M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - D'Bari (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - D'Bari (les)

News » Marvel » Encyclopédie (5863 lectures)

Représentants connus : Bzztl, Tas’wzta, Vuk (alias Starhammer ou « Méduse »)
Base d’opérations : Aucune ; autrefois D’Bari-IV, planète de la galaxie shi’ar
Autres noms : The D'Bari (VO)
Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 4 (mars 1964, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°19 (juin 1972)
Traits : Les D’Bari étaient une race de nature apparemment pacifique, bien que la destruction de leur planète ait poussé les rares survivants vers la voie de la vengeance à l’encontre du Phénix en particulier et de l’humanité en général. Ils ont une espérance de vie extrêmement longue – au vu des critères humains – leur vie se mesurant en siècles plutôt qu’en années. Ils se reproduisent de manière sexuée aussi bien qu’asexuée (en bourgeonnant) mais ils ne peuvent le faire qu’environ une fois par millénaire. Ils semblent posséder des branchies et sont peut-être amphibiens. Les contacts physiques avec d’autres personnes les répugnent. La peau verte des D’Bari, leur apparence fine, et leurs cheveux ébouriffés leur a valu le surnom des « Hommes-Asperges » (ou du moins la traduction en langage terrestre). Les D’Bari ont conçu des vaisseaux interstellaires ainsi que des armes technologiquement avancées telles que le Pétrificateur, qui projette un rayon d’énergie transformant sa cible en pierre pendant cent heures terrestres ou peut rendre à une personne pétrifiée son apparence normale avec une seconde décharge.
Hauteur : 1m62
Poids : 59 kg
Yeux : Blancs (pas d’iris visibles)
Peau : Verte


Histoire : Les D’Bari étaient une ancienne, pacifique et florissante race extra-terrestre dans la sphère d’influence de l’Empire shi’ar. Vuk, un explorateur D’Bari, s’écrasa sur Terre, sur une île grecque, environ 500 ans avant Jésus-Christ et sa chevelure rugueuse et son Pétrificateur firent que les humains le confondirent avec la légendaire gorgone Méduse (qui avait été en fait tuée presque un millénaire plus tôt par le héros Persée, même si sa sœur Euryale avait, elle, survécu). Ces dernières années, Namor le Prince des Mers, peu après avoir retrouvé la mémoire après des décennies d’amnésie, convainquit Vuk d’attaquer les Vengeurs, pétrifiant certains d’entre eux, mais un Captain América, tout récemment sorti d’hibernation, démasqua l’extra-terrestre et l’obligea à restaurer ses coéquipiers à la normale. Les Vengeurs réparèrent alors le vaisseau de Vuk, lui permettant de regagner sa planète.

Des années plus tard, le Phénix noir – la Force Phénix devenue folle et ayant adopté la forme de Jean Grey – dévora voracement l’étoile de type-G D’Bari, détruisant ce faisant la planète D’Bari-IV, demeure des D’Bari, ainsi que les dix autres planètes inhabitées du système stellaire. Les plusieurs milliards de D’Bari n’eurent que le temps de voir un flash lumineux avant que la chaleur ne les extermine tous, après quoi l’explosion de l’étoile en super-nova réduisit en cendres la planète entière. Alors que le Phénix était jugé par les Shi’ar et semblait avoir péri pour payer ses crimes, cette situation apparut peu satisfaisante pour Vuk, qui était alors une nouvelle fois en exploration et put ainsi échapper à la catastrophe, qui n’épargna pas cependant son épouse et ses enfants et tous ceux qui lui étaient chers.

Se pensant le seul D’Bari survivant, il rencontra un groupe de Xartans – alias les Hommes-Carbones – qui se cachaient des Skrulls. Vuk rejoignit les Xartans – qui adoptèrent tous l’apparence des D’Bari – sur la planète Dandesh-IV, dans la Nébuleuse du Sac de Charbon, jouant le rôle d’un avant-poste D’Bari. Quand l’aventurier appelé le Ragondin aperçut par hasard la véritable apparence des Xartans, Vuk le pétrifia pour l’empêcher de parler ; cependant, il attira ainsi l’attention du Marcassin, d’U.S. Archer et de Miss Hulk qui virent enquêter sur place. Finalement, la ruse fut éventée et Vuk, tentant désespérément de sauver son peuple d’adoption, provoqua une surcharge dans son Pétrificateur. Les héros purent s’échapper mais Vuk, les Xartans, un groupe de Skrulls venus enquêter et la planète entière furent pétrifiés.

Retrouvant finalement sa forme naturelle, Vuk chercha de nouveaux compagnons sous la protection du Doyen de l’Univers appelé le Collectionneur, se rendant sur son « Monde-Prison ». Là, Vuk mit au monde un fils par bourgeonnement, qu’il baptisa Bzztl. Cependant, l’extra-terrestre Aria attira bientôt l’X-Man Wolverine sur la planète afin qu’il détruise le système de camouflage de la planète ; peu après, la planète fut alors dévorée par Galactus. Bzztl réussit à s’échapper avec Wolverine et d’autres prisonniers mais fut séparé de son père qui le crut mort. Regagnant la galaxie shi’ar, Vuk unit ses forces à plusieurs membres renégats de la Garde impériale shi’ar dont il obtint une puissante armure, devenant Star-Hammer. Quand la Terre fut brièvement transformée en prison intergalactique, Star-Hammer profita de l’occasion pour attaquer Phénix (alias Jean Grey) qui simula télépathiquement sa propre mort. Rempli de joie à l’idée d’avoir lui-même vengé son peuple, Vuk fut submergé de plaisir et plongea dans un état catatonique.

D’autres D’Bari ont apparemment survécu à la destruction de leur monde. Parmi eux, il est possible de citer Tas’wzta, qui servait au sein du Corps Stellaire Xandarien jusqu’à ce qu’il soit tué par le Luphomoïde Kraa.










Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0