Encyclopédie - Dieu-Lion (le) - Marvel-World.com

Encyclopédie - Dieu-Lion (le)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

dieu-lion-le_0.jpg

  • Véritable nom :Hathor/Sekhmet
  • Profession : Divinité de la puissance et de la guerre, déesse de l’amour et de la joie (comme Hathor)
  • Statut légal : Citoyen(ne) de l’Héliopolis céleste
  • Identité : Secrète
  • Autre identité : The Lion God (VO) ; Sachmet, Sakhet, Sacmis, Mr Umbala, « Seigneur lige du Roi des animaux », « Seigneur de la savane », le Seigneur Lion, le Vengeur des Maux, la Dame écarlate, l’Œil de Râ, la Puissante, Celle qui fait trembler le Mal, la Maîtresse de l’effroit, la Dame du Massacre, la Maîtresse des cieux, la Dame des étoiles, la Vache céleste
  • Lieu de naissance : Pilak, Haute-Egypte (aujourd’hui Philae, Egypte)
  • Situation de famille : Mariée
  • Parents connus : Neith (Gaea, grand-mère), Noun (le Démiurge, grand-père), Ammon-Râ (Atûm, père), Thoth (oncle), Bastet (le Dieu Panthère, sœur/frère) ; Shou, Sobek (frères), Tefnout (sœur), Khonshou (demi-frère), Geb (neveu), Nout (nièce), Osiris (petit-neveu), Seth (petit-neveu), Isis (petite-nice), Nephthys (petite-nièce) ; Anubis, Horus (arrière-petit-neveux puis époux comme Hathor) ; le Dieu Lion est apparenté au panthéon égyptien dans son ensemble et, par Gaea, aux autres panthéons de la Terre
  • Appartenance à un groupe : Membre de l’Ennéade (le panthéon des dieux égyptiens)
  • Base d'opérations : Actuellement inconnue ; autrefois l’Héliopolis céleste
  • Première apparition : VO : Avengers (vol.1) #112 (juin 1973, par Steve Englehart & Don Heck) – VF : Les Vengeurs (Arédit) n°1 (août 1984)
  • Taille : Variable ; (Sekhmet) 1m91, (le Dieu Lion) 2m20, (Hathor) 1m68
  • 'Poids : Variable ; (Sekhmet) 139 kg, (le Dieu Lion) 173 kg, (Hathor) 96 kg
  • Yeux : Variable ; (Sekhmet) blancs, (Hathor) jaunes
  • Cheveux : Variable ; (Sekhmet) oranges, (Hathor) noirs

Histoire

dieu-lion-le_1.jpgHathor naquit à Pilak, en Haute Egypte, au cours de l’Antiquité égyptienne, fille d’Ammon Râ (également appelé Atum), un pacifique humanoïde féline, alternant une apparence masculine et une apparence féminine. Tandis que son frère/sœur Bastet se voyait confier la Basse Egypte, Hathor se vit attribuer la Haute Egypte. A une époque donnée, Hathor éleva le jeune Horus, qu’elle devait par la suite épouser. Quand les peuples de l’Egypte antique se révoltèrent contre lui, Râ dénonça leur complot à son égard et envoya sa fille Hathor punir l’humanité ; cependant, la colère d’Hathor se révéla hors de proportion et sa soif de sang la transforma en Sekhmet, une déesse vengeresse et destructrice. Désormais une puissance de destruction, Sekhmet libéra une telle furie contre ses adversaires mortels que Râ se mit à redouter qu’elle détruise l’humanité entière. Selon certaines légendes, Sekhmet aurait même ravagé une large part de l’Egypte à cause d’une soif de sang désormais inextinguible. Râ lui-même se révélant incapable d’arrêter sa fureur, il la trompa en colorant en rouge plus de sept milles jarres de bière : croyant que les jarres contenaient du sang, Sekhmet les avala les unes après les autres jusqu’à perdre connaissance, retrouvant alors son apparence de Hathor, déesse de l’amour.

Pour empêcher qu’un tel événement se reproduise, Râ façonna l’Orbe de Râ à partir de l’œil droit de Hathor mais elle ne tarda pas à redevenir Sekhmet, même si elle sut désormais garder sa soif de sang sous contrôle, devenant une déesse de la guerre et semblant oublier ses origines comme Hathor. Quelques temps après, Sekhmet affronta le démon Apep (ou Apophis), en réalité l’Ancien Dieu Set. Lorsque les pharaons humains prirent le pouvoir en Egypte, succédant ainsi à Osiris, Bastet abandonna l’Egypte, permettant à Sekhmet d’étendre son autorité sur la Basse Egypte et devenir une divinité tutélaire de la nouvelle classe dirigeante humaine. Déplaçant son culte à Memphis, Sekhmet protégea pendant des siècles les pharaons lors des batailles contre les divers envahisseurs. De son côté, Bastet devint le dieu tutélaire de la puissante nation africaine du Wakanda, sous le nom du Dieu Panthère, alors que Sekhmet, sous l’identité du Dieu Lion, voyait son culte se réduire peu à peu en Egypte jusqu’à n’être plus que résiduel.

dieu-lion-le_2.jpgArrivant à son tour au Wakanda, le Dieu Lion ne put rivaliser avec sa sœur et ne put créer qu’un culte marginal. Sekhmet garda sa jalousie en lui pendant des milliers d’années, alternant son existence entre le Dieu Lion et Hathor, qui fut chargée par sa grand-mère Gaea, de réunir et protéger les Jeunes Dieux, destinés à être présentés aux Célestes lors de leur futur retour sur Terre et obtenir un jugement en faveur de la planète. A l’époque moderne, probablement lassé de son rôle secondaire, Sekhmet absorba Mr Umbala, un journaliste venu faire un reportage sur son culte, puis se rendit à New York avec certains de ses fidèles où il enleva le souverain du Wakanda, T’Challa (la Panthère noire), espérant apprendre de lui les secrets du Dieu-Panthère. Lorsque T’Challa résista à ses tentatives, le Dieu-Lion, armé de son bâton totémique, attaqua ses alliés, les Avengers, pour obliger T’Challa à lui obéir. Thor Odinson récupéra néanmoins rapidement et frappa le bâton avec sa foudre, obligeant Sekhmet à fuir dans une autre dimension. T’Challa plaça alors le bâton totémique dans son musée des trophées.

Peu après, sentant la présence de Sekhmet, les nouvelles recrues des Avengers, Mantis et le premier Spadassin (Jacques Duquesne), conjurèrent la divinité dans le sous-sol du Manoir des Avengers, feignant de s’allier avec lui mais profitèrent d’une distraction du Dieu-Lion, après la défaite du reste des Avengers, pour l’hypnotiser. Iron-Man (Tony Stark) le piégea alors dans un cylindre d’adamantium que Thor projeta dans une autre dimension. Sekhmet ne réapparut plus pendant des années, demeurant apparemment dans la nécropole de Saqqara, veillant sur les reliques de son panthéon. C’est là que Vali Halfling d’une part et Amadeus Cho et Thor d’autre part, s’opposèrent à elle afin de s’emparer du mystique Livre de Thoth. S’inspirant de Râ, Cho fit boire un sédatif à Sekhmet, l’amenant à redevenir Hathor, qui entreprit aussitôt de flirter avec Thor, pendant que Halfling en profitait pour mettre la main sur le livre

Pouvoirs

La puissance potentielle de Sekhmet est extraordinaire, mais, sous sa forme de Dieu-Lion, il est un esprit ayant besoin de s’incarner dans un mortel ; ses pouvoirs se limitaient au mesmérisme (il peut ainsi contrôler des individus ou des foules entières et les contraindre à accomplir sa volonté), à la téléportation, la modification de sa taille, l’altération de la densité (y compris devenir intangible) ; il était aussi doté de capacités physiques surhumaines (force – qui lui permet de soulever au moins 75 à 90 tonnes – endurance, résistance, vitesse, immunité à la douleur). Le Dieu-Lion peut se manifester quand il est conjuré mais à besoin néanmoins d’un sacrifice humain. Il est immunisé contre les maladies ainsi que la vieillesse.

Armes

Le bâton totémique du Dieu-Lion servait également de lance de chasse ; il pouvait conjurer des lions avec ou projeter des décharges enflammées, capables de stopper Iron-Man et même Thor.


ThierryM 18257

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !