir cosmique de Captain Universe. Quasar fabriqua une plate-forme géante sous Terminus et Spider-Man projeta celle-ci dans l’espace, hors du plan du système solaire. Puis, Quasar téléporta la moitié de la lance de Terminus en orbite autour de la planète Neptune. Sans sa lance, Terminus se retrouvait à la dérive dans le vide spatial.

Peu après cela, des Termini de phase 1 émergèrent du mont Saint-Hélène et commencèrent à s’emparer des esprits d’humains et d’animaux, évoluant rapidement vers des Termini de phase 2 qui affrontèrent Iron-Man (Tony Stark), Machine-Man (Aaron Stack) et d’autres héros. Alors qu’ils évoluaient à leur tour vers la phase 3, combattant le dieu olympien Hercule (Héraklès), le dieu du tonnerre d’Asgard, Thor Odinson découvrit leur lien avec Terminus. Thor créa une distorsion spatiale près de l’endroit où dérivait Terminus, pénétra son armure ; l’esprit du ravageur de mondes s’adressa à lui, révélant ses véritables origines avant que ses « anticorps » n’attaquent Thor et ne réussissent à le maîtriser. Terminus projeta Thor dans l’espace, conservant son marteau Mjolnir, pour accroître sa propre puissance. Utilisant le pouvoir de Mjolnir, Terminus appela à lui sa lance, avant de revenir sur Terre alors même que les Termini de phase 3 fusionnaient pour donner naissance à un nouveau Terminoïde de phase 4. Terminus et le nouveau Terminoïde s’affrontèrent, ignorant complètement les assauts des Avengers et de Machine-Man qui tentaient de les arrêter. Terminus finit par maîtriser son adversaire et absorba la forme et le pouvoir du jeune Terminoïde. Terminus évolua de nouveau, devenant un Terminoïde de phase 5, encore plus puissant qu’auparavant, surnommé bientôt Ulterminus. Comptant achever la vengeance de ses créateurs en annihilant toute race ou toute planète épargnés par les Célestes, Ulterminus se dirigea vers le centre des Etats-Unis, d’où il comptait absorber toute forme de vie de la planète, toujours combattu par les Avengers – les contingents des deux côtes ainsi que ceux des Grands Lacs – et Machine-Man, mais sans résultat. Cependant, Terminus ayant toujours Mjolnir en lui, Thor, toujours à la dérive dans l’espace, prononça les runes magiques de son peuple pour renforcer le sort de son père. Ainsi, il put conjurer Mjolnir jusqu’à lui, emmenant Ulterminus avec le marteau mystique. Quand un groupe d’Avengers, qui avait suivi Ulterminus dans l’espace, arracha la lance de la main de leur ennemi, Ulterminus se retrouva une nouvelle fois à la dérive dans le cosmos. Ulterminus continua à épuiser rapidement son énergie, dévorant ses propres ressources, et finissant par imploser comme un petit trou noir, au sein duquel il disparut.

terminus_4.jpgTerminus fut projeté au-delà du multivers pour atteindre un autre multivers, profitant d’un affaiblissement temporaire des barrières dimensionnelles. Retrouvant une forme physique, il arriva sur une autre Terre et commença à ravager les Etats-Unis de cette Terre, attirant l’attention et combattant une ligue de héros surhumains de cette dimension, la Ligue de justice d’Amérique. Bien que Terminus résista aisément à leurs plus puissants combattants, Batman comprit que la puissance de leur ennemi était liée à sa lance. Associant leurs esprits par télépathie, les héros attaquèrent Terminus sur plusieurs niveaux puis le trompèrent en lui faisant croire qu’ils cherchaient à prendre sa lance. Alors que Terminus libérait une puissante décharge énergétique avec sa lance, Green Lantern renvoya l’énergie sur Terminus, créant un trou dans son casque et l’incapacitant. Puis, le Spectre renvoya Terminus vers la réalité-616. Peu après cela, un scientifique de l’AIM (Advanced Idea Mechanics / Ateliers d’Investigations Métascientifiques) appelé Mark Macross répara la réplique de l’armure de Terminus abandonnée dans le Pays sauvage. Mais Captain América (Steve Rogers) et Ka-Zar (Kevin Plunder) lui tendirent un piège en l’amenant à s’approcher du mont de vibranium de la région, l’anti-métal, qui liquéfia totalement l’armure.

Revenu à la vie dans la réalité-616 sous la forme d’un fantôme désincarné, Terminus revint à Subterrania et utilisa un virus pour s’emparer des formes presque décérébrées des Moloïdes, afin de se façonner un nouveau corps composé de milliers de tels individus. Remarquant l’absence de nombreux de ces Moloïdes, l’Homme-Taupe (Harvey Elder) fit face à Terminus. En même temps, les énergies de Terminus et son attaque sur les Moloïdes fut repérée par le Surfer d’argent (Norrin Radd), qui ressentit l’immense souffrance des Moloïdes. Peu après, Terminus réapparut dans le Saskatchewan, au Canada, où il se prépara à placer des signaux de neuro-transmissions capables d’initier l’assimilation totale de la population de la planète. Le Surfer conduisit les Quatre Fantastiques, ainsi qu’Alicia Masters, jusqu’à Terminus et ils aidèrent l’Homme-Taupe à déstabiliser la matrice composite de Terminus. Bien qu’ils réussirent, Mr Fantastic réalisa que les individus touchés par le virus de Terminus resteraient contaminés et finiraient par répandre encore une fois le virus, créant de nouveaux pions qui, tôt ou tard, formeraient un nouveau Terminus. Le Surfer – aidé de la force émotionnelle d’Alicia Masters – utilisa son pouvoir cosmique pour purger les Moloïdes du virus, laissant Terminus une nouvelle fois sans forme physique.

terminus_5.jpgPlus tard, Terminus menaça Tokyo mais dut faire face aux agents des AMIBES Ace et Jacquie N’A-Qu’un-Œil qui le menacèrent d’utiliser l’Anéantisseur ultime contre lui. Terminus cessa le combat et se laissa emmener, ignorant qu’il avait été dupé avec l’aide d’un faux Anéantisseur. Par la suite, échappant aux AMIBES, Terminus fit une nouvelle fois face aux Avengers. Réalisant qu’ils n’avaient pas la puissance suffisante pour le battre, Captain América (Steve Rogers) et Spider-Man (Peter Parker) sollicitèrent l’aide du jeune Alpha (Andrew Maguire) pour l’affronter. Mais le combat se révéla dangereux quand Alpha se mit à employer sa puissance sans discernement, mettant en danger de nombreux civils. Alpha put finalement vaincre Terminus mais ses actions poussèrent Spider-Man à utiliser la lance de Terminus pour le priver de ses pouvoirs, avant de détruire l’arme de Terminus. Sans celle-ci, il se retrouva bien moins puissant et fut aisément capturé par le Maître de l’évolution, qui utilisa les Enfants du soleil pour réparer Terminus. Alertés par Garokk, qui avait senti le réveil de Terminus, les Avengers décidèrent d’intervenir, rapidement attaqués par le Maître et Terminus. Pendant que Thor affrontait Terminus, Hypérion (Marcus Milton) tenta de convaincre le Maître de l’évolution d’abandonner ses plans, avant de comprendre que les Enfants du soleil étaient la source du pouvoir de Terminus, emprisonnés dans sa tête. Thor avait pris le dessus sur Terminus et s’apprêtait à détruire Terminus avec un éclair de foudre ; n’ayant pas le temps d’avertir le dieu du tonnerre, Hypérion traversa littéralement la tête de Terminus, sauvant les enfants avant que le corps du géant ne soit grillé par l’éclair de Thor.

Pouvoirs

Le Terminus connut sur la Terre était un Terminoïde de phase 4, ses capacités augmentées peut-être par des millions d’années d’expérience. Il possède une force incalculable et est composé de métal organique extrêmement résistant, capable de supporter de grandes forces destructrices. Il ne lui faut que quelques minutes pour récupérer d’un crash sur une planète à une vitesse orbitale. Il peut survivre sans subir de dégâts dans la roche en fusion ou dans le froid et le vide de l’espace. Cependant, certaines attaques peuvent percer son armure. De plus, il peut réparer et régénérer les parties blessées ou manquantes de son corps, y compris des membres ou l’équivalent de tissus cérébraux. L’intérieur de son corps contient plusieurs « anticorps » de type insectoïde et de taille humaine et des « sangsues » métalliques qui attaquent immédiatement tout objet pénétrant son armure. Il marche en général à une vitesse de 100 kilomètres par heure. Terminus peut développer un vaste pouvoir destructeur mais il a, apparemment, besoin de sa lance pour libérer ses pouvoirs.

Armes

La lance de Terminus est composée du même métal organique que l’ensemble de son corps. Sa lance peut se régénérer (avec un temps suffisant) si elle est endommagée et mesure 70 mètres de long. La lance peut décharger de vastes quantités d’énergie atomique, suffisante pour déchirer la croûte d’une planète tellurique. Cette énergie se manifeste sous la force d’une force de concussion et d’une intense chaleur. Terminus peut utiliser sa lance pour créer une « tempête atomique » qui entoure son corps pendant qu’il se déplace sans le blesser. Terminus utilise la lance pour absorber l’énergie et les matériaux de sources extérieures afin de renouveler ses propres réserves. Il pille les planètes des éléments qui la composent, volent des technologies extrêmement avancées et asservit les êtres pensants des planètes qu’il envahit. Terminus peut mentalement appeler sa lance quand il est séparé d’elle, même sur d’immenses distances.

Equipement

Terminus ne peut pas voler par ses propres moyens. Il a besoin d’utiliser sa lance afin de voler et d’échapper à la gravité d’une planète en atteignant une vitesse d’évasion orbitale, la vitesse de lumière ou même créer des distorsions spatiales pour aller plus vite que la lumière. Terminus possède une technologie telle qu’il est capable de prévoir le positionnement exact et la rotation de la Terre d’une distance de 100 années-lumière, lui permettant de projeter un rayon d’énergie frappant 100 années plus tard et graver un message sur une zone prédéterminée de la croûte terrestre.


ThierryM 11935

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !