M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Blackbird (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Blackbird (le)

News » Marvel » Encyclopédie (4727 lectures)

Nom officiel : RS-150
Autres noms : le Blackbird, le X-Jet
Concepteur : Clarence « Kelly » Johnson
Utilisateurs les X-Men
Première apparition : VO : X-Men (vol.1) # 104 (avril 1977, par Chris Claremont & Dave Cockrum) – VF : Spécial Strange n°15 (avril 1979)

Histoire : Le principal appareil volant des X-Men, surnommé le Blackbird, est à l’origine un projet conçu par Clarence « Kelly » Johnson, ancien chef du Département des Projets de développement avancés (les « Travaux des Moufettes ») de la compagnie aéronautique Lockheed, dès avant son départ à la retraite. Les Travaux des Moufettes étaient déjà à l’origine de la conception et de la fabrication de l’avion de reconnaissance stratégique SR-71, le toujours inégalé détenteur de haute performance des records des années 1960 et 1970, et de sa version offensive, le YF-12A. Ces appareils disposent de deux sièges alors que le Blackbird des X-Men (dont la désignation du projet est RS-150) permet de disposer d’un équipage de 3 ou 4 personnes (c’est-à-dire : dont la sécurité est garantie par un équipement de sauvetage ; plus de passagers « pirates » sont possibles mais ne bénéficient pas d’aucun équipement de sécurité). Le RS-160 ne fut jamais réalisé dans le cadre du programme de reconnaissance des Etats-Unis mais, au début des années 1990, le SHIELD fit l’acquisition de la conception de l’appareil et des travaux de recherches réalisés par Lockheed ; l’agence internationale produisit alors un nombre inconnu de ces appareils extrêmement secrets. Aujourd’hui, un seul d’entre eux existe encore et est utilisé par les X-Men, après l’abandon du jet privé de Charles Xavier ou de leur hélicoptère et la destruction de leur stratojet en affrontant le Comte Néfaria lors de la prise d’otages de la base américaine du Valhalla. Les autres Blackbird ont apparemment été détruits dans des circonstances inconnues.

Le Blackbird actuel a été régulièrement reconstruit et amélioré – et aussi détruit – d’abord au moyen de la technologie extrêmement avancée des Shi’ar (dont un système de camouflage par hologramme), grâce aux liens noués entre Xavier et Lilandra Néramani, la Majestrix des Shi’ar. Ainsi, les difficultés rencontrées par la société Lockheed à Mach 4 et au-delà, comme une hausse extrême de température, des perturbations techniques et des stabilisateurs, sont à présent corrigées. L’un des modèles du Blackbird a vu les hublots du cockpit dotés de même matériau de quartz-rubis de la visière de Cyclope afin que celui-ci puisse projeter et amplifier ses rayons optiques depuis l’intérieur du cockpit. Durant la disparition des X-Men après leur apparent sacrifice à Dallas en combattant l’Adversaire, Diablo (Kurt Wagner) récupéra un Blackbird pour l’équipe britannique d’Excalibur. Lorsque Xavier revint d’un long séjour dans l’espace, aux côtés des Star-Jammers, il demanda au mutant Forge d’améliorer encore le Blackbird, notamment par l’inclusion, dans l’appareil, d’un système Cérébro de détection des mutants pour non télépathe. Lorsque les opérations des X-Men furent développées au sein du X-Corps, les différentes équipes furent chacune dotées de leur Blackbird, tandis que Cérébra, la version de Cérébro développé par le Fauve (Hank McCoy) après le développement d’une conscience par Cérébro, remplaçait celui-ci à bord du Blackbird.

Actuellement, le Blackbird est garé au sous-sol du Manoir des X-Men, l’entrée et la sortie de l’appareil s’effectuant par le terrain de basket-ball. Lors de l’ouverture de ce terrain, en vue du décollage ou de l’atterrissage du Blackbird, un klaxon avertit tout le monde de quitter la zone pour permettre l’accès au hangar. Les Blackbirds furent plus tard déplacés sur la côte ouest, à Graymalkin Industries puis, plus tard, à Utopia ; avec la scission des X-Men, le groupe dirigé par Wolverine emmena avec lui un Blackbird, qui est aujourd’hui toujours utilisé, même si le Fauve continue à y apporter des améliorations.


Cliquez ici pour voir les schémas du premier Blackbird en grand
Eléments techniques
Motorisation : Deux réacteurs à combustion air/carburant à injection variable et compresseur à introduction chaude, de conception shi’ar.
Envergure : 19 mètres
Longueur totale (sonde de la pointe incluse) : 27 mètres
Hauteur : 5,80 mètres
Cabine :
- largeur maximale : 2m85
- hauteur maximale : 2m15
Poids normal au décollage : 65,5 tonnes
Poids de charge maximal : 2,5 tonnes
Vitesse maximale au niveau de la mer : Mach 2,3 (2850 km/h)
Vitesse maximale à 36500 mètres : Mach 4,2 (5200 km/h)
Vitesse maximale d’ascension du niveau de la mer à 24000 mètres : 47,5 km par seconde Plafond de vol : 70000 mètres
Portée avec une réserve de 5% de carburant :
- avec un poids de charge maximal : 13000 km
- sans poids de charge : 20200 km
Accommodements : Equipage de vol de 3 ou 4 personnes, couchettes pour 4 personnes, système d’annulation d’accélération, capsules de survie à haute vitesse d’évasion, système de décollage et d’atterrissage vertical, équipement de survie pour une durée de 3 mois.
Equipements opérationnels : Système de camouflage d’origine shi’ar, système de communications omni-ondes, cabine pressurisée pour l’espace profond, équipement de collecte d’informations de conception humano-shi’ar, Cérébro (remplacé plus tard par Cérébra). Bien qu’initialement conçu pour la surveillance et l’espionnage, le Blackbird des X-Men a été modifié afin de disposer d’un armement suffisant, comme des missiles à concussion.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0