M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Asgard - Marvel-World.com

Encylopédie - Asgard

News » Marvel » Encyclopédie (23757 lectures)

Localisation : Broxton (Oklahoma, Etats-Unis), autrefois, en flottaison dans la « Mer de l’espace »
Souverain : Odin, auparavant Balder, Thor, et Bor (peut-être Buri) ; avant d’être souverain, Balder a également assuré la régence au nom d’Odin, de même que Heimdall
Caractéristiques principales : Cité en suspension au-dessus de la surface terrestre, auparavant dimension mystique, mais l’environnement d’Asgard est semblable à celui de la Terre ; la matière y est cependant plus dense et plus résistante.
Principaux habitants : Actuelement aucun ; autrefois, les Asgardiens, les Elfes d’Asgard, les Nains, les Trolls
Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) # 85 (octobre 1962, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°17 (décembre 1971)

Le terme d’Asgard recouvre trois réalités différentes : l’ensemble des Neuf Mondes de la mythologie nordique, un astéroïde qui appartient à ces Neuf Mondes (appelé ici l’astéroïde Asgard) et le royaume des dieux nordiques, les Asgardiens, avec sa capitale, la Cité d’or d’Asgard, qui se situe sur ce même astéroïde (appelé ici le royaume d’Asgard).

Les Neuf Mondes d’Asgard

Cliquez ici pour voir le schéma des Neuf Mondes en grand
Les Neuf Mondes existent dans au moins quatre espaces dimensionnels distincts : la dimension de l’astéroïde d’Asgard (qui abrite quatre des Neuf Mondes), celle de la Terre (connue sous le nom de Midgard par les autres habitants des Neuf Mondes), celui de Jotunheim et, enfin, le monde de Muspelheim, le dernier des Neuf Mondes. L’emplacement des septième et huitième des Neuf Mondes reste inconnu concernant la dimension qui les abrite (l’une des quatre connues ou d’autres encore). Les trois dimensions sont liées les unes aux autres par des portails dimensionnels naturels. Tous ces mondes sont des corps stellaires autonomes, aux formes variées.

Sur l’astéroïde d’Asgard, outre le royaume éponyme, se situent les mondes d’Alfheim, de Nidavellir et de Vanaheim (outre d’autres domaines qui ne sont pas comptés parmi les Neuf Mondes). Asgard et Vanaheim sont les domaines des dieux nordiques, répartis en deux races distinctes, respectivement les Aésirs et les Vanirs ; longtemps ennemis et rivaux, les deux peuples s’affrontèrent au cours d’une longue guerre meurtrière qui s’acheva finalement par l’union des deux peuples, désormais connus globalement sous le nom d’Asgardiens, et dont le souverain fut, jusqu’à récente date, Odin, le Père de Toutes Choses. Alfheim est le royaume des Elfes de la Lumière alors que Nidavellir est celui des Nains, deux peuples habituellement alliés des Asgardiens ; les Nains, réputés pour leurs talents de forgerons, sont les créateurs de nombreux artefacts devenus la propriété des Asgardiens, comme Mjollnir – le marteau de Thor – ou la lance Gungnir d’Odin et l’anneau Draupnir appartenant au même.

Le cinquième monde est donc Midgard (la Terre), surnommée « le Royaume intermédiaire » qui existe dans une autre dimension que celle de l’astéroïde d’Asgard et abrite les humains ; Midgard semble relativement peu affecté par les mouvements et événements des huit autres Mondes, comme l’illustre clairement l’absence de conséquence sur la Terre de l’accomplissement de Ragnarok. Cependant, l’axe de la Terre (la ligne imaginaire autour de laquelle la planète tourne) est en parfait alignement avec l’une des racines d’Yggdrasil.

Le sixième monde est Jotunheim, le royaume des géants, qui se répartissent en plusieurs races différentes : les Géants du Froid, les Géants du Givre, les Géants de Glace, les Géants des Montagnes et les Géants de la Tempête, souvent en guerre les uns contre les autres et rarement unifiés. Jotunheim se situe dans son propre espace dimensionnel, accessible par divers passages interdimensionnels naturels depuis l’astéroïde d’Asgard ou Midgard. Cependant, les portails à destination de la Terre sont bloqués par le monstrueux Serpent de Midgard, alias Jormungander, qui ceinture la Terre, reposant sur les fonds océaniques. La forme de Jotunheim est caractéristique : le domaine des géants est un gigantesque anneau, traditionnellement représenté comme ceinturant la Terre (bien que leur existence dans deux dimensions différentes illustre le caractère symbolique d’une telle représentation). Une longue chaîne montagneuse traverse l’ensemble de Jotunheim, se dressant au centre de l’anneau.

Svartalfheim, le royaume des maléfiques Elfes noirs, est le septième monde, un astéroïde flottant dans l’espace, à la manière de celui d’Asgard bien que de taille plus réduite. Peu de choses sont connues sur ce monde et sur son peuple, mais il semble que les Elfes noirs aient certains liens avec les Elfes et Fées du royaume mystique d’Avalon, domaine des dieux celtes.

Le huitième monde est constitué de deux astéroïdes : d’une part, Hel, d’autre part, Nifflheim. La déesse Héla règne sur ce monde, qui est celui des morts. Hel recueille les morts ordinaires alors que les meurtriers, les criminels ou ceux morts dans le déshonneur sont envoyés à Nifflheim, un domaine de glaces permanentes au froid insupportable. En revanche, les guerriers morts au combat ou les autres personnes mortes honorablement sont accueillis au Valhalla (cf. infra). Hel et Niffleheim coexistent dans la même dimension, qui est distincte de celle de Midgard et du continent d’Asgard ; les conditions mystiques y sont telles sur ces deux domaines que les esprits des morts y deviennent tangibles et peuvent avoir une existence quasi physique. Niffleheim, le pays des glaces éternelles, est le plus vieux des Neuf Mondes, avec Muspelheim. Ymir, le plus vieux des Géants du Froid, et le reste de son espèce, vivaient autrefois en Niffleheim jusqu’à ce qu’ils en soient chassés par Odin et ses frères Vili et Ve. Les Géants du Froid survivants se réfugièrent sur Jotunheim et Odin plaça finalement Héla à la tête de Niffleheim ; c’est là que les âmes des morts déshonorés et des plus grands criminels sont recueillies. Hel accueille au contraire les âmes des morts qui ne sont ni des héros, ni des criminels ; ils vivent alors dans Hel, un domaine sinistre, sombre et aride. Là, Héla vit dans son grand palais, Eljudnir. Sur le continent d’Asgard, la caverne appelée Gnipa sert d’entrée vers la route souterraine qui conduit d’Asgard vers Hel, qui est appelée Helvegr. Cette route est un passage interdimensionnel qui relie les deux domaines. L’entrée de Gnipa est gardé par un immense molosse infernal appelé Garm, qui est maintenu à son poste par de puissantes chaînes. Garm, qui est capable de parler, permet aux morts de pénétrer en Hel, mais tentera d’empêcher quiconque de quitter le domaine des morts par cette route, à l’exception de sa maîtresse, Héla. Il faut neuf jours et neuf nuits, en chevauchant un cheval, et avec des arrêts pour se reposer, pour aller de l’entrée de la caverne de Gnipa jusqu’au pont Gjallerbru qui enjambe la rivière Gjoll et qui sert d’entrée à Hel (d’une manière inconnue, probablement mystique, Héla peut réduire considérablement le temps nécessaire pour couvrir cette distance). Le pont est gardé par la vieille déesse Modgud qui, comme Garm, laisse les individus pénétrer en Hel mais tentera de les empêcher de sortir.

Le dernier et neuvième des Neuf Mondes est Muspelheim, un autre astéroïde indépendant et royaume de Surtur et de ses démons, ou géants, du feu. Muspelheim, une terre en permanence enflammée, se trouve dans sa propre dimension. Selon les légendes des Asgardiens, Muspelheim et Nifflheim sont les deux plus anciens des Neuf Mondes, antérieurs même au temps. Selon la cosmologie asgardienne, au début des temps, Muspelheim et Nifflheim gisaient de part et d’autres du Gouffre de Ginnungagap, l’Abîme. C’est l’entrée en contact de ces deux mondes à la nature opposée qui provoqua la création des autres mondes et des premiers êtres vivants de la dimension d’Asgard, dont Ymir est le plus ancien.

Ces Neuf Mondes sont reliés les uns aux autres par plusieurs portails dimensionnels naturels, ou nexus ; la seule exception est Midgard qui n’est reliée qu’à l’astéroïde d’Asgard et Jotunheim de manière naturelle. Par ailleurs, outre ces portails, l’astéroïde d’Asgard, Jotunheim et Nifflheim sont liés de manière permanente aux racines d’Yggdrasil, le Frêne du Monde, matérialisation de l’axe cosmique aux yeux des Asgardiens. Chacune de ces trois racines est liée à un puits mystique : Wyrd sur l’astéroïde d’Asgard, Mimir sur Jotunheim et Hvergelmir sur Nifflheim. Des portails peuvent être ouverts à partir d’autres mondes vers Yggdrasil, mais ces portails sont donc artificiels et temporaires.

Outre Yggdrasil et Jormungander, d’autres créatures uniques habitent les Neuf Mondes. Parmi elles, il est possible de citer le dragon ailé, Nidhogg, qui habite à Nifflheim et ronge en permanence la racine d’Yggdrasil implanté sur ce monde. Il y a également Fenris, le dieu-loup géant, qui est désormais emprisonné sur Varinheim et attend l’accomplissement de Ragnarok. Enfin, il convient de citer Ymir, le géant de glace, ancêtre des géants et également apparenté, mystiquement, aux Asgardiens eux-mêmes par l’intermédiaire de Buri, le grand-père d’Odin.

Le diagramme des Neuf Mondes ne les représente pas plus à l’échelle les uns des autres que leur positionnement n’est censé être représentatif d’une quelconque réalité. La présence de l’astéroïde d’Asgard au sommet est justifiée uniquement par la présence du tronc et des branches d’Yggdrasil sur celui-ci. Par ailleurs, tous les passages entre les différents Mondes ne sont pas illustrés.

L’astéroïde d’Asgard
Cliquez ici pour voir la carte d'Asgard en grand
Asgard est un petit corps planétaire qui tient lieu de demeure aux dieux scandinaves tels que Thor ou leur souverain Odin et se situe dans une dimension autre que celle de la Terre. A peu près de la taille des Etats-Unis, ce corps n’est pas sphérique, comme la Terre ou son satellite la Lune, mais plat ; par ailleurs, il ne tourne pas sur son axe, ni n’effectue de révolution autour d’un corps stellaire ; il est seul dans un vide spatial, qui est appelé la Mer de l’espace par les habitants de l’astéroïde. Doté de jours et de nuits qui se succèdent mais dont la durée exacte (en heures) demeure inconnue, l’astéroïde ne semble pas avoir de saisons différentes, le climat restant à peu identique au cours du temps, ne variant que selon les différents royaumes de l’astéroïde. La source de lumière est également inconnue car il n’est pas établi que l’astéroïde soit éclairé par le soleil de la Terre.

Doté d’une gravité, semblable à celle de la Terre et qui empêche à ses habitants ou ses cités de flotter dans le vide ou à l’atmosphère de s’échapper, celle-ci ne s’exerce cependant pas à partir d’un point central de l’astéroïde pour s’étendre dans toutes les directions mais, apparemment, à partir d’un objet, d’un point ou d’un plan sous l’astéroïde. Cette particularité fait qu’il est ainsi possible de distinguer le haut et le bas de cet astéroïde. Alors que le dessous d’Asgard est aride et vide, incapable de retenir quoi que ce soit, sa surface est peuplée de diverses races, rassemblées en une multitude de royaumes et domaines, plus ou moins grands.

La matière, sur l’astéroïde d’Asgard, est plus dense et plus résistante que la même matière sur la Terre (c’est ce qui explique que les habitants de cet astéroïde soient plus forts et plus robustes que les humains ordinaires) ; de plus, Asgard possède au moins un métal inconnu sur la Terre : l’uru, un métal particulièrement apte à stocker les enchantements mystiques. De plus, une force de nature inconnue empêche l’érosion de la surface d’Asgard ou de ses bords ou encore l’écoulement de l’eau de ses mers et rivières de couler dans le vide de l’espace. En revanche, un être vivant est susceptible d’avancer au-delà de la bordure de l’astéroïde et chuter alors dans la Mer de l’espace. Néanmoins, cette « Mer de l’espace » semble avoir une « surface » sur laquelle les Asgardiens peuvent naviguer à bord de vaisseaux, semblables aux anciens drakkars des vikings. La nature exacte de cette Mer de l’espace demeure en fait totalement inconnue de même que son étendue exacte ; il est en tout acquis que les « navires » asgardiens sont capables de naviguer dans l’espace interstellaire de la dimension de la Terre, sans qu’il puisse être affirmé que celui-ci soit une extension de la Mer de l’espace ou deux dimensions de nature différente.

Parmi les différents domaines et royaumes d’Asgard – et au-delà des quatre mondes déjà évoqués – il convient d’en évoquer certains. Le Valhalla accueille les morts au combat ou ceux décédés de manière honorable. Traditionnellement sous l’autorité d’Odin, la souveraineté du Valhalla fut brièvement usurpée ces dernières années par Héla elle-même avant qu’une guerre entre les forces de la déesse et les armées d’Asgard ne se conclut par le retour du Valhalla dans le giron des Asgardiens. Ce domaine possède certaines conditions physiques qui permettent aux formes astrales des morts d’y exister pour une durée indéfinie et d’agir exactement comme lorsqu’ils étaient en vie ; ces morts, qui s’entraînent de manière permanente pour le jour de Ragnarok, sont appelés les Einheriars. Par ailleurs, un groupe de déesses d’Asgard, les Valkyries, sont chargées, au nom d’Odin, de garder le Valhalla et d’y amener les morts qui ont gagné le droit d’y séjourner après leur mort.

D’autres domaines sont encore notables. Nastrond était le royaume de Fafnir qui, après avoir tenté de renverser Odin et les Asgardiens, fut transformé par celui-ci en une forme monstrueuse draconique alors que sa terre était ravagée et réduite à l’état de désert aride jusqu’à ces dernières années. Nornheim est le royaume de la sorcière Karnilla, à la fois ennemie et alliée du royaume d’Asgard et surtout amoureuse du dieu Balder ; son royaume abrite la Forêt des Nornes, où vivent les trois sœurs du destin, les Nornes, qui veillent à l’application et au déroulement du destin. Certains dieux d’Asgard possèdent aussi des domaines au-delà des frontières du royaume, comme Idunn, qui vit en Alfheim, où poussent les Pommes d’or de l’immortalité. Enfin, l’astéroïde est également doté de deux mers : la Mer de Marmora, au nord, et la Mer de la Peur, au sud.

Les sous-sols de l’astéroïde abritent également une autre race : les Trolls, sur lesquels règne Geirrodur. Compte tenu que le domaine souterrain des Trolls est probablement doté de portails dimensionnels vers les autres Mondes, il est possible que le royaume des Trolls s’étend également vers Jotunheim, Svartalfheim et naturellement plusieurs des royaumes de l’astéroïde d’Asgard. Les Trolls sont les ennemis des dieux d’Asgard et également ceux des Nains, dont le royaume, Nidavellir, s’étend également sous terre. Par ailleurs, d’autres races ou êtres arpentent le sol de l’astéroïde d’Asgard, sans qu’il soit possible de déterminer s’ils sont originaires de cette dimension ou venus là par le bais de divers autres portails ; c’est le cas d’Hrimhari, le prince des loups et ami de la mutante terrienne Félina (alias Rahne Sinclair).

L’astéroïde d’Asgard possède un portail permanent vers la Terre, qui se situe dans le royaume d’Asgard : il s’agit de Bifrost, le Pont Arc-en-Ciel que les Asgardiens utilisent pour se rendre sur Midgard. Traditionnellement gardé par Heimdall le Vigilant, il fut brisé lors d’un conflit entre les Asgardiens et Surtur avant d’être réparé quelques années plus tard ; après un conflit avec Surtur et Ymir, Odin transféra son pouvoir à Heimdall, lui confiant également son sceptre, déclarant que cet « honneur n’appartenait qu’à lui ». Le passage reformé entre Asgard et Midgard, Heimdall reprit sa garde sur le Pont Arc-en-Ciel. Lorsque Thor succéda à son père Odin, tombé face à Surtur, il prit la décision de transporter l’astéroïde dans la même dimension que la Terre, rendant caduque la présence de Bifrost ; cependant, la montée des tensions entre les Asgardiens et les humains l’amena à réviser sa décision et l’astéroïde fut ramené dans sa propre dimension, restituant à Bifrost son rôle de passage principal d’un monde à l’autre. D’autres passages naturels existent vers les autres mondes de la mythologie nordique mais ceux-ci ne sont pas caractérisés par un nom particulier ; les portails conduisant vers Svartalfheim et Jotunheim se situent essentiellement à l’intérieur de cavernes dans les montagnes de l’astéroïde d’Asgard, donnant l’impression – erronée – que ces deux mondes sont souterrains. De même, la multiplicité des portails et leur caractère permanent a parfois donné l’impression que l’ensemble des Neuf Mondes – à l’exception de la Terre – formaient une masse unique ; ils furent d’ailleurs parfois cartographiés de cette manière par les premiers géographes.

Des portails artificiels existent également sur l’astéroïde, comme celui qui conduit d’Asgard vers l’Olympe – demeure des dieux gréco-romains ; enfin, le royaume de Nornheim, dans ses montagnes méridionales, possède la Caverne du Temps, un phénomène apparemment naturel, qui a la particularité de permettre le voyager vers d’autres époques.

Dernièrement, l’astéroïde d’Asgard et l’ensemble des Neuf Mondes, à l’exception de Midgard, semblaient avoir été détruits après l’accomplissement de Ragnarok, la fin de l’univers dans l’ancienne mythologie nordique. Cependant, le marteau de Thor, Mjolnir, fut retrouvé peu avant la Guerre civile des super-héros, dans l’Oklahoma, où il fut disputé entre les Quatre Fantastiques et le Dr Fatalis, avant d’être récupéré par Donald Blake, l’ancienne incarnation mortelle de Thor, qui permit le retour du Dieu du Tonnerre parmi les vivants. Retournant dans l’Oklahoma, dans la banlieue de la petite ville de Broxton, Thor utilisa sa puissance pour créer une nouvelle cité d’Asgard, qu’il dut bientôt extraire de la masse terrestre pour en faire un îlot flottant. Peu après, Thor commença à ramener à la vie les autres Asgardiens, repeuplant peu à peu la cité ; il est depuis apparu que l’ensemble des Neuf Mondes a été recréé, suite aux manipulations de Loki lors de la résurrection de l’ensemble des Asgardiens. Ceux-ci décidant de demeurer sur Terre, ils s’installèrent dans une cité d’Asgard complètement intégrée au plan terrestre, flottant à proximité de Broxton, dans l’Oklahoma et où Thor fut désigné souverain d’Asgard. Le nouvel emplacement d’Asgard en fit une cible de choix pour les Skrulls quand ils tentèrent d’envahir la Terre ; l’assaut fut mené par un Super-Skrull doté des pouvoirs de Thundra, Titania, Volcana et Hache de guerre. Mais Thor et les Asgardiens reçurent l’aide de Béta-Ray-Bill et purent repousser les Skrulls, avant que Thor n’aille rejoindre les autres héros pour vaincre définitivement les envahisseurs. Cependant, au final, le règne du dieu du tonnerre Thor fut de courte durée ; après avoir tué son grand-père Bor suite aux manipulations de Loki, Thor fut exilé pour avoir tué un souverain d’Asgard et Balder, récemment révélé comme son demi-frère, monta alors sur le trône. Poursuivant ses complots, Loki réussit à convaincre Balder de quitter Broxton pour la Latvérie, chez son nouvel allié de la Cabale, le Dr Fatalis. Cependant, rapidement, il apparut que Loki et Fatalis avaient manigancé pour exploiter la quasi immortalité des Asgardiens, que convoitait Fatalis. Après une rude confrontation avec le Latvérien, les Asgardiens regagnèrent la cité voisine de Broxton.

La cité d’Asgard fut de nouveau détruite après que Norman Osborn s’était emparé du SHIELD consécutivement à la tentative d’invasion des Skrulls et avait décidé d’expulser les Asgardiens du sol américain pour consolider son pouvoir. Osborn prit la tête des Dark Avengers pour mener une attaque contre Asgard, baptisée le Siège. Les forces des attaquants furent défaites avec l’aide des Avengers et de leurs alliés, même si Asgard elle-même fut renversée par Sentry. Immédiatement après le Siège, Thor releva la tour de surveillance d’Heimdall au-dessus de la Tour Stark en signe de solidarité entre les Asgardiens et les Avengers, en remerciement de leur appui. Quand la cité fut de nouveau menacée, cette fois par les Dévoreurs de Monde, Thor ramena à la vie Odin, qui remonta sur le trône d’Asgard ; mais, peu de temps après, quand le frère depuis longtemps oublié d’Odin, Cul, le dieu de la peur, réapparut, Odin décida de fuir Midgard pour demeurer sur le continent d’Asgard ; Thor s’opposa à lui et trouva une mort provisoire en combattant Cul, poussant Odin à s’exiler seul sur le continent, en la seule compagnie du cadavre de son frère, et confier la souveraineté sur les Asgardiens à la Mère de Toutes Choses, un triumvirat de déesses (Freya, Gaea et Idunn) qui, avec l’aide de Stark Resilient (l’entreprise de Tony Stark), restaurèrent Asgard sous la forme d’Asgardia, la cité des Neuf Mondes, ouverte à tous les peuples des dimensions asgardiennes.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0