M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Arme X (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Arme X (l')

News » Marvel » Encyclopédie (29079 lectures)

Membres actifs : Probablement aucun
Anciens membres :
(personnel administratif et technique) Ajax (Francis), Abraham Cornelius, le Directeur (Malcolm Colcord), Dr Duncan, Carol Hines, Horatio Huxley, Brent Jackson, Madison Jeffries, Dr Killebrew, le Professeur (Truett Hudson), John Sublime, Dr Vapor, Robert Windsor (Mr Sinistre), Dr Zira
(agents) Aurora, Chamber, Copycat, Worm Cunningham, Deadpool, Dents-de-Sabre, Duncan, Jack-in-the-Box, Garrison Kane (également comme l’Arme-X), Kestrel (John Wraith), Kimura, Marrow, Maverick (également comme l’Agent Zéro), Mastodon, Mesméro, la Native, Psi-Borg, Reaper, Sauron, Shiva, Silver Fox, Slayback, Sluggo, Vole, Washout, Wild Child, Wildcat, Wildside, Wolverine (également comme l’Arme-X), X-23, Zira
Autres noms : Weapon X (VO)
Base d’opérations : Actuellement inconnue, peut-être aucune ; autrefois Neverland, le Complexe de l’Arme-X (Alberta, Canada)
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents (vol.1) # 72 (mars 1991, par Barry-Windsor Smith) – VF : Album Top BD n°26 (1992)

Histoire : L’origine du programme clandestin de l’Arme-X remonte à la Seconde Guerre Mondiale, quand le gouvernement américain entrepris, dès 1940, de créer des super-soldats en prévision de la guerre potentielle avec les Forces de l’Axe. Le Projet (ou Opération) Renaissance fut ainsi initié, sous la conduite du professeur Reinstein, qui mit la formule du super-soldat qui devait transformer le frêle Steve Rogers en un symbole des Etats-Unis et de la liberté : Captain América. Malheureusement, Reinstein fut assassiné par un agent allemand le jour même de l’expérience et la formule fut perdue. Le Projet Renaissance fut également responsable de la création de Protocide – un super-soldat raté qui plus placé en animation suspendue avant d’être retrouvé et manipulé par l’AIM à l’époque contemporaine – et d’expériences sur plusieurs Afro-américains, dont le plus connu demeure Isaiah Bradley (plus tard surnommé l’Arme-0 ou le « Captain América noir », des soldats qui furent traités comme de vrais cobayes au Camp Cathcart. Mais c’est vraiment en 1945 que ces recherches furent pérennisées quand un conseiller civil de l’armée américaine, nommé Thorton, vint enquêter sur un camp de concentration récemment libéré et y découvrit le laboratoire caché de l’énigmatique généticien appelé Mr Sinistre. Récupérant les travaux de Nathaniel Essex (alias Mr Sinistre) à son compte pour lancer ses propres travaux, Thorton, bientôt connu uniquement sous le nom du Professeur, forma le Projet Arme Plus, à la demande du gouvernement des Etats-Unis. Intégrant les ressources du Projet Renaissance, qui fut rebaptisée rétroactivement Projet Arme-I, l’Arme Plus fut dès lors consacré à la création de super-soldats. A la même époque, mais sans qu’un lien certain ne puisse être établi avec le Projet Arme-Plus, l’armée américaine créa aussi la Reine, après avoir fait subir diverses expériences à un jeune mutante. A ce jour, Captain América demeure la plus grande réussite du Projet Arme-Plus ; les tentatives de recréer le processus (ou l’inverser) furent innombrables, dépassant le cadre du simple Projet Arme-Plus, mais ce succès ne devait, à ce jour, pas être renouvelé.

Peu de choses sont connues sur les Projets Arme-II et Arme-III, excepté le fait qu’ils furent effectués sur des animaux. Il reste à découvrir si un ou plusieurs résultats de ces recherches furent couronnés de succès. Les Projets Arme-IV à Arme-VI revinrent vers des sujets humains, appartenant à différentes minorités ethniques ; à nouveau, le succès de ces expériences demeure inconnu. Au début de la Guerre du Vietnam, le Projet Arme-VII, surnommé le Projet Homegrown, effectua plusieurs expériences sur des soldats américains ; plusieurs cobayes décédèrent de ces expériences, comme Michael Labash, James McPherson, Andrew Perlmutter et John Walsh, ainsi que quatorze autres personnes, dont les identités demeurent inconnues. Un seul sujet fut couronné de succès : Frank « Nuke » Wilson, qui fut doté d’implants sous son épiderme afin de renforcer sa résistance aux blessures et reçut plusieurs stéroïdes pour accroître sa force physique, faisant de lui un véritable drogué, mais détériorant grandement sa stabilité mentale. A la même époque, le Royaume-Uni développa sa propre version du Projet Homegrown – surnommé le Budget noir – dont l’objectif, qui fut atteint, était de créer une équipe de soldats surhumains, parmi lesquels Challenger, Dauntless, Dreadnought, Gog, Invincible, Revenge et Victory ainsi que plusieurs autres non identifiés. C’est aussi avec le Projet Arme-VII que des mutants surhumains devinrent les cobayes préférés des chercheurs, un fait qui perdura avec les Projets Arme-VIII et Arme-IX, tout en se concentrant sur des criminels et des psychopathes mais le secret demeure sur ces expériences et leurs résultats. Durant tout ce temps, l’homme appelé le Professeur (de son vrai nom Truett Hudson) demeura un scientifique au sein des différentes incarnations du Projet Arme Plus, voyant passer systématiquement toute chance de promotion. De son côté, l’Union soviétique engagea son propre projet de fabrication d’agents surhumains (peut-être à partir d’informations obtenus durant la Seconde Guerre Mondiale lors de son alliance avec les Etats-Unis) ; ces tentatives aboutirent à la création, entre autres, des agents Oméga Red et Epsilon Red.

Vers la fin des années 1960, le programme avait avancé jusqu’au Projet Arme X et était désormais piloté par la CIA. Plusieurs mutants furent réunis au sein d’une unité d’opérations secrètes appelée la Team-X, parmi lesquels Logan, Victor Creed, David North, John Wraith (alias Kestrel), Mastodon et Silver Fox. Chacun des membres du groupe reçut des implants mémoriels modifiant leurs souvenirs de Psi-Borg (Aldo Ferro), un télépathe allié au Programme, dans le but secret de supprimer totalement leurs vraies mémoires et souvenirs de leurs capacités surhumaines afin de les transformer en agents dormants. En même temps, une branche du programme, le Scénario Shiva fut conçu afin d’envoyer des robots lourdement armés pour tuer les agents qui se retourneraient éventuellement contre le Projet. Les membres de la Team-X reçurent également un traitement biologique basé sur la propre nature mutante de Logan pour ralentir leur rythme de vieillissement et améliorer leurs facultés de récupération et de guérison. Au début des années 1970, la Team-X fut dissoute et seuls Wraith et North restèrent au service du gouvernement. Le programme Arme X continua ses opérations, désormais dissimulé sous la couverture d’une branche du ministère américain de l’agriculture. Environ une décennie plus tard, les gouvernements américain et canadien administraient conjointement le programme Arme X avec sa branche canadienne administrée également de manière conjointe par les Départements K et H du Canada. Sous cette incarnation, l’Arme X vit l’amélioration de divers agents du gouvernement canadien, humains standards et mutants. L’un de ces hommes était Wade Wilson, qui reçut un facteur de guérison artificiel basé sur celui de Logan. Parmi les autres créations de cette version figurent Garrison Kane – la nouvelle Arme X – mais aussi Slayback et Sluggo. Le programme connut cependant moins de succès avec ses participants, ceux-ci souffrant de divers dégénérescences mentales ou physiques, envoyés les uns après les autres dans un Hospice spécial où, sans que le gouvernement canadien ne s’en doute, le Dr Killebrew menait des expériences inhumains dans son Atelier avec l’aide de son assistant Ajax, un autre succès du programme. Les activités de Killebrew furent interrompues quand Wilson, répondant à présent au nom de Deadpool, mena une évasion massive et le Canada décida la fermeture de sa branche de l’Arme X.

Pendant ce temps, la branche américaine de l’Arme X se retrouva sous la direction du Professeur, secondé du Dr Abraham Cornelius, de Carol Hines, du Dr Dale Rice et des manipulations secrètes de John Sublime. Le Professeur choisit Logan comme premier cobaye et le fit kidnapper et conduire dans un laboratoire canadien où il fut soumis à un brutal processus durant lequel le métal quasi indestructible appelé adamantium fut incrusté dans son squelette, y compris sur ses griffes de mutant. Le Professeur fut surpris en constatant l’étendue de la mutation de Logan, qui lui permit de récupérer de l’expérience beaucoup plus vite qu’il ne l’avait anticipé. Réduit à un état presque animal, Logan fut envoyé massacrer les habitants du petit village de Roanoke afin de tester ses capacités. Mais Logan réussit à se libérer du conditionnement du Professeur et ravagea le centre de l’Arme X. Au cours de son évasion, il tua la plupart du personnel du centre et défigura totalement l’un des gardes appelé Malcolm Colcord. Miraculeusement, ce dernier survécut mais décida de refuser toute opération afin de conserver son visage détruit comme souvenir permanent de sa haine du mutant. Celui-ci fut plus tard découvert par le directeur du Département H, James Hudson (alias Vindicator puis Guardian) et son épouse Heather Mc Neil Hudson (qui allait aussi devenir Vindicator puis Guardian). Le couple réussit à aider Logan à retrouver sa personnalité humaine et il rejoignit le Département H à la fois comme espion et, plus tard, comme agent spécial costumé baptisé Wolverine. Mais ses souvenirs demeuraient brumeux à la fois à cause des anciens implants mémoriels qu’il avait reçus et du traumatisme de l’expérience de fusion de l’adamantium ; ainsi, il ne prêta guère attention au nom de code « Arme X » qui lui fut donné au sein du Département H, par hasard ou pas clin d’œil délibéré. En dépit du fiasco de l’évasion de Wolverine, le Projet Arme X continua sous la direction du Professeur, tandis que son associé Sublime tournait son attention vers les incarnations ultérieures du Programme Arme Plus. Finalement menacé de voir l’Arme X fermée, le Professeur rompit tout lien avec le Programme Arme Plus. Une autre branche prit son autonomie lors de cette séparation, adoptant le nom du Centre, sous la direction de Martin Sutter, ami et collègue de Dale Rice, tué par Logan lors de son évasion ; sous les ordres de Sutter, les Dr Zander Rice – le fils de Dale – Sarah Kinney menèrent plusieurs expériences afin d’obtenir un clone de Logan ; cependant, avec un ADN incomplet, l’organisation produisit un clone féminin du mutant, baptisé X-23 ; celle-ci fut formée pour être une tueuse mais réussit finalement à s’échapper à l’aide de sa « mère », le Dr Sarah Kinney qui donna le nom de Laura Kinney à la jeune mutante clonée. Le Centre poursuivit ses activités et, dirigé par le Dr Adam Harkins, devait donner naissance, des années plus tard, au chasseur de mutants appelé le Prédateur-X.

Ces dernières années, les souvenirs de Wolverine des manipulations subies de la part du Programme Arme X commencèrent à réapparaître, ce qui le conduisit à être poursuivi par l’une des unités Shiva. Après avoir vaincu le robot, il partit à la recherche du Professeur, mais découvrit qu’il venait d’être assassiné par Silver Fox, désormais un dirigeante importante de l’organisation terroriste appelée Hydra. Avec sa mort, le Projet Arme X fut apparemment laissé à l’abandon, tandis que l’Arme Plus avait depuis longtemps dépassé celui-ci. Les associés du Professeur, Cornelius et Hines, moururent également peu après, respectivement des mains de David North, devenu le mercenaire Maverick, et Psi-Borg. Quelques temps après, le Dr Horatio Huxley tenta de relancer la version canadien du Projet Arme X avec un nouveau sujet d’expérience, un repris de justice d’origine néo-zélandaise, qu’il exposa à une bactérie mortelle dans l’espoir de contrôler le monde mais, après qu’il avait affronté l’équipe de surhumains appelé Alpha Flight, la troisième Arme X sacrifia sa vie pour empêcher la bactérie de se répandre.

Pendant ce temps, John Sublime, désormais à la tête du Programme Arme Plus, entra en contact avec Colcord et l’encouragea à faire pression auprès des autorités pour rouvrir la branche américaine de l’Arme X. Colcord réussit dans son entreprise et devint le nouveau Directeur du Projet avec l’aide d’un agent renégat du SHIELD, Brent Jackson, qui devint le numéro deux de l’organisation. Le plan de Colcord était de recruter ouvertement des mutants, particulièrement ceux souffrants de déformation ou d’un manque de contrôle de leurs pouvoirs, avec la promesse de les traiter en échange de leurs services au cours de diverses opérations sur le terrain. Enquêtant sur les ressources des précédentes incarnations du Programme, le Directeur découvrit les moyens par lesquels Wolverine avait été autrefois contrôlé mentalement et il envoya sa némésis sur les traces d’anciens agents qui furent soient recrutés soit éliminés par les forces de Colcord. Parmi les premières recrues de Colcord fut l’ennemi récurrent de Wolverine, Dents-de-Sabre (son ancien coéquipier sous le nom de Victor Creed) ; l’équipe fut complétée avec des agents comme Mesméro, Marrow, Sauron, Washout, Wild Child et Aurora. Deadpool et Copycat furent aussi recrutés mais quittèrent rapidement la nouvelle Arme X ; ils furent tous les deux tués sur ordre de Colcord, même si Deadpool revint à la vie peu après. Wolverine réussit à se libérer finalement du contrôle de Colcord mais il fut capturé à son tour et enfermé dans l’un des centres de l’Arme X. Wolverine fut libéré par le mystérieux mercenaire nommé Shiver Man et Colcord, refusant de prendre le risque d’une nouvelle confrontation, se téléporta à distance, avec l’ensemble de son personnel. Par la suite, Colcord recruta plusieurs autres agents pour l’Arme X, qui furent tous dotés d’implants les empêchant de se retourner contre le Directeur ou les autres responsables du programme. Colcord ouvrit alors le camp de concentration de Neverland, conçu par le mutant forgeur de métal Madison Jeffries – qui avait subi un lavage de cerveau sur ordre de Colcord – où les mutants jugés utiles étaient utilisés comme nouveaux membres du programme tandis que les autres étaient exécutés. C’est ainsi que Cecilia Reyes, Maggott, Ape, Goudron et Sangsue se retrouvèrent internés dans le camp ; de plus, les organes des mutants exécutés étaient transmis à Sublime afin de les greffer sur ses U-Men.

Les activités de la nouvelle Arme X finirent par attirer l’attention du mutant voyageur temporel Cable, qui organisa un mouvement secret pour combattre le programme. Cependant, Jackson, trahissant Colcord, manipula la résistance de Cable afin qu’elle pénètre le quartier général de l’Arme X, obligeant le Directeur à fuir, alors que Kane et Washout trouvaient la mort ; Jackson trahit alors Cable à son tour et devint le nouveau directeur de l’Arme X, tout en ignorant que l’un des scientifiques basés à Neverland, le Dr Charles Windsor, n’était autre qu’un Mr Sinistre déguisé, utilisant non sans ironie cette excroissance de ses anciens travaux pour poursuivre ses propres expériences, faisant sembler d’aider certains mutants à fuir le camp avec l’aide de Dents-de-Sabre pour mieux les capturer dans son laboratoire. Par la suite, l’équipe d’alors de Wolverine, les X-Men, s’arrangèrent pour infiltrer l’un de leurs membres, Chamber, dans l’Arme X. Accepté comme agent de terrain, Chamber reçut la mission de tuer Sublime par Jackson. Pendant ce temps, l’agent de l’organisation appelé l’Agent Zéro (en réalité Maverick), devenu un renégat, commença à prendre pour cible le nouveau mouvement de résistance, bien plus violent, conduit par l’ancien agent de l’Arme X Marrow, qui s’était échappé pendant la bataille entre Jackson et Colcord. Au même moment, Colcord, rendu fou par cette situation chaotique, complota pour mener une attaque contre la mutanité avec une armée de robots de type Sentinelle construits par Jeffries, le seul agent de l’Arme X qui lui était resté fidèle depuis sa destitution. Après la disparition de Chamber lors de son enquête sur la nature des activités de Neverland, Wolverine décida de partir à sa recherche mais découvrit à la place le camp totalement abandonné. Zéro trouva la base de l’Arme également vide et les deux hommes unirent leurs efforts à Fantomex, autrefois l’Arme XIII du Projet Arme Plus, afin d’obtenir des réponses. Cependant, ils ne rencontrèrent que Sublime, qui avait survécu à l’attaque de Chamber et les trois alliés échappèrent de justesse à une attaque des soldats mutés de Sublime, les U-Men. Plus tard, Wolverine et Zéro triomphèrent de Fantomex quand celui-ci se révéla être encore sous le contrôle de l’Arme Plus. Au lendemain du Jour-M, Neverland fut fermé et les derniers mutants, qui avaient ou non conservé leurs pouvoirs, furent exécutés par les Boxbots, des robots conçus par Jeffries sur ordre de Colcord. Lorsque le Fauve (Hank McCoy) se rendit sur place, plusieurs mois après alors qu’il cherchait à lutter contre les effets du Jour M, il découvrit que certains des cadavres avaient également été envoyés à l’extra-terrestre Ord dans le but de développer un remède contre les mutations.

Plus tard, Wolverine se trouva de nouveau en conflit avec une survivance du premier Projet Arme X, alors qu’il recherchait un ancien cobaye du programme, la mutante sauvage appelée la Native. Aidé de Dents-de-Sabre, qui voulait se venger des chefs de cette organisation pour leur trahison, Wolverine fut capable de libérer la Native mais Dents-de-Sabre devait l’assassiner lui-même dans le cadre de sa lutte contre Logan.

Alors que l’Arme X connaissait ses différentes incarnations, le Programme Arme Plus, dirigée par Sublime, continuait à évoluer, développant de nouveaux programmes. Si aucun sujet de l’Arme XI ne fut véritablement identifié, certaines théories évoquent le fait que la jumelle de Xavier, Cassandra Nova, aurait pu être le résultat de ce projet. L’Arme XII entama la construction d’un gigantesque laboratoire artificiel appelé le Monde et construit en Angleterre ; le Monde fut créé afin que le temps s’y déroula plus rapidement qu’à l’extérieur, permettant d’accélérer la création de nouveaux agents, comme l’Arme XII, alias Huntsman (de son vrai nom Zone Cluster 6), dont la conception fut facilitée par une technologie à base de nano-Sentinelles. Huntsman fut imaginé afin de rejoindre une équipe de chasseurs de mutants, les « Super Sentinelles », une idée de Sublime afin de populariser l’extermination des mutants. Mais, l’Arme XII détruisit accidentellement un tunnel, se retrouvant libre et menaça alors Paris. Combattu par la X-Corporation du Hurleur (Sean Cassidy), l’Arme XII fut vaincu grâce à l’aide de Fantomex, mais au prix de la mutante russe Darkstar (Laynia Petrovna) dont elle avait pris le contrôle. Ce Fantomex révéla bientôt être lui-même l’Arme XIII, de son vrai nom Charlie Cluster 7, le résultat d’autres expériences de l’Arme Plus. Egalement né dans le Monde, il avait été conçu pour devenir un tueur invisible au sein des Super Sentinelles mais il se rebella contre ses créateurs, adopta une nouvelle identité et entreprit de lutter contre le Projet qui lui avait donné naissance. Les échecs de Fantomex et Hunstman n’arrêtèrent pas l’Arme Plus qui mit au point l’Arme XIV : une série de jeunes femmes télépathes, dont cinq d’entre elles devinrent les quintuplées appelées les Stepford Cuckoos, élèves des X-Men et protégées de Cyclope (Scott Summers) et Emma Frost, dont les gènes avaient été utilisés pour concevoir ces clones. Finalement, une Arme XV fut conçu et est la dernière incarnation en date des travaux du Projet Arme Plus. Egalement appelé Ultimaton, l’Arme XV était aussi conçue pour participer au projet Super-Sentinelles. Mais il fut tué par Wolverine quand il détruisit le satellite spatial de l’Arme Plus qui était destiné à devenir le quartier général des Super-Sentinelles.

Par MrWolf

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0