M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Ajak - Marvel-World.com

Encylopédie - Ajak

News » Marvel » Encyclopédie (8462 lectures)

Véritable nom : Ajak
Profession : Archéologue, autrefois serviteur des Célestes
Statut légal : Citoyen de Polaria
Identité : L’existence d’Ajak n’est pas connue du grand public de la Terre
Autre identité : Tecumotzin, Quetzalcoatl, Ajax, Ajax le Grand, le Seigneur du Vol, Celui-Qui-Parle-Aux-Célestes
Lieu de naissance : Polaria (dans le nord de la chaîne de l’Oural, Russie)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Raka (père), Amaa (mère), Arex (frère)
Appartenance à un groupe : Membre des Eternels de la Terre, ancien membre de l’Escadron divin
Base d'opérations : Actuellement mobile, autrefois les Andes (Pérou, près de Qutimbo), auparavant Polaria
Première apparition : VO : Eternals (vol.1) # 2 (août 1976, par Jack Kirby) – VF : Strange n°91 (juillet 1977)
Taille : 1m85
Poids : 99,8 kg
Yeux : Gris
Cheveux : Noirs


Histoire : Ajak est un membre de la branche d’Eternels appelée les Eternels polaires. Il naquit dans la région de Polaria, dans le nord des montagnes de l’Oural, en Russie. Fils de Raka et Amaa, Ajak appartient à la troisième génération des Eternels ; ses parents eurent un autre fils, Arex, chose assez rare chez les Eternels ou la plupart des couples n’ont qu’un seul enfant. Devenu adulte, Ajak se consacra à l’archéologie, développant ses connaissances en se spécialisant sur le rôle des Célestes dans l’histoire de la Terre. Il commença aussi à s’entraîner pour communiquer avec eux, maîtrisant les complexités de leur langage, développant ce faisant une profonde révérence à leur égard.

Les premières années d’Ajak demeurent inconnues mais il est établit qu’il combattit les armées des Déviants menées par Kro, à Babylone, il y a environ 2500 ans. Par la suite, en Grèce, durant l’Antiquité, Ajak et son frère Arex furent confondus pendant une époque avec les héros acchéens Ajax le Grand et Ajax le Petit, participant à la Guerre de Troie. Par la suite, il se rendit en Amérique, centrale puis du sud, essentiellement en prévision de la troisième venue des Célestes sur Terre. Il fut confondu avec Quetzalcoatl par les Aztèques et avec Técumotzin, le Seigneur du Vol, par les Incas, s’installant à) proximité de la ville de Qutimbo (dans le Pérou moderne) ; Ajak commença à être vénéré par les Incas comme une véritable divinité, à la consternation des véritables dieux des Incas, les Apu. Toutefois, il gagna bientôt la confiance des Apu après les avoir aidés à affronter le dieu de la mort Supay et ses intrus démoniaques d’Uku Pacha. Peu de temps après l’arrivée effective de la Troisième Armée des Célestes, Ajak rencontra pour la première fois le dieu du tonnerre d’Asgard, Thor et, à ses côtés, affronta Dromédan. Pendant la durée du séjour des Célestes, Ajak servit de liaison entre ceux-ci et la Terre ; quand Odin, Vishnu et Zeus, Ajak les avertit que toute tentative d’intervention ou d’attaque amènerait les Célestes à détruire les portails interdimensionnels reliant les dimensions divines à celle de la Terre, contraignant les dieux à abandonner leur projet. Quelques temps après, en collaboration avec Zuras, souverain des Eternels, Ajak organisa le plan de vol utilisé par les Célestes pour quitter la planète. Puis, pour des raisons mystérieuses compte tenu de son immortalité, Ajak se plaça en animation suspendue dans la Cité des Dieux, en attendant leur retour.

Sur l’ordre de Zuras, quand la quatrième armée des Célestes se présenta en orbite autour de la Terre, Ikaris réveilla Ajak afin qu’il puisse organiser leur arrivée. Là, Ajak se lia d’amitié avec l’archéologue humain, le Dr Daniel Damian, qui avait accompagné Ikaris jusqu’à la Cité des Dieux ; quand les Célestes coupèrent la Cité du reste de la Terre par le biais d’une barrière de force, Damian décida de rester sur place en compagnie d’Ajak afin d’en apprendre plus sur les Dieux de l’espace. Peu après, Ajak fut attaqué par des agents du SHIELD ayant réussi à forcer la barrière ; l’Eternel convertit ceux-ci en simples atomes qu’il conserva dans une boîte ; par la suite, il dut combattre un lutteur inca libéré par l’arrivée des Célestes. Après ces événements sans conséquence, Ajak rencontra pour la seconde fois Thor, venu à la Cité des Dieux afin d’enquêter sur les Célestes et le danger qu’ils faisaient potentiellement peser sur l’humanité. Défenseur des Célestes, Ajak s’opposa cette fois au dieu du tonnerre mais celui-ci remporta leur duel. A la demande de Zuras, Ajak abandonna sa veille à la Cité des Dieux pour regagner Olympia et participer à la cérémonie du Grand Esprit ; là, il affronta Zeus et les Olympiens, venus attaquer les Eternels pour le compte d’Odin qui prenait ces derniers pour des pions des Célestes. Le malentendu dissipé, Ajak demeura à Olympia et, peu après, il intégra de nouveau le Grand Esprit afin d’accompagner Odin lors de son attaque contre la Cité des Dieux de l’Espace, certainement sur ordre de Zuras, vu ses liens avec les Célestes. L’attaque fut un échec cuisant, mais, au terme de l’affrontement, la Quatrième Armée des Célestes quittait la Terre, rendant un jugement favorable sur l’humanité, grâce à l’intervention de Gaea et des Jeunes Dieux.

Ajak demeura quelques temps à Olympia. Après avoir été enlevé par le Grand Maître lors du Tournoi des Champions, il fit partie des Eternels capturés par les Déviants conduits par Frère Tode, avant d’être libéré par Iron-Man (James Rhodes). Lorsque, peu après, les Eternels décidèrent majoritairement de quitter la Terre pour trouver leur destin dans l’espace, Ajak les accompagna même s’il revint par la suite, reprenant sa garde sur la Cité des Dieux de l’espace, en compagnie de Daniel Damian. C’est alors que celui-ci, rendu fou de chagrin par la mort de sa fille Margo lors d’une bataille entre les Eternels et les Déviants, utilisa la technologie des Célestes pour transformer Ajak en un monstre qu’il envoya tuer les enfants jumeaux de Théna et Kro, Deborah et Donald Ritter. Au cours de ses recherches, Ajak tua de nombreux jumeaux et, quand les autres Eternels réussirent à lui rendre sa véritable forme, Ajak fut si choqué par les actions qu’il avait accomplies qu’il décida de se désintégrer, emmenant avec lui le Dr Damian.

Quand l’Eternel Sprite eut l’idée de rendre mortels les Eternels, il commença par utiliser les machines d’Olympia afin de reconstituer physiquement Ajak et Zuras, comme l’avait été peu avant Virako, le père d’Ikaris. Sprite les trompa alors pour qu’ils visitent ensembles la tombe du Céleste Rêveur, formant un Grand Esprit sur place. Cela fournit la puissance suffisante à Sprite pour modifier la réalité, privant les Eternels de leurs souvenirs et les éparpillant parmi la population humaine. Cependant, Ikaris réussit à retrouver la mémoire et aida les autres Eternels à retrouver leur identité. Ajak retrouva ainsi son apparence habituelle et la totalité de ses capacités, avant de restituer à Zuras sa propre identité. Sprite fut finalement vaincu. Peu après, Ajak fut appelé par les dieux du panthéon des dieux incas pour participer à l’Escadron des dieux, envoyé affronter les dieux skrulls durant l’invasion de la Terre par leurs fidèles. Ajak accepta la mission, pensant ainsi en apprendre plus sur les Déviants (les Skrulls étant les Déviants de leur propre espèce), pour pouvoir mieux comprendre le Céleste rêveur et, peut-être, s’entretenir avec lui. Cependant, après avoir traversé la dimension du démon Cauchemar, Ajak fut la première victime de l’Escadron quand Kly’bn, lui-même le dernier des Eternels skrulls, tua Ajak en pulvérisant sa tête.

Cependant, comme Eternel, Ajak put se recomposer et reprendre ses activités, revenant alors sur Terre. Ne réussissant pas à entrer en contact avec le Céleste rêveur, qui venait de s’éveiller à San Francisco, Ajak devint rapidement jaloux de Makkari, le seul Eternel avec lequel le Céleste rêveur, réveillé, acceptait de discuter. Estimant qu’il était l’interlocuteur naturel des Célestes, Ajak décida de se venger, conditionnant mentalement un autre Eternel, l’Oublié, pour qu’il attaque Makkari ; celui-ci fut blessé mortellement et, tandis qu’il agonisait, Ajak détruisit les machines des Eternels permettant la résurrection des leurs, s’assurant que Makkari ne puisse revenir à la vie. Ignorant le rôle d’Ajak dans le décès de Makkari, les autres Eternels virent alors Circé se transformer jusqu’au niveau atomique en un nouveau Makkari, afin de pouvoir continuer à s’adresser au Céleste rêveur. Par la suite, quand la Horde, une race d’entités ravageuses de planètes et suivant les traces des Célestes, le Céleste rêveur prit la défense de la Terre, repoussant la Horde, avant de rejoindre la mystérieuse entité appelée le Fulcrum au service duquel seraient les Célestes. En disparaissant, le Céleste rêveur restaura la monde tel qu’il était avant l’attaque de la Horde ; le sort exact de Makkari et de Circé suite à cela demeure imprécis. Les activités actuelles d’Ajak et les conséquences de sa trahison envers Makkari demeurent inconnues.

Pouvoirs : Ajak est un Eternel polaire, une branche des Eternels de la Terre. Comme tous ceux-ci, Ajak peut manipuler l’énergie cosmique afin d’en obtenir divers effets. Il possède un contrôle total sur sa forme physique, ce qui lui confère une virtuelle immortalité et la capacité de récupérer de la plupart des blessures physiques, à l’exception de celles-ci qui détruiraient une majorité de son corps. Il possède une force physique surhumaine lui permettant de soulever environ 25 tonnes. Il peut également utiliser l’énergie cosmique pour léviter et voler, manipulant les gravitons ; il peut atteindre la vitesse de 1000 kilomètres par heure. Il est capable d’atteindre la vitesse de Mach-1. Il peut convertir son énergie cosmique pour produire de la chaleur, de la lumière ou des décharges de force de concussion qu’il libère par ses yeux. Ajak a également la possibilité de manipuler la structure des objets au niveau moléculaire, pouvant modifier la forme ou l’apparence d’une masse de 500 kg, pendant une minute complète ; il lui faut une heure de repos avant d’utiliser de nouveau ce pouvoir. Comme tous les Eternels, Ajak peut s’unir à eux afin de former le Grand Esprit. Ajak est également l’un des rares Eternels à pouvoir communiquer directement avec les Célestes quand ils sont à proximité ; l’origine de cette faculté, personnelle ou octroyée par les Célestes, demeure inconnue.

Aptitudes : Ajak est un extrêmement bon combattant à mains nues, particulièrement entraîné dans la lutte. Ajak possède également de connaissances approfondies en archéologie.

Equipement : Habituellement, Ajak porte un casque et une armure composés de matériaux inconnus, qui ont été fabriqués par les Eternels de Polaria.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0