M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Epée d'Odin (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Epée d'Odin (l')

News » Marvel » Encyclopédie (5254 lectures)

Créateur : Odin
Utilisateurs : le Destructeur, Odin
Autres noms : The Odinsword, the Oversword (VO) ; la Grande Epée
Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) # 117 (juin 1965, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Thor (Pocket) n°15 (septembre 1981)


Histoire : L’Epée d’Odin (ou la Grande Epée) fut forgée aux alentours de l’an 1000 par le monarque d’Asgard Odin en remodelant l’anneau maudit de pouvoir de l’Or du Rhin en une épée d’une longueur de plus de 8 mètres avec son sceptre de puissance. Selon certains récits, quand Asgard fut détruite lors du Ragnarok qui eut lieu aux alentours des débuts de l’ère chrétienne, le royaume fut recréé par les machinations de Ceux-Qui-Siègent-Dans-l’Ombre ; Mjolnir survécut à la renaissance d’Asgard, avant d’être projeté sur Terre dans la vallée du Rhin. La violence du crash du marteau sur le sol le transforme en une masse d’or pur, bientôt appelée l’Or du Rhin. Bien que les sirènes Flosshilda, Vellgunda et Voglinda en assurèrent la protection pendant des siècles, l’Or fut finalement volé par le gnome Albérich de Nibelheim, qui le remodela pour en faire l’Anneau de Pouvoir. Avec cet anneau, Albérich vit sa chance s’accroître, ce qui lui permit de creuser de larges mines pour amasser encore plus d’or. Mais Odin contraignit Albérich à lui donner l’anneau afin de pouvoir l’utiliser pour négocier la libération de la déesse Idunn, prisonnière des géants. Cependant, avant de le laisser à Odin, Albérich maudit l’anneau, proclamant que quiconque convoiterait désormais le pouvoir de l’Anneau sans pouvoir jamais en être satisfait. Thor Odinson entra en possession de l’Anneau au travers de différentes incarnations mortelles, finissant à chaque fois par trouver la mort, jusqu’à ce qu’Odin finisse par couper l’Anneau en deux, utilisant chaque moitié pour en faire des clous avec lesquels il se cloua sur Yggdrasil, le Frêne du Monde, recevant alors des visions de la prochaine venue de la Troisième Armée des Célestes, des créatures extra-terrestres énigmatiques qui avaient réalisé, des millions d’années plus tôt, des expériences génétiques sur les tous premiers humains. Quand la Troisième Armée se vengerait de toute attaque contre les Célestes, Odin supervisa la création de l’armure du Destructeur, susceptible d’accueillir les esprits de tous les Asgardiens et, en même temps, il forgea l’Epée d’Odin comme arme de dernier ressort contre la Quatrième Armée des Célestes. Odin savait que l’Epée d’Odin hériterait de la malédiction de l’Or du Rhin et risquait ainsi de provoquer un nouveau Ragnarok, la fin des dieux d’Asgard. Odin espérait malgré tout, en conservant l’Epée dans un immense fourreau, qu’il finirait par se purger par lui-même de ses impuretés et que l’épée pourrait alors être maniée sans danger. La puissance de la lame était si grande que seul Odin pouvait la remettre sans effort dans son fourreau si elle était partiellement sortie. La malédiction de l’Or du Rhin se manifestait ainsi dans le comportement de l’épée qui sortait lentement mais régulièrement de son fourreau dès que Ragnarok semblait s’approcher d’Asgard. Ainsi, Odin expliquait aux siens que « si la lame était tirée, la fin du monde arriverait ! »

Quand une fêlure apparut dans la lame, Odin commença à s’inquiéter pour le sort d’Asgard et confia à ses deux fils, Loki et Thor, la charge de découvrir la raison de ce phénomène. Les deux jeunes dieux menèrent une expédition à travers les Neuf Mondes d’Asgard, mais finalement Odin se rendit auprès de la prophétesse Volla qui lui transmit ses visions de Ragnarok. Apprenant que Loki serait celui qui déclencherait le Crépuscule des dieux, Odin l’emprisonna, espérant ainsi retarder la fin d’Asgard et empêcher la fêlure de l’épée de s’agrandir. Dès lors, il garda un œil attentif sur les agissements de Loki. Plus tard, quand l’Asgardien Seidring usurpa le pouvoir d’Odin, Thor menaça de dégainer l’Epée d’Odin pour le combattre ; de frayeur, Seidring renonça à sa puissance, qu’il restitua alors à Odin. Quand ce dernier plongea dans son périodique Sommeil d’Odin, le monstrueux Mangog lança sa première attaque contre Asgard, cherchant à libérer l’épée de son fourreau afin de détruire le royaume d’or. Bien que les forces d’Asgard furent incapables d’empêcher Mangog d’atteindre la salle de l’Epée, Thor réveilla Odin à temps pour qu’il triomphe de Mangog et remette l’Epée dans son fourreau.

Quand une portion du Pouvoir d’Odin fut corrompue par la déesse de la mort Héla en utilisant l’entité cosmique Infinité, l’univers fut de nouveau en péril, et l’Epée d’Odin commença à sortir de son fourreau. Odin se retrouva contraint de replacer quotidiennement l’Epée à sa place, avant d’aller lui-même trouver son incarnation corrompue, mais se retrouva progressivement submergé par la forme d’Infinité. Tombé également sous l’influence d’Infinité, le Trio palatin tenta de dégainer l’arme mais en fut empêché par Thor. Alors que l’Epée d’Odin continuait, centimètre par centimètre, à sortir du fourreau, la déesse Sif organisa plusieurs dieux afin de la remettre à sa place, utilisant un système de grosses poulies et de vis avec une douzaine d’Asgardiens mais leur tentative fut un échec, l’épée continuant à sortir. Finalement, Thor réussit à empêcher la complète fusion entre Infinité et Odin et celui-ci, comprenant à présent la nature de son adversaire, put vaincre Infinité, avant de regagner Asgard et replacer son Epée dans son fourreau d’un seul geste. Peu de temps après, Mangog lança une nouvelle attaque contre Asgard pour dégainer l’Epée, utilisant cette fois le sorcier Igron pour se faire passer pour Odin et utiliser les énergies vitales des Asgardiens pour accroître sa propre force déjà considérable, mais quand Mangog tua apparemment Igron il perdit son lien avec les Asgardiens, se retrouvant trop faible pour tirer l’Epée, avant de disparaître complètement à force de perdre sa consistance physique.

Lorsque la Quatrième Armée des Célestes arriva finalement dans la Cité des dieux de l’espace, au cœur de la chaîne des Andes, Odin transféra toute la puissance des Asgardiens, hormis Thor, dans l’armure du Destructeur. Adoptant la même taille que les Célestes, le Destructeur tira l’Epée d’Odin pour aller les combattre, espérant sauver la Terre de tout risque de destruction. Bien que le Destructeur reçut l’appui des Eternels, eux-mêmes unis au sein du Grand Esprit, il accomplit peu de chose au combat, réussissant à couper l’un des bras du Céleste Nezarr, juste avant de voir que ce dernier restaurait presque immédiatement son bras perdu. La Quatrième Armée agit alors à l’unisson, réduisant l’armure du Destructeur en un monceau informe de métal en fusion. Par la suite, Thor réussit à s’emparer de l’Epée d’Odin, attaquant le chef de la Quatrième Armée, Arishem, et l’empalant avec, sans pour autant avoir le moindre effet sur le Céleste, qui arracha l’Epée, avant de lui faire subir le même sort que l’armure du Destructeur. Finalement, grâce à l’intervention de Gaea, la Quatrième Armée des Célestes épargna la Terre et l’humanité et les Asgardiens ramenés à la vie ; mais les restes de l’Epée d’Odin demeurent probablement au cœur des Andes.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 0